Artisanat pour tous

index généralcourrielconditions d'utilisationconversions

Impressions d'encre et de gouache

Transférer un motif plusieurs fois de suite, en l'enduisant d'encre ou de gouache puis en le pressant sur un papier ou un carton est appelé une impression.

Nous vous proposons des techniques différentes, ayant pour base, les doigts, les feuilles d'arbres, les étages de carton, la dentelle la demi-pomme de terre et la feutrine.

Fournitures

Avec le doigt
  • gouache ou encre lavable
  • papier
  • couvercle de bocal
  • papier journal
Feuilles
  • feuilles
  • pinceau
  • encre ou gouache
  • papier journal
  • papier propre
Étages de carton
  • carton
  • ciseaux (facultatif)
  • colle caoutchouc
  • rouleau éponge ou pinceau
  • rouleau rigide
  • papier journal
  • gouache ou encre de Chine
Dentelle
  • morceaux de dentelle
  • rubans de dentelle
  • ciseaux
  • pinceau
  • encre ou gouache
  • rouleau rigide
  • papier journal
  • papier propre


Techniques

Doigt

Versez quelques gouttes de gouache liquide, assez épaisse, dans le couvercle d'un bocal.

Trempez-y un (ou deux doigts) et pressez-le sur le papier de cinq à six fois, jusqu'à ce que l'impression soit très pâle. Retrempez votre doigt à nouveau dans la gouache et recommencez.

image
Vous pouvez aussi faire des impressions avec toute la main. Dans un tel cas, versez de la gouache dans un grand couvercle ou une assiette d'aluminium. Si vous faites des impressions de pieds, commencez par étendre une bonne couche de papier journal à la grandeur de la pièce et gardez sous la main serviettes et savon pour éviter de salir chaussettes et souliers à la fin du projet.

Il n'est pas recommendé de choisir de la gouache trop claire pour ce projet car elle pourrait s'avérer glissante pour les empreintes de pieds.



Feuilles

Vous pouvez réaliser cette technique en tous temps de l'année en utilisant quelques feuilles des plants de la maison. N'utilisez que des feuilles fraîches, aux ramifications très apparentes.

Sur une bonne épaisseur de papier journal, étendez votre feuille à l'envers, du côté où les nervures sont les plus apparentes.



image

1 2 3 4



#1 - Couvrez cette feuille d'encre ou de gouache, à l'aide d'un pinceau à poils mous.

#2 - Soulevez délicatement, par la tige, la feuille bien encrée, et posez-la à l'envers sur un papier propre, sans la glisser.
Recouvrez le tout d'un papier protecteur.

#3 - Appliquez une pression sur toute la feuille, soit à l'aide de vos mains ou avec un rouleau rigide.

#4 - Retirez le papier protecteur et la feuille, par la tige, et vous découvrirez cette même feuille imprimée sur le papier dans la couleur de l'encre choisie.

On peut imprimer la même feuille plusieurs fois. Il suffit de la remettre sur le papier journal et de la réencrer à nouveau, soit avec la même couleur ou une teinte différente. À la longue, le relief des nervures s'écrase. Il faut donc utiliser une autre feuille à ce moment.

Vous pouvez utiliser de la gouache blanche, sur un papier de couleur foncée et ainsi créer des feuilles givrées et faire des paysages hivernaux.

En ajoutant certains détails au pinceau ou au crayon, réalisez un paysage, ou refaites un arbre entier en vous servant d'une seule feuille.



Étages de carton



image

1 2 3



#1 - Découpez ou déchirez des morceaux de carton de différentes grandeurs.

Collez ces morceaux sur un autre carton, en les superposant les uns aux autres, créant ainsi des étages.

#2 - Une fois votre composition terminée, recouvrez le tout d'encre, avec un rouleau éponge ou un pinceau.

Placez ensuite une feuille de papier dessus et pressez uniformément de vos mains, sur toute la surface.

Chaque étage de carton se trouvera clairement défini sur le papier, par le petit vide créé entre les différentes épaisseurs.

#3 - Pour réaliser des motifs géométriques, il faut tout d'abord que les cartons soient de tailles identiques, collés bien droits et l'encre étendue de façon uniforme.

Ne vous attendez tout de même pas à une précision d'architecte. Aucun carton ne se travaille de la même façon. Certains sont plus mous et s'écrasent à la moindre pression et d'autres s'imbibent trop vite d'encre. Les petits défauts de l'impression font son charme.



Dentelle



image

1 2 3



#1 - Placez votre morceau de dentelle sur une bonne épaisseur de papier journal.

Imbibez-la d'encre ou de gouache, en vous servant d'un pinceau à poils mous.

#2 - Posez la dentelle sur un papier propre, sans la faire glisser, et recouvrez-la d'un papier protecteur.

Appliquez une pression de vos mains sur toute la surface de la dentelle (la bosse en dessous), ou passez un rouleau rigide sur toute la surface du papier protecteur.

Retirez le papier protecteur et la dentelle, soigneusement, et vous trouverez sa reproduction sur le papier en dessous.

#3 - Vous pouvez utiliser la dentelle à l'intérieur d'un dessin, comme motif incorporé dans un tout, ou encore, utiliser les impressions en découpage pour agrémenter une image comme sur cet exemple.



Pomme de terre et feutre

image
Il n'y a pas que les tampons encreurs qui peuvent transférer la même image sur papier des dizaines de fois. Ici, nous transférerons un motif à l'aide d'une demie pomme de terre ou de morceaux de feutre préalablement découpés et collés sur un bloc.


Fournitures

  Pomme de terre
  • pomme de terre ferme  
  • couteau
  • pinceau
  • encre ou gouache
  • papier
  • crayon au plomb
  Feutre
  • feutre
  • ciseaux
  • colle caoutchouc
  • boîte de carton ou bloc de bois  
  • pinceau
  • encre ou gouache


Technique: Pomme de terre

image

1 2 3 4



#1 - Lavez la pomme de terre et essuyez-la bien. Coupez-la en deux.

Sur la surface que vous venez de trancher, tracez une forme au crayon. Utilisez des formes assez simples.

#2 - À l'aide d'un couteau, retirez les contours extérieurs de la forme dessinée. Celle-ci se retrouve alors isolée, surélevée par rapport au reste de la pomme de terre. Gardez la pelure intacte. Elle vous servira de tampon encreur.

#3 - Couvrez le motif surélevé d'encre, à l'aide d'un pinceau à poils longs. Évitez de salir autour du motif pour minimiser les taches indésirables.

#4 - Pour imprimer, prenez votre pomme de terre bien en main, et retournez-la sur une feuille de papier. Ne la frappez pas sur le papier mais appuyez doucement. Des motifs assez délicats peuvent être taillés dans une pomme de terre bien ferme. Il s'agit d'être habile avec son couteau et patient.

La pomme de terre se prête bien aux superpositions. Pour les réaliser à la perfection, utilisez de la gouache bien dilué ou de l'encre de Chine.



Technique: Feutre

image

1 2 3 4 5



#1 - À l'aide de ciseaux bien tranchants, découpez des morceaux de feutre assez épais. Évitez la feutrine qui s'écrase sous la moindre pression.

#2 - Collez vos morceaux de feutre sur une petite boîte de carton ou un bloc de bois, avec de la colle caoutchouc. La colle blanche traverserait le feutre et laisserait des marques sur les impressions d'encre.

#3 - Couvrez les morceaux de feutre d'encre ou de gouache. Essayez d'éviter de salir autour du feutre pour minimiser les taches indésirables.

#4 - Servez-vous de la boîte comme d'un tampon. Ne frappez pas le papier mais pressez bien doucement, uniformément puis relevez le tampon sans le glisser.

#5 - Plusieurs petits tampons enduits d'encre de couleurs différentes ont servis à faire ce dessin. Il a été réalisé sur un carton, puis découpé par la suite. Vous pouvez ajouter des détails au pinceau par la suite.




Impression par gravure sur polystyrène

Cette méthode d'impression utilise des matériaux de recyclage, facile à trouver et également, faciles à utiliser.

Fournitures

  • Fonds de plateaux de polystyrène
  • Crayon émoussé, clou, bâtonnet, etc.
  • Encre à imrimerie à base d'eau
  • Rouleau à imprimerie ou petit rouleau à peinture (10 cm de long)
  • Morceau de verre
  • Papiers journaux (en grande quantité)
  • Grande cuiller de bois
image


Préparation de la plaque d'impression

En utilisant le bout émoussé d'un crayon ou l'équivalent, dessinez en profondeur des lignes, points ou autres sur le côté lisse d'un pateau de polystyrène bien propre. Expérimentez avec divers instruments les lignes et courbes possibles avec chacun d'eux, comme la création d'ombres avec des lignes rapprochées, une couleur plus claire avec des lignes espacées, etc.

Préparation de la zone d'impression

La talbe de travail sera séparée en deux. Un des côtés devra rester propre pour l'impression comme telle, l'autre, recouverte d'une épaisse couche de papier journal servira à l'encrage. Changez les papiers journaux du dessus pour chaque encrage.

Un grand morceau de verre est utilisé pour encrer le rouleau. Les encres à base d'eau sèchent très vite, alors n'en ersez qu'un peu à la fois. Grattez le verre des taches d'encre séchée de façon régulière.

Impression

  1. Étendez l'encre sur le verre en en prenant un peu avec le rouleau, puis en le faisant glisser sur le verre, de façon à l'étendre très mince. Répétez jusqu'à ce que le verre soit recouvert d'encre, en passant le rouleau dans tous les sens et que la couche d'encre soit égale. Une couche d'encre trop épaisse remplira les vides de la plaque, la rendant inutilisable.
  2. Une vaporisation d'eau sur la plaque peut sauver une encre qui sèche un peu. Chaque plaque de polystyrène pourra servir environ 6 fois avant que l'image ne se détériore.
  3. Quant la plaque est bien encrée, amenez-la dans la zone propre de la table, face encrée vers vous.
  4. Placez le papier sur la plaque, délicatement, en commençant par un coin et en laissant le papier descendre lentement pour l'empêcher de bouger.
  5. Avec une main propre, pressez le papier sur la plaque pour qu'il adhère. Puis, frottez le dos du papier sur toute sa surface, avec la cuiller de bois, pour que l'encre se transfère du verre au papier. Vous pouvez soulever un coin du papier pour vérifier, sans l'enlever complètement. Quand vous êtes satisfait du résultat, retirez le papier délicatement de la plaque, tout en le retenant sur un coin, pour l'empêcher de glisser.
  6. Laissez le papier sécher sans y retoucher.


Notes:

  • Une plaque de plexyglass peut remplacer le verre. Il est plus coûteux, mais moins dangereux si vous employez cette technique avec des enfants. Une plaque à biscuits fait aussi bien.
  • Un pinceau peut, à la rigueur, remplacer le rouleau pour étendre l'encre.
  • L'image sera nécessairement renversé. Un texte devra donc être écrit "à l'envers" comme s'il se trouvait devant un miroir.


Variantes:

Utilisez du carton ondulé à la place du polystyrène.Essayez avec différentes sortes d'encres ou de peintures à l'eau.





Cette page fait partie du site "Artisanat pour tous" © (année en cours). Toute utilisation à des fins commerciales, ainsi que l'archivage du site, en tout ou en partie, sont strictement interdits.

Le texte est subjectif. L'auteur ne se tient pas responsable des accidents qui pourraient subvenir en cas de négligence, des erreurs typographiques (ou de traduction), ou de la disponibilité des pages.
Tous les documents sont publiés ici uniquement pour des raisons éducatives et informatives. Aucune permission n'a été demandée ou accordée pour la diffusion, la traduction ou la modification des documents utilisés.




web
analytics