Nouveau  Dersim   Site

Dersim Forum

Forêt d'Amazonie

Ce message passera sans doute 10 mètres par-dessus la tête  de certains mais si on n'essaye pas, un désastre ne sera assurément pas évité ... surtout que  nous sommes TOUS concernés.
                 Suivez ici.....

Dersim Forum

Arméniens du Dersim

 M SENGUL Savas

Voici le plus vieux récit que j'ai trouvé sur les habitants de Dersim et en plus on y trouve le nom d'une tribu, celle peut-être des Alan. Je reste prudent car rien n eput nous le confirmer, mais c'est la seule qui avec ce nom sans rapproche. Cela confirme que des Dersimis y vivaient déjà à cette époque. Ici, il est question de tribu kurde, proche d'eux on nous reconnaît qu'ainsi. Il n'y a que ceux proche de notre peuple et qui on acquis des connaissances sur notre peuple, qui peuvent savoir qu'au Dersim on ne peut être kurde.    Lire....

Dersim Forum

L’origine miraculeuse de la rivière MUNZUR SU

CAPTAIN L. MOLYNEUX-SEEL - Librairie Scrupule

L'ORIGINE MIRACULEUSE DE MUNZUR SU

CAPTAIN L. MOLYNEUX-SEEL

LA TRADITION DE L'ORIGINE MIRACULEUSE DE MUNZUR SU    lire....

Dersim Forum

Plusieurs passages historique de Tercan

M Sengul Savas

Plusieurs passages historiques de Tercan

D’après l’écrivain Aristakés, quand les turcs arrivèrent en Arménie, ils détruisent « en ruinant de fond en comble 24 districts par le feu, le fer et mirent la population en esclavage ». Une partie de la population de Dersim, alla se réfugier, au sud de Tercan, dans le Wizan actuel.     lire...

Dersim Forum

Dersim ou Tunceli

Sengul Savas

Tunceli (la main de fer en turc), représente la marque de l’ethnocide. Changer Dersim en Tunceli et l’accepter, c’est accepter cette état et tous les actes qu’il a commit envers Notre Peuple. Accepter Tunceli, c’est renié notre histoire. Tunceli est un nom barbare, un nom étranger, imposé par la force. N’acceptons pas cette force, cette dictature. Dersim est un simple nom diront certains. Oui, mais c’est Le Notre, celui de notre histoire, de notre passée, c’est celui de notre identité. Ne l’oublions pas.    lire....

Dersim Forum

Terreur au Dersim:
mines antipersonnelles

 Sinan Yerlikaya - Librairie Scrupule 2005

La Turquie et les mines antipersonnelles :
à quand le déminage des terres d’Anatolie orientale ?

Le désir de retour des habitants dans leurs villages du Dersim continue à être empêché par l’Etat autoritaire turc, malgré les discours officiels constants à propos des droits de l’homme, du droit des minorités, etc. Si le déminage n’avance pas, les violences militaires perdurent (sous n’importe quelles conditions climatiques…) et demeurent la seule manière d’administrer le pays.     lire...
 

Dersim Forum

Confèrence sur le Dersim

M SENGUL Savas

Voici mes écris, mes recherches, mes réflexions pour préparer cette confèrence sur le Dersim. expérons que cela ne soit pas la dernière pour le Dersim, il nous agir et aps rester en téléspectateur de ce qui se trame au Dersim.
J'aurai pu l'améliorer, mais se sont plus des notes personnel afin de ne pas me perdre et de me guider durant les échanges.

THEME : DERSIM

« Kamkê asle ru nas ne keno, rojta na dinara dur maneno.
Celui qui ne connaît pas ses origines, est loin de la lumière. »
Sey Khekilo Kuresiz       Lire....

Dersim Forum

Les Pauliciens ou un moment historique important du Dersim

 Sengul Savas

UNE SECTE A NOS FRONTERES

L’Arménie eu le droit a sa secte, du VII au XIII s. Elle faisait référence à Paul de Samosate, évêque d’Antioche au III siècles. Cet évêque se prenait pour Jésus de Nazareth : ² Moi aussi, si je le veux, je serai le Christ, disait il, puisque moi et le Christ, nous sommes d’une seule et même nature².
Le meilleur ouvrage que j´ai pu trouvé sur cette secte est celle de l´anglais Steve RUNCIMAN, traduit en francais par Simon PETREMENT et Jacques MARTY ² Le manichéisme médiéval, 1972, au édition Payot². Il est rare de trouvé un ouvrage complait sur cette secte. Cette chance je la dois au hasard, et il était important d´en connaître les détails car elle a marqué l´histoire de Dersim.     lire....

Dersim Forum

Votre identité

 Mr Sengul Savas ou Tornê-Colax

Qui sommes nous ?

Ne vous demandez pas qui vous êtes, vous le savez. Vous êtes du Dersim, vous appartenez au peuple Kirmands, votre langue est le kirmancki et votre religion est celle des adorateurs du soleil.   lire.....

Dersim Forum

Sa-e-Moru

 Mr SENGUL Savas ou Tornê-Colax

Sa1-e-Moru
ou Le Roi-des-Serpents

Qui, quand et d’où vient cette histoire ? Plus Personne au Dersim ne le sait. Dans le livre de Moise de Khorène2, l’auteur nous dit que Sa-e-Moru était un prince dont été amoureuse une princesse assyrienne. Mais, je n’ai pas retrouvé trace dans l’histoire de ce peuple Sa-e-Moru ou un nom proche de celui-ci. Donc, cela restera un mystère.   Lire....

DERSIM FORUM

Une histoire de plus

 SENGUL Savas

MUNZUR AXA OU ENTRE EMOTION ET MORT AU DERSIM

Mûnzûr CEM auteur Kirmands, dans un de ses livres, (Tayê Kilamê Dersimi « Quelles que chansons de Dersim », Stockholm 1993), nous raconte l’histoire des chansons populaires. Toutes ces chansons proviennent de fait réel, datant du début du XX siècles.
Ces 320 pages sont remarquable et très complètes, avec les auteurs, les lieux, les personnages, les dates, leurs histoires ... Les thèmes sont : les tribus1 ; la révolte de 37-38 ; l’amour et la religion.   lire....

Dersim Forum

La géographie de Dersim

Sengul Savas

Pour connaître au mieux la géographie de Dersim, j’ai repris les
excellents écrits de Raoul BLANCHARD, dans son ouvrage, qui s’intitule : - Asie Occidentale, Tome VIII, chez Armand Colin.
     lire.....

DERSIM FORUM

Parler de génocides

 Pascal Faure

Massacre ou génocide ? (Cf Les génocides dans l’histoire, dans Le Monde diplomatique, Manière de voir, Aout-Septembre 2004, 76)
Le terme génocide est un terme moderne, faisant référence à une extermination moderne. Les génocides impliquent, comme le rappelle Enzo Traverso (Les génocides dans l’histoire, 2004, 13), le monopole étatique de la violence, monopole qui est interprété habituellement (cf Elias) comme un vecteur de pacification de la société et donc du processus de civilisation. Or c’est ce monopole de la violence qui est à l’origine de l’Etat moderne et qui est aussi la condition indispensable des génocides et des violences totalitaires du XXe siècle.
Dans l’exemple des camps de morts nazis, on trouve une rationalité administrative (division du travail, hiérarchie dans le processus décisionnel), la séparation entre idéation et exécution, la bureaucratisation des fonctions, la de-responsabilisation éthique des acteurs sociaux : la chaîne génocidaire suppose ainsi un certain auto-contrôle des pulsions et des affect (Elias)… Suivez....

DERSIM FORUM

Dersim et diaspora

Pascale Faure

Existe-t-il une diaspora de Dersim ?

Qu’est-ce qu’une diaspora ?
(cf Diasporas, Espaces et territoires de diasporas de Michel Bruneau, GIP Reclus, 1995).
De façon large, la notion de diaspora sert à désigner toutes sortes de phénomènes résultant de migrations de populations dans différents pays à partir d’un pays émetteur. La définition du Petit Robert nous rappelle que ce terme fait d’abord référence à la dispersion du peuple juif exilé de leur pays à travers le monde antique puis par extension, à la dispersion d’une ethnie ou d’un ensemble des membres d’une ethnie. Le mot grec dispersion, résultat de l’action de semer (speiro), suppose l’existence première d’un groupe, qui est dispersé ensuite en tout ou en partie. Il y a aussi l’idée d’un exil sous la contrainte, d’une conscience identitaire très forte (notion de peuple élu en relation avec un Dieu unique pour les Juifs ), d’une présence minoritaire dans une situation de dominés dans un assez grand nombre de territoires ou de pays autres que celui d’origine.  suivez ici...
 

Dersim Forum

Le château de Dimdim (Jaba Alexandre) transféré par Pascale Faure

 Jaba Alexandre

Alexandre Jaba, Consul de Russie à Erzérum, va en 1860 recueillir et traduire ce texte en français. Il est maintenant publié dans un ouvrage collectif sur le Kurdistan, ouvrage composé de textes littéraires ou de récits de voyage choisis et présentés par Chris Kutschera (journaliste et écrivain sur la question kurde ) dans l’édition Favre, Lausanne, 1998.
Ce texte légendaire situé an temps du shah Ismaïl (XVIe siècle) retrace les relations belliqueuses existant entre les Kurdes et les Kizilbaches(nom donné à une population locale rebelle à l’islam sunnite) qui seront les précurseurs de l’alévisme, religion ni sunnite, ni chiite. Le pays du Dersim où se trouvent les Kizilbaches, est une montagne refuge qui restera traditionnellement rebelle et continuera à se distinguer du pays appelé Kurdistan, par son syncrétisme, sa langue (dialecte iranien voisin du kurde appelé zaza, kirmandj, so-be ou zone ma) et la composition de son peuplement.  Suivez ici
 

Dersim Forum

Passage historique : dersim et protestantisme

 Faure Pascale

Les Alévis et les missionnaires protestants : identités, ethnicités …

Parler d’identité, c’est parler de fragilité…
L’identité fait l‘objet de nombreuses définitions qui la situent au carrefour de plusieurs champs disciplinaires, elle fait référence à différents registres, théoriques et pratiques, subjectif et objectif, individuel et collectif ; elle se fonde dans l’histoire et la structure, convoque le social, le communautaire, énonce le collectif et le transcendantal...
L’identité est un construit social : les processus de distinction, définir un « nous » et un « eux » sont le fait de tout groupement humain et permettent de se définir et de définir l’autre. Elle renvoie à des normes d’appartenance nécessairement conscientes car fondées sur des oppositions symboliques…  suivez ici...

Dersim Forum

Quelque passage historique de Dersim

 Sengul Savas

Varaz, prince de Balabitène

Le prince de Balabitène, un Palunide, était un ami dévouait à Sembat, tous les deux menaient une guerre sans merci contre les perses, sans en perdre aucune. Ces guerres étaient un jeu pour eux.   lire...
 

DERSIM FORUM

La religion chrétienne et Dersim

 Sengul Savas

Le Christianisme

D’après Adontz, les arméniens embrassèrent la religion chrétienne et la rendirent officielle en l’an 288, et non en 301, comme on la toujours cru. C’était le premier pays au monde, à avoir rendu cette religion officielle, après avoir perdu l’influence des Perses. Ceux sont des missionnaires d’Edesse (Urfa) et d’Antioche qui ont christianisés la région en commencent par le sud du pays.     lire....

DERSIM FORUM

Les songes et leurs interprétations chez les Ahl-e-Haqq

 Mohammad Mokri- transfert par Pascale Faure

Ce texte important de Mohammad Mokri concerne les Ahl-e Haqq (Les Fidèles de la Vérité), une communauté présente dans l’ouest de l’Iran et dans la région de Guran, qui pratique une croyance faite d’un syncrétisme religieux. Cette croyance comporte notamment l’incarnation, la réincarnation et la vision. Les Ahl-e-Haqq et les Persans partagent les mêmes légendes au XIe siècle.
Les visions (par l’intermédiaire des songes, des rêves) ont une grande importance dans la vie des Ahl-e-Haqq : s’appuyant sur l’expérience affective de l’extase , elles rejoignent ainsi les pratiques des Derviches qui puisent dans le zoroastrisme, le mazdéen : corps et âme sont comparés au temple du feu et au feu sacré.    (....)

Dersim Forum

Orhan Pamuk: sur les massacres de 1915

Liberation

«La politique dans une oeuvre littéraire, c'est un coup de pistolet au milieu d'un concert, quelque chose de grossier et auquel pourtant il n'est pas possible de refuser son attention. Nous allons parler de fort vilaines choses», l'avertissement est de Stendhal et concerne la Chartreuse de Parme, Orhan Pamuk l'a placé en exergue de son dernier roman traduit en français, Neige, un roman plein de neige et de coups de pistolet, sans la moindre grossièreté mais rempli de ces deux univers peu miscibles : la politique et la poésie. La liberté de penser librement la politique est mal portée en Turquie, et peut tomber sous le coup de la loi. Dans les livres d'Orhan Pamuk, la liberté est totale, les censeurs trouveraient de quoi l'envoyer en prison pour dix mille ans, à condition de savoir lire, mais les censeurs ne lisent guère les livres.  Lire...

Dersim Forum

LES KURDES ALEVIS FACE AU NATIONALISME TURC KEMALISTE

 Hans-Lukas Kieser

L’alévité du Dersim et son rôle dans le premier soulèvement kurde contre Mustafa Kemal (Koçkiri 1919-1921)  ... Suivez


Le problème turc

Je tenais à écrire quelques mots sur le sujet, car il y a beaucoup de confusions. On parle à tord et à travers des kurdes en disant, il y a un problème kurde. C'EST FAUX, TOTALEMENT FAUX. En Turquie et dans les autres pays où vivent les Kurdes, il n'y a pas et jamais eu de problème kurde. Prenons l'exemple de la Turquie. Le problème c'est eux qui le créent, avec leur lois et leur régime discriminatoire. Qui que se soit et où que se soit sur cette terre, qui ne peut s'exprimer, vivre sa culture, sa vie, écouter sa musique, sa langue, parler, rire, chanter, danser, manger, pleurer, travailler, courir, marcher, blaguer, rêver, cauchemarder, lire, écrire et je vous laisse compléter ce qui manque, pour cette personne cela sera un problème.  ....


La Turquie coupable du génocide perpétré à Dersim en 1938

Dans le cadre de leur projet de construction d’une nation turque, les nationalistes turcs ont mené une sanguinaire campagne contre les éléments non-turcs et non-musulmans de l’empire. La première guerre mondiale a servi de prétexte aux Jeunes Turcs, puis au gouvernement turc, pour éliminer la communauté arménienne. Ce fut une guerre délibérée et durable, au cours de laquelle des centaines de milliers d’Arméniens, de Syriens et de Grecs ont été brutalement assassinés ou forcés à l’exil. L’effondrement de l’empire a laissé un vide politique, rapidement rempli cependant par une autre section de nationalistes turcs, surnommés kémalistes par la suite.
En 1937-38, c’est-à-dire à un moment où l’attention du monde se portait sur les événements annonçant la seconde guerre mondiale, les nationalistes turcs ont commis un autre génocide. Cette fois-ci, les victimes étaient les Dersimis, également désignés comme Kizilbach ou Alévis. Entre 40 000 et 70 000 d’entre eux ont alors été tués ou forcés à l’exil. Le génocide de Dersim de 1937-1938 s’inscrit dans la continuation de l’extermination des Kizilbach de l’époque ottomane ; il s’agit également de l’extermination d’un peuple distinct des Turcs en termes ethniques.
La mémoire de ce qui s’est alors passé a été transmise aux dernières générations par le biais de parents et grands-parents, témoins directs des massacres ; certains d’entre eux sont aujourd’hui encore vivants. Par ailleurs, les lieux des différents charniers à travers Dersim sont bien connus et peuvent facilement être localisés si nécessaire. Les ruines de l’héritage culturel de la région, y compris des Eglises appartenant à la communauté chrétienne, sont encore visibles.
Nous voulons aujourd’hui voir justice rendue. Cette quête de justice a d’ores et déjà commencé. Une action légale contre la Turquie devrait être entreprise à terme.
Nous, signataires, demandons justice et soutien dans les initiatives visant à porter la Turquie devant les tribunaux.


Dersim et son histoire
Le Dersim n'est pas le nom d'une ville, d'un peuple ou d'un village. Dersim c'est le nom d'une région d'Anatolie. De notre région. Que signifie t-il? Personne ne c'est vraiment. Certains pensent qu'il vient du kurde: Der la porte et sim argent. Cela donnerai porte d'argent. En turc cela ne signifit rien. En arménien non plus. En persan, j'ai demnadé, rien aussi. Un assyrien m'a dit un jour que Dersim signifier dans sa langue, l'église de Sim. Der serait l'église et Sim, était un sage chrétien venu s'intallé prêt de notre région (d'aprés le plus vieux historien arménien, Moïse de Khorène, datant du IV (...Suivez...)


Le Peuple Zaza fait partie de ces peuples.
Lors du massacre génocidaire contre le Peuple Arménien, notamment en 1915, le Peuple zaza, ami des Arméniens, a refusé de prendre part à ce génocide et ont aidé et recueilli les Arméniens rescapés dans leur détresse. Dans la foulée de ce génocide, depuis 1919-1925-1938 et encore aujourd'hui, le Peuple Zaza (ou Dimli) est victime des forces armées turques et a perdu par dizaines et dizaines de milliers, on parle de centaines de milliers de personnes!        et  articles connexes >>


Écrire l'histoire des gens, ce n'est bien sûr pas sauver leur vie, perdue dans la mitraille de la répression. C'est la mémoire des vivants qu'on essaie de sauver. Vous trouverez ici un témoignage de cette époque. et  articles connexes >>
Dersim Forum

Nous sommes un vieux peuple de Communautés et nous avons forgé, au long de notre longue Histoire, notre propre vision du monde, mais aussi notre propre sentiment d’appartenance, notre propre système de valeur, notre propre action sur le monde

   Nous avons ainsi adopté un Mode de vie ouvert, accueillant, chaleureux, respectueux des traditions humaines autres, des perceptions du monde autres. Et, jusqu’à cette ère dite « moderne », jusqu'il y a peu..., nous nous sommes maintenus dans l’attache originelle d’où nous.


LA CULTURE ZAZA MENACEE PAR DES BARRAGES
"Cet article a été publié lundi 19 juillet 2004 dans le quotidien Hérault du Jour" (Quentin LE CLEAC'H Hérault)


Je fais des recherches depuis 10 ans maintenant sur le Dersim
D'un point de vu anthropologique (religion, linguistique, mythe, géographique, ethnologique, historique, politique, économique, sociologique, psychologique,...)
A bientot peut-être. Merci pour ta traduction et surtout de faire connaître notre culture au monde et surtout aux jeunes de chez nous.  (...)

Violation de l'article 11. Cour européenne droits de l'homme

Dersim Forum

Selman Ye$ilgöz,

Violation de l’article 11
Yeşilgöz c. Turquie (no 45454/99) Violation de l’article 13
Selman Yeşilgöz, un ressortissant turc né en 1962 et résidant à Istanbul, est le président de l’Association culturelle et d’entraide de Tunceli (Tunceli Kültür ve Dayanışma Derneği).    Lire....

 

   
 
         

Hosted by www.Geocities.ws

1