Artisanat pour tous

INDEXCONVERSIONSAIDEABREVIATIONSEMAIL

Peinture décorative

Peinture au peigne

Très populaire parmi les artisans américains du XIXe siècle, la peinture au peigne servait à l'origine à imiter le bois. Aujourd'hui, ce procédé permet de créer bien d'autres décors, des motifs géométriques par exemple, ou encore la superbe finition du coffret ci-contre. Pour réaliser ces effets, on peut utiliser des peignes en métal, en plastique ou en carton, et même un peigne à cheveux ordinaire en plastique.
image


Fournitures:

  • Petite brosse pour appliquer la peinture de base
  • Couleurs acryliques: jaune de chrome (couleur de base), terre de Sienne brûlée (glacis)
  • Papier abrasif à grain fin
  • Chamoisine
  • Médium retardateur acrylique
  • Brosse pour appliquer le glacis
  • Chiffons de coton
  • Peigne à décorer (voir explications en bas de page)
  • Ruban à masquer
  • Brosse à vernis
  • Vernis acrylique satiné


Technique:

1. Préparez le support: Si le bois est brut, il convient avant toute chose d'appliquer une couche d'apprêt, puis de laisser sécher. Si le bois a déjà été peint ou vernis, le nettoyer, puis le poncer et essuyer la poussière avec une chamoisine.


2. Avec la petite brosse, appliquez deux couches de peinture acrylique jaune de chrome, en laissant bien sécher la première avant de passer la seconde. Poncez ensuite légèrement le support dans sa totalité pour qu'il soit bien lisse. Le peigne ne doit en effet rencontrer aucune aspérité sous peine d'altérer le motif. Essuyez la poussière avec la chamoisine.


3. Préparez le glacis en mélangeant un volume de peinture acrylique terre de Sienne brûlée, un volume de médium retardateur et un volume d'eau. Veillez à ce que le premier mélange soit bien homogène avant d'ajouter l'eau.
image


4. Appliquez une couche de glacis brun avec la brosse prévue à cet effet. Tamponnez légèrement le glacis frais avec un chiffon de coton pour estomper les traces de pinceau. S'il s'agit d'un objet de grande taille, il est préférable de décorer une face après l'autre pour que le glacis ne sèche pas avant que l'on y passe le peigne.


5. Peigne et chiffon en mains, passez le peigne sur le glacis frais pour faire apparaître la couleur de base de façon régulière. Appuyez modérément, et n'hésitez pas en passant le peigne, pour que les lignes soient d'épaisseur constante. Avec le chiffon, essuyez l'excédent de peinture qui souille le peigne.
image



Toutes les figures possibles et imaginables sont permises (lignes droites, croisillons, vannerie, ondulations, moiré, tourbillons), mais il est préférable de commencer par faire un essai sur un échantillon avant de se lancer sur l'objet à décorer. On obtient un effet plus saisissant en combinant plusieurs figures, des motifs géométriques à base de lignes droites avec des ondulations par exemple, comme sur le coffret du haut de page.
image



6. Pour obtenir la bordure marron, collez sur le coffret du ruban à masquer à 5 mm du bord autour du couvercle et du corps (voir explications ci-dessous). Peignez la bordure avec le glacis brun puis laissez sécher avant de retirer délicatement le ruban adhésif.


7. Terminez en appliquant deux couches de vernis satiné.


CONSEIL

Si un motif peigné n'est pas satisfaisant ou bien en cas d'erreur, imbibez à nouveau la brosse de glacis et passez rapidement une nouvelle couche. Comme le glacis reste frais un certain temps, il est ainsi possible de dissimuler son erreur et de recommencer son décor.


RUBANS ADHÉSIFS DE PROTECTION

On notera que le risque d'abîmer la sous-couche en retirant le ruban des zones protégées est moindre avec un ruban à masquer qu'avec un adhésif ordinaire. Faute de ruban à masquer spécial pour la peinture, il est possible d'utiliser un ruban adhésif de protection classique en crêpe; dans ce cas, il faut l'appliquer sur ses vêtements ou sur du tissu avant de s'en servir pour qu'il colle moins. Il doit cependant adhérer suffisamment au support pour que la peinture ne s'infiltre pas en dessous.
image



Il ne faut jamais appliquer de ruban adhésif sur une surface qui n'est pas parfaitement sèche et il faut toujours passer l'ongle du pouce sur les bords du ruban pour s'assurer qu'il est bien collé et que la peinture ne risque pas de s'infiltrer dessous.


PEIGNES

On trouve des peignes cn acier ou en caoutchouc dans les magasins de bricolage et de fournitures pour travaux d'art et d'artisanat, mais il est également possible d'en confectionner soi-même avec du cuir, du carton ou du plastique. La manipulation des peignes en acier nécessite une grande expérience, aussi est-il préférable de bien maîtriser cette technique avant de les utiliser. Les couvercles en plastique rigide des récipients alimentaires sont faciles à découper.



Un peigne de 75 mm de large est idéal pour décorer un objet de petite taille. Découpez dans le plastique de petites encoches en V espacées de 3 mm à l'aide de ciseaux très coupants ou d'un cutter. Ne découpez pas de trop grosses dents car la peinture s'y accumulerait, ce qui donnerait un motif irrégulier. Assurez-vous que le bord du peigne est bien horizontal et laissez au-dessus une bande suffisante de plastique pour que le peigne soit bien rigide.
image




Cette page fait partie du site "Artisanat pour tous" © (année en cours). Toute utilisation à des fins commerciales, ainsi que l'archivage du site, en tout ou en partie, sont strictement interdits.

Le texte est subjectif. L'auteur ne se tient pas responsable des accidents qui pourraient subvenir en cas de négligence, des erreurs typographiques (ou de traduction), ou de la disponibilité des pages.
Tous les documents sont publiés ici uniquement pour des raisons éducatives et informatives. Aucune permission n'a été demandée ou accordée pour la diffusion, la traduction ou la modification des documents utilisés.

web
analytics