Artisanat pour tous

index généralcourrielconditions d'utilisationconversions

Linogravure sur tissus

La gravure sur lino est dérivée de la gravure sur bois, la technique la plus ancienne d'impression sur tissu et elle est restée la mê;me depuis ce temps. L'impression au tampon de bois est encore, de nos jours, une industrie florissante en Inde et en Iran.

Tissu

Vous tirerez le maximum de la gravure sur lino en imprimant le tissu avant la confection. Imprimez toute une longueur de tissu du motif de votre choix ou coupez les pièces et suivez les contours (courbe de l'épaule, arrondi de l'encolure, etc.) avec une ligne de motifs. Imprimez d'abord le motif sur du papier que vous découperez. Servez-vous de ces guides pour trouver les bons emplacements à vos motifs. Si vous employez plusieurs petits motifs ou des motifs différents sur une grande surface, indiquez l'emplacement de chacun en en faisant le contour avec une craie de tailleur.

Colorants

Pour les tissus on utilise les encres typegraphiques ou les teintures à l'eau froide sous forme de pâte. Les deux donnent d'aussi bons résultats, seuls les techniques d'impression changent: votre choix dépendra de vos préférences et de la disponibilité des fournitures. L'encre typographique a tendance à donner au tissu une légère raideur dont on peut très bien tirer parti.
image

Impression à l'encre

Il existe deux technique d'impression à l'encre: la première est simplement d'utiliser un tampon comme pour le papier, tandis que pour la seconde il faut fixer le lino sur un socle de bois et d'imprimer en tapant dessus avec un maillet. Cette technique est la plus simple lorsqu'il s'agit d'un motif répété.

Au tampon

Vous aurez besoin du même matériel que pour l'impression sur papier, c'est-à-dire une plaque et un rouleau, du white spirit et des chiffons pour nettoyer, un couteau-palette ou un vieux couteau de table pour mélanger les colorants. Posez le tissu sur la table de travail, enduisez le lino d'une bonne couche d'encre, posez le cô;té encré face au tissu et appuyez soigneusement et fortement sur tout le dos de la plaque, sans la déplacer ou pousser sur le tissu. Puis retirez la plaque du tissu avec précaution.

Sur socle

Après avoir gravé le motif sur le lino, collez-le avec de la colle PVA sur une planchette de bois de la mê;me taille et d'au moins 20 cm d'épaisseur. Étendez une vieille couverture sur la table et épinglez par-dessus un vieux morceau de drap ou une feuille de plastique. La couverture fournit l'élasticité nécessaire à l'impression et vous pouvez épingler l'article ou les pièces détachées que vous aller imprimer sur le drap, que vous changerez dès qu'il sera sale. Épinglez les rebords en tendant le tissu, afin qu'ils ne se relèvent pas lorsque vous changerez l'empreinte de place.
image

Si les motifs que vous employez ont un sens, marquez-le sur le dos du tampon d'une flèche vers le haut.

Pour imprimer, placez le tampon sur le tissu et tapez dessus avec un maillet ou un bout de bois, un seul coup pour les petits morceaux, plusieurs pour les grands. Le socle de bois répartit uniformément la pression et assure une impression nette. Sans cela l'impression serait plus foncé au point où vous avez tapé.

Impression aux teintures pour tissu

Les teintures pour tissus même sous forme de pâte sont plus liquides que les encres, aussi faut-il rendre la surface du lino absorbante. Ce procédé porte le nom de flocage.

Le flocage implique l'utilisation de fibres spéciales en poudre et d'un mordant de flocage ou de colle pour les faire adhérer. Comme les teintures, vous les trouverez dans les magasins de fournitures d'artistes.

Technique flocage

Versez un peu de poudre de flocage dans un petit pot et percez des trous dans le couvercle ou prenez une salière. Avec le rouleau enduisez de mordant de flocage le lino gravé et monté sur bois. Utilisez un rouleau à encrer propre et procédez de la façon habituelle. Si la colle est soluble à l'eau, nettoyez le rouleau avec de l'eau et du détergent. Autrement utilisez le solvant indiqué par le fabricant. Saupoudrez la surface collante du tampon de poudre de flocage distribuée en une épaisse couche veloutée. Secouez l'excédent de poudre et répétez l'opération trois fois. Laissez sécher toute une nuit et brossez l'excédent de poudre avec une brosse dure. Le tampon est maintenant assez absorbant pour retenir la teinture.

Impression

Placez une couverture sous le tissu comme indiqué précédemment. Pour faire un tampon à imbiber utilisez un chiffon ou une petite éponge à vaisselle que vous tremperez dans la teinture. Appuyez le lino sur le tampon à imbiber et posez-le sur l'étoffe à l'endroit choisi. Ensuite tapez dessus avec un petit maillet ou un bout de bois. Réimbibez le lino avant chaque impression pour conserver une couleur constante à toutes les impressions.

Lorsque vous avez terminé, nettoyez le lino à l'eau. Si le mordant employé n'est pas soluble à l'eau, vous pouvez réutiliser le lino avec le même flocage pour une autre couleur. Autrement, il faudra recommencer cette opération pour imprimer à nouveau.

Les fabricants donnent des instructions quant à la façon de fixer la teinture; généralement il faut repasser le tissu sur l'envers à l'aide d'un fer chaud.








Cette page fait partie du site "Artisanat pour tous" © (année en cours). Toute utilisation à des fins commerciales, ainsi que l'archivage du site, en tout ou en partie, sont strictement interdits.

Le texte est subjectif. L'auteur ne se tient pas responsable des accidents qui pourraient subvenir en cas de négligence, des erreurs typographiques (ou de traduction), ou de la disponibilité des pages.
Tous les documents sont publiés ici uniquement pour des raisons éducatives et informatives. Aucune permission n'a été demandée ou accordée pour la diffusion, la traduction ou la modification des documents utilisés.




web
analytics