Artisanat pour tous

INDEXCONVERSIONSAIDEABREVIATIONSEMAIL

Peinture décorative

Faux bois d'acajou

Une technique simple mais efficace permet de recréer les couleurs et les textures du bois dans toute leur richesse. Elle consiste à appliquer des glacis transparents sur une première couche de couleur appropriée, puis à dessiner les veines du bois à l'aide d'une brosse. La réalisation ci-contre reconstitue l'aspect rectiligne du fil du bois d'acajou.
image



Fournitures:

  • Apprêt à l'eau
  • Papier abrasif à grain fin
  • Chamoisine
  • Petite brosse pour appliquer la première couche
  • Peinture acrylique satinée couleur abricot (première couche)
  • Couleurs acryliques : terre de Sienne brûlée, terre d'ombre naturelle, carmin
  • Médium retardateur acrylique
  • Brosse à poils blancs souples ou brosse en nylon
  • Brosse à poils noirs durs
  • Chiffons de coton
  • Brosse à vernis
  • Vernis acrylique satiné



Technique:

1. Si le bois est brut, il convient avant toute chose d'appliquer une couche d'apprêt, puis de laisser sécher. Si le bois a déjà été peint ou vernis, le nettoyer, puis le poncer et essuyer la poussière avec une chamoisine.


2. Avec la petite brosse prévue à cet effet, appliquez deux couches de peinture de base couleur abricot, en laissant bien sécher la première avant de passer la seconde.



3. Préparez ensuite le glacis acajou. Commencez par mélanger un volume égal des trois couleurs acryliques (terre de Sienne brûlée, terre d'ombre naturelle et carmin). Mélangez ensuite un volume de la couleur ainsi obtenue avec un volume de médium retardateur et un volume d'eau pour créer le glacis acajou.



4. Appliquez le glacis acajou à la brosse à poils blancs souples ou en nylon, en croisant les passages du pinceau. Il est préférable de s'entraîner sur une planche avant de se lancer dans la réalisation proprement dite. Si une brosse raide permet d'imiter les veines du bois, il existe également des peignes à décorer et autres outils conçus à cet effet. Ils sont en vente dans la plupart des magasins de bricolage et de fourritures pour activités de loisirs. image



5. Passez ensuite immédiatement une brosse dont les poils noirs et durs sont bien secs, en créant de légères ondulations dans le glacis frais. Un chiffon à la main, essuyez la brosse après chaque passage. Laissez ensuite sécher le glacis.



6. Avec le côté de la brosse à poils noirs, ajoutez un peu de glacis par endroits. Retournez ensuite la brosse à plat et passez-la dans le glacis, en essuyant le surplus de peinture sur le chiffon. Ceci donnera de la profondeur à la couleur du faux bois. Laissez sécher.
image



7. Appliquez une dernière couche de glacis sur le travail. Il est possible d'allonger légèrement le glacis avec de l'eau pour en augmenter la transparence. Étalez le glacis régulièrement et laissez sécher.



8. Terminez en applicant deux couches de vernis satiné. Ceci permettra de donner de la profondeur au faux bois mais aussi de le protéger. Cette opération est particulièrement importante pour les surfaces qui vont être soumis à une usure importante.



FAUX ACAJOU: VARIANTE

Cette variante, très populaire chez les pionniers américains, donne un effet très différent. Cette imitation naïve de l'acajou fait en effet merveille sur les objets rustiques. Commencez par appliquer une couche de peinture rose profond pour la sous-couche (du rouge cadmium auquel on ajouté un peu de blanc). Préparez ensuite le glacis en mélangeant un volume de peinture noire, un volume de médium retardateur et 2 volumes d'eau. Passez le glacis sur la sous-couche, puis essuyez-la au chiffon, en laissant transparaître de grandes zones de sous-couche rose. Terminez en appliquant deux couches de vernis satiné.



Essuyer au chiffon:

Pour obtenir un effet plus doux, essuyez le glacis avec un chiffon au lieu d'une brosse. Enveloppez votre main d'une double épaisseur de tissu, puis faites passer le chiffon contre ses doigts et fermez le poing. Retournez ensuite le chiffon comme un gant à l'envers. On obtient ainsi un tampon à 5 pointes que l'on peut passer dans le glacis. Changez sans cesse la forme du tampon de tissu au fur et à mesure qu'il se charge de peinture et travaillez en effectuant des passages presque parallèles sur toute la surface du projet.



Cette page fait partie du site "Artisanat pour tous" © (année en cours). Toute utilisation à des fins commerciales, ainsi que l'archivage du site, en tout ou en partie, sont strictement interdits.

Le texte est subjectif. L'auteur ne se tient pas responsable des accidents qui pourraient subvenir en cas de négligence, des erreurs typographiques (ou de traduction), ou de la disponibilité des pages.
Tous les documents sont publiés ici uniquement pour des raisons éducatives et informatives. Aucune permission n'a été demandée ou accordée pour la diffusion, la traduction ou la modification des documents utilisés.

web
analytics