Artisanat

INDEXCONVERSIONSAIDEABREVIATIONSEMAIL

Dentelle aux fuseaux

Historique et description

La dentelle aux fuseaux est un art dont les origines remontent loin. Les Italiens furent les premiers à l'introduire en Europe au 15e siècle. De nos jours, on reproduit encore leurs motifs traditionnels, mais de nouveaux motifs très originaux sont apparus avec l'arrivée de nouvelles fibres, de plus gros fils à tissage serré accompagnées de plus gros fuseaux.

La technique consiste à entrelacer un certain nombre de fils mis auparavant sur des fuseaux. Elle est assez difficile pour les débutants. Il faudra vous armer de patience et vous exercer jusqu'à ce que vous l'ayez maîtrisé. L'automatisme une fois acquis, vous serez récompensé de vos efforts car il n'existe que très peu d'ouvrages aussi beaux et délicats.

image

Explication des fournitures

  • Des fuseaux
  • Un coussin à dentelle (carreau)
  • Du fil
  • Des épingles de dentellière
  • Une carte à épingler
  • Un poinçon ou un porte-pointe avec pointes


Les fuseaux: Un fuseau est une barre de bois avec une tête à une extrémité, où l'on enfile parfois des perles pour le lester. Le fuseau sert de bobine; on y entoure le fil pour lui donner plus de poids et le rendre plus facile à manipuler. On trouve aujourd'hui d'anciens fuseaux en bois précieux et en ivoire chez les antiquaires. Aujourd'hui, ils s'achètent dans les grandes merceries et les boutiques d'artisanat spécialisées dans la broderie et la dentelle.

Le coussin à dentelle: C'est la base sur laquelle on fabrique la dentelle. Très lourd, rempli de sable ou de paille compacte, habituellement de forme cylindrique, il mesure environ 35 cm de long sur 17 cm de diamètre. En Europe, la forme du coussin, ou carreau, dépend de la tradition locale. Par exemple, à Bruges, on utilise des coussins carrés. Si vous désirez confectionner son coussin vous-même, recouvrez-le d'un tissu clair afin de moins vous fatiguer les yeux pendant le travail. Choisissez une fine toile de lin ou du coton. Si le coussin doit être bourré de paille, une toile à sac convient parfaitement. On doit poser le coussin sur des supports ou de gros livres, car il doit tenir solidement en place pendant l'exécution de la dentelle.

Le fil: Celui utilisé pour faire de la dentelle n'est pas nécessairement très fin. Certaines dentelles modernes sont assez lourdes et d'aspect plutôt grossières. Quelque soit la grosseur du fil choisi, il doit être solide et tordu.

Les épingles: Elles servent à tenir les motifs en forme jusqu'à ce qu'ils soient achevés. Ces épingles doivent être longues, fines et faites d'un métal qui ne rouille pas. Les épingles de laiton ou celles plaquées laiton sont les meilleures.

La carte à poinçonner: On perfore une carte pour établir le tracé de la dentelle. On reporte le motif sur la carte et on fait la dentelle dessus. Le motif doit donc être de la taille du travail terminé et à l'échelle.

Le poinçon: Il est utilisé pour perforer la carte. Les épingles seront piquées aux emplacements ainsi indiqués.

Préparation des fuseaux

Ils sont entourés par paire.

Tenez un fuseau dans la main gauche avec la partie la plus étroite _sur laquelle le fil est enroulé) dirigée vers la main droite.

Avec la main droite, enroulez le fuseau de fil, en commençant sur la gauche de l'extrémité étroite. Travaillez dans le sens des aiguilles d'une montre en enroulant régulièrement et bien serré.

image
Lorsque vous avez enroulé environ un mètre de fil, tirez encore un mètre de la bobine et coupez.

Enroulez le fil sur un autre fuseau en commençant avec le bout coupé du même fil et en procédant comme pour le premier fuseau,

Lorsqu'il n'y a plus aur 15 cm de fil entre les deux fuseaux, faites une double boucle sur le fil de chaque fuseau.

Ceci empêche que le fil ne se déroule, mais permet d'en tirer au fur et à mesure qu'avance l'ouvrage. Préparez ainsi tous les fuseaux dont vous avez besoin pour votre ouvrage.

image

Le nombre de fuseaux à utiliser dépend de la dentelle à réaliser, mais on prend toujours un nombre pair, sauf dans de rares exceptions.

On n'utilise pas tous les fuseaux en même temps. S'il y en a un grand nombre, on épingle ou on noue ensemble sur le côté. les fuseaux en attente pour qu'ils ne gênent pas le travail.

Il faut laisser environ 15 cm de fil entre les fuseaux et la dentelle, autrement les fils auraient tendance à s'emmêler.

Préparation

Coupez un morceau de carte à épingler de 23 cm sur 2,5 cm.

Coupez un morceau de papier millimétré avec 8 carrés par 2,5 cm ayant la même dimension.

Reportez au crayon les marques d'épingles de la fig. 3 sur le papier millimétré.

Epinglez le papier millimétré sur la carte à épingler, et le tout sur le coussin.

Tenez le poinçon verticalement et piquez les trous aux endroits indiqués.

Retirez le papier millimétré. La carte est prête.

La carte doit être épinglée fermement sur le coussin dans le sens de la longueur. Elle doit être bien centrée et à environ 5 à 7,5 cm du haut du coussin.

Recouvrez la partie la plus basse de la carte avec un tissu pour protéger les fils pendant le travail, et épinglez-le fermement de chaque côté du coussin.



Le point de fond

Suivant l'image ci-contre, mettez une épingle dans chacun des trous A à F et accrochez une paire de fuseaux sur chaque épingle.

Commencez le travail avec les paires issues des épingles F et A. La paire de l'épingle F doit se situer sur la gauche de celle de l'épingle A. Repérez les positions des quatre fils de la gauche à la droite, soit 1. 2. 3 et 4.

image
image
1
2
3
4
5

IMG 1. Ces chiffres représentent les emplacements respectifs et non les fils eux-mêmes.

IMG 2. Avec une main, soulevez le fil 2 et passez-le sur le fil 3.

IMG 3. Avec les deux mains travaillant simultanément, soulevez le fil 2 et passez-le sur le l. et faites de même avec 4 et 3.

IMG 4. Avec une main, soulevez le fil 2 et passez-le sur le 3. Ces trois mouvements constituent le point de fond.

IMG 5. Remarquez que les deux paires de fil des épingles F et A ont complètement changé de position.



Repoussez la paire de gauche de côté sur la gauche, et prenez la paire issue de l'épingle B sur la droite.

Faites un autre point de fond exactement de la même façon en prenant les paires issues de F et de B.

Puis repoussez la paire de gauche à gauche de l'ouvrage.

Continuez le point de fond en prenant successivement les paires issues de C, D et E.

La paire issue de F a maintenant évolué à travers l'ouvrage vers le côté droit, en se faufilant à travers les autres paires. C'est cette paire qui effectue tout le travail, tandis que les autres fils jouent plutôt un rôle semblable à celui de la chaîne du tissu.

Tordez deux fois le fil qui travaille en soulevant le fil de droite de la paire qui travaille par-dessus le fil de gauche, puis en répétant le mouvement.

Piquez une épingle dans le trou G sur la gauche de la paire qui travaille.

Faites un autre point avec la paire qui travaille et la paire de fils issue de l'épingle E, cette fois en repoussant la paire de droite vers la droite avant de saisir la paire suivante issue de D.

Continuez ainsi en suivant le modèle de droite à gauche, en prenant alternativement les fils issus de D, C, B et A.

Lorsque la paire qui travaille atteint l'extrême gauche du modèle, tordez-la deux fois comme précédemment.

Mettez une épingle en H à droite de la paire qui travaille et revenez vers la droite.

NOTE: quelle que soit la direction du travail. le point de fond et la torsion sur les côtés s'exécutent de la même façon. Seuls changent le côté où vous repoussez chaque paire après en avoir fini avec elle, et le côté à partir duquel vous saisissez une nouvelle paire.
Il est très important d'observer une bonne tension. Une sage précaution consiste à tenir fermement la paire qui travaille à l'extrémité de chaque rang, et ce, après avoir effectué la torsion et inséré une nouvelle épingle.

Faites un échantillon pour vous entraîner jusqu`à ce que vous soyez à même de travailler sans avoir besoin de lire les instructions.

Point de base

C'est une variante du point de fond qui donne un travail beaucoup plus serré.

Exécutez le point de fond comme précédemment mais répétez chaque fois la seconde étape du point de fond, en tordant une fois chaque paire de fils, et ce, de droite à gauche (fig. 6). Ainsi chaque point est formé de quatre mouvements au lieu de trois.

A fin de chaque rang, avant de piquer l'épingle suivante, tordez les fils qui travaillent une seule fois. Comme ils ont déjà été tordus une fois, cela fait deux torsions.

Exercez-vous jusqu'à ce que vous puissiez réaliser un travail impeccable.

Demi-maille

Cet autre point de base est une simplification du point de fond.

Chaque demi-maille est constituée seulement par les deux premiers mouvements du point de fond (fig. 5 et 6). Travaillez vers la droite comme pour le point de fond.

Avant de piquer l'épingle suivante à la fin du rang, tordez la paire de droite seulement une fois de plus; puisqu'elle a déjà été tordue une fois au cours du mouvement précédent, cela fait deux torsions.
Vous allez vous apercevoir qu'un seul des fils qui travaillent passe en travers du travail. et que les autres fils passent en diagonale.
C'est un point à maille lâche lorsqu'on l'utilise seul. Avec un peu d'expérience, vous pourrez exécuter le point de base avec la première et la dernière paire de chaque rang (de A à E), et la demi-maille avec les trois paires du milieu (de B, C et D).

NOTE: lorsque vous atteignez le bas de la carte, fixez soigneusement avec une épingle chaque fil lâche au tissu pour maintenir chacun dans une position correcte. Repliez le tissu sur les fils et les fuseaux pour relâcher la tension des fils, et retirez toutes les épingles de la carte. Soulevez doucement la dentelle vers le haut de la carte et remettez les épingles latérales (F, G, H, etc...) le long des premiers 2,5 cm de la dentelle. Retirez les épingles qui tiennent les fils lâches, et poursuivez le travail en prenant soin de ne pas tirer trop fort les paires de fil qui ne travaillent pas.

Exécutez une longueur de dentelle avec chacun de ces points jusqu'à ce que vous puissiez travailler d'un mouvement automatique, en surveillant les fils en dessous des épingles et non pas les fuseaux.



image

Point de fond, point de base, demi-maille sur point de fond et torsion sur les bords.





image
Échelle classique à gauche et petit éventail en torchon à droite.
La page précédente de "Dentelle aux fuseaux", vous a présenté les points de base. Après vous être bien exercée, vous allez entreprendre maintenant un ouvrage complet en dentelle aux fuseaux.

Cette page donne des explications pour deux motifs très simples, le point d'échelle et l'éventail au point torchon. Utilisez les mêmes accessoires que pour les points de base (voir page précédente). Il vous faut 12 fuseaux pour l'échelle, et 16 pour l'éventail au point torchon



L'échelle classique

Enroulez six paires de fuseaux avec du fil assez fort, comme le coton perlé DMC No 8, ou tout autre coton de même grosseur.

Préparez la carte piquée comme pour les points de base (voir page précédente) avec du papier millimétré comportant 8 carrés par 2,5 cm et le schéma donné sur l'image ci-contre.



Suivant ce schéma, mettez une épingle dans les trous A et B.

Accrochez trois paires de fuseaux à l'épingle A et trois paires en B de manière à ce que chaque paire soit parallèle à ses voisines.

image



Trou d'épingle 1

Prenez les deux paires du milieu -- celle de droite de l'épingle A et celle de gauche de B --, et travaillez en point de base (abréviation pb).

Mettez une épingle dans le trou 1 entre ces deux paires centrales et faites un autre pb avec les deux paires centrales.

Trou d'épingle 2

Avec la paire de droite de l'épingle 1, faites un pb avec chacune des deux paires de l'épingle B, utilisées l'une après l'autre.

Mettez une épingle dans le trou 2 entre la seconde et la troisième paires à partir de la droite.

Laissez la paire de côté sur l'extrême droite et faites un pb avec les deux autres.

Trou d'épingle 3

Prenez maintenant la paire de gauche de l'épingle 1 et faites un pb avec chacune des deux dernières paires de l'épingle A, en les utilisant l'une après l'autre.

Mettez une épingle dans le trou 3 entre la seconde et la troisième paires à partir de la gauche.

Laissez de côté la paire de l'extrême gauche et faites un pb avec les deux autres paires. Ces derniers mouvements (avec les paires de l'épingle A) sont semblables à ceux du côté droit (avec les paires de l'épingle B) et constituent un motif symétrique. Les trois épingles 1, 2 et 3 représentent un motif complet. Continuez de travailler avec la même séquence jusqu'à ce que vous obteniez la longueur voulue. Ce motif est ravissant avec un fin ruban de velours qu'on enfile dans les trous-trous; il peut alors servir de serre-tête, de tour de cou ou de garniture pour un vêtement de femme ou d'enfant. Si vous voulez obtenir une dentelle plus fine, réduisez la dimension du papier millimétré et l`épaisseur du fil. Par exemple, prenez du papier avec 10 carrés par 2,5 cm et un fil plus fin, comme du coton perlé DMC No 12 ou tout autre de même épaisseur.



Petit éventail en torchon

Enroulez huit paires de fuseaux avec le coton perlé No 8.

Préparez la carte piquée avec du papier millimétré ayant 8 carrés par 2,5 cm et le motif donné sur l'image ci-contre. Ce schéma étant plus difficile à suivre que le précédent, nous vous recommandons de marquer les numéros des trous sur la carte. Utilisez un feutre permanent ou de l'encre de Chine plutôt qu'un stylo-bille ou un crayon à mine qui saliraient la dentelle.

Selon le schéma, piquez les épingles dans les trous A, B, C, D et E.

Accrochez trois paires de fuseaux à l'épingle A, une paire à l'épingle B, une en C, deux en D et une en E. Selon le schéma travaillez comme suit:

image



Trou d'épingle 1

Avec la troisième paire de droite (épingle A), faites un pb avec chacune des deux paires de la droite, en les prenant l'une après l'autre.

Piquez une épingle dans le trou 1 entre la seconde et la troisième paires de la droite et faites un pb avec ces deux paires.

Trou d'épingle 2

Avec la paire de gauche de l'épingle 1 et la paire de l'épingle B, faites une demi-maille (abréviation dm).

Mettez une épingle dans le trou B entre ces deux paires et faites une autre dm avec les deux mêmes paires.

Trou d'épingle 3

Avec la paire gauche de l'épingle 2 et la paire de l'épingle C, faites une dm.

Piquez une épingle dans le trou 3 entre ces deux paires et faites une dm avec ces deux mêmes paires.

Retirez les épingles A, B et C et tirez doucement sur les boucles lâches.

Trou d'épingle 4

Comme pour le trou d'épingle 1.

Trou d'épingle 5

Comme pour le 2, en utilisant la paire de gauche de l'épingle 4 et la paire de droite de l'épingle 3.

Trou d'épingle 6

Comme pour le trou d'épingle 1.

Trou d'épingle 7

Prenez la paire de l'épingle E (fil maître) et passez-la à droite avec un point de fond (abréviation pf) à travers les trois paires suivantes. Tordez le fil maître de droite deux fois sur celui de gauche et piquez une épingle entre la paire maître et la dernière paire travaillée.

Trou d'épingle 8

Travaillez sur les mêmes trois paires en pf. Tordez deux fois le fil maître de droite sur celui de gauche et piquez une épingle entre la paire maître et la dernière paire travaillée.

Trou d'épingle 9

Comme pour le trou d'épingle 7 mais sur quatre paires.

Trou d'épingle 10

Comme pour le trou d'épingle 8 mais sur quatre paires.

Trou d'épingle 11

Comme pour le trou d'épingle 7 mais sur cinq paires.

Trou d'épingle 12

Comme pour le trou d'épingle 8 mais sur cinq paires.

Trou d'épingle 13

Comme pour le trou d'épingle 7 mais sur quatre paires.

Trou d'épingle 14

Comme pour le trou d'épingle 7 mais sur trois paires.

Trou d'épingle 15

Comme pour le trou d'épingles 7 mais sur trois paires.

Trou d'épingle 16

Comme pour le trou d'épingle s mais sur trois paires. Retirez l'épingle D et tirez doucement sur les boucles lâches.

Faites une torsion, fil droit sur fil gauche, sur chacune des paires des épingles 3 et 5. Ceci constitue un motif complet.



Angle

Si vous souhaitez faire un métrage de dentelle torchon pour entourer un mouchoir, il faut apprendre à réaliser des angles impeccables, ce qui est mieux que de froncer la dentelle autour des coins.

Pour faire un coin, faites une autre carte en suivant un contour à angle droit (voir image ci-contre). Il vaut mieux calculer les motifs pour que le raccord de la dentelle ne s'effectue que d'un côté du mouchoir. Ainsi la longueur du piquage droit depuis le point de départ, plus celle nécessaire pour réaliser l'angle, sera la même que celle du mouchoir à broder. Par exemple, si le mouchoir mesure 18,5 cm de côté, selon la fig. 4, la longueur de A et D devra aussi mesurer 18,5 cm.
image


Pour réaliser la longueur de piquage voulue, vous devez couper celui-ci. Il vaut mieux le fàire lorsque vous aurez réalisé environ 10 cm de piquage droit.

Coupez en B le bas du piquage droit (voir image ci-contre), et cela horizontalement juste sous le trou d'épingle qui termine un motif d'éventail (trou 16).

Coupez en C le haut du coin (voir image ci-contre), et cela horizontalement juste sous le premier trou d'épingle d'un motif d'éventail, soit le trou du point E.

Comme le dernier trou d'épingle d'un éventail est l'équivalent du premier de l'éventail suivant, ces deux trous seront l'un contre l'autre pour que le motif soit continu.

image



En gardant en tête la longueur de dentelle requise ainsi que celle de la carte, coupez le coin du bas de la carte en D (voir fig. 4) exactement comme en B. Vous devez aussi couper plus tard le haut du piquage droit, soit en A (fig. 4), comme vous l'avez fait pour C, mais ne le faites pas encore car le premier motif répété se trouve en haut de la carte piquée.

Epinglez la carte de l'angle sur le coussin, pour que B soit contre C (voir fig. 4).

Pour l'angle, faites tous les trous d'épingle avant la ligne pointillée montrée sur la fig. 3.

Pour le trou d'épingle X, passez les fils maîtres vers la droite en pf exécuté sur deux paires. Mettez une épingle en X et revenez en pf vers le trou d'épingle qui est en haut de l'éventail suivant (trou d'épingle E).

Tournez le coussin de 90 pour pouvoir exécuter le bord suivant; vous constaterez qu'il faut faire un autre éventail en pf avant de retourner au bord. Lorsque vous aurez fait l'angle, vous n'aurez plus beaucoup de place sur le coussin.

Pour tourner le carte, retirez d'abord les épingles du premier piquage droit.

Epinglez avec précaution les fils lâches sur la couverture comme lorsque vous déplacez une carte droite (voir page précédente) mais, au lieu de retirer toutes les épingles, soulevez tout ensemble -- le coin de la carte, les épingles et la dentelle -- et déplacez le tout vers le haut du coussin dans la même position occupée précédemment.

Remettez soigneusement toutes les épingles dans le coussin.

Vous avez maintenant la place de remettre le piquage droit. D'abord, coupez le haut du piquage droit exactement comme vous l'avez fait précédemment pour le haut de l'angle.

Epinglez le piquage droit directement en dessous du piquage de l'angle, de façon à ce que les deux concordent, puis continuez à travailler sur le second côté du bord en dentelle.

Travaillez ainsi pour les quatre côtés avec les morceaux du piquage se rejoignant aux angles, jusqu'à ce que vous arriviez au premier motif du premier côté.



Finitions

Lorsque les quatre côtés sont terminés et que le dernier motif a été réalisé, épinglez de nouveau le tout premier motif en place sur le coussin, en piquant les épingles dans leurs trous d'origine. Il vaut mieux les pousser complètement pour que seule la tête dépasse.

Chaque paire de fuseaux doit maintenant être attachée au trou de la dentelle, à l'épingle du trou correspondant. Introduisez un fin crochet à travers le petit trou de la dentelle à l'endroit où se trouvait l'épingle et tirez à travers ce trou un fil de la paire correspondante pour former une boucle.

Introduisez l'autre fuseau de la paire à travers cette boucle du fil de façon à attacher les deux fils.

Serrez la boucle et remettez l'épingle pour tenir la dentelle.

Attachez ensemble les deux fils avec un noeud plat tout contre l'épingle.11 y a huit paires de fuseaux issus des épingles 6, 11, 13, 15, et 16. Les attaches doivent être faites ainsi:

La paire de l'épingle 11 devrait normalement passer à travers les deux paires de l'épingle 6 vers le trou d'épingle 1. Pour préserver la lisière, travaillez comme pour le trou d'épingle 1 jusqu'à l'endroit où vous devriez normalement piquer l'épingle. Faites une attache entre chacune des deux paires de droite et le trou à l'épingle 1.

La troisième paire venant de droite ne doit pas aller vers une autre épingle, aussi, faites cette attache entre les épingles 1 et 2. Ceci respecte aussi le sens vertical du motif.

La paire issue de l'épingle l3 est reliée au trou de l'épingle 2.

La paire issue de l'épingle l5 est reliée au trou de l'épingle 3.

La paire de l'extrême gauche, issue de l'épingle 16 et 15 peuvent aussi être reliées au trou de l'épigle E. Cependant le travail est plus soigné si on le fait avec une aiguille quand la dentelle est retirée du coussin; dans ce cas, les fuseaux devront être coupés et les fils laissés pendants pour l'instant.

Lorsque les attaches sont terminées, coupez tous les fuseaux et enlevez toutes les épingles. Retirez la dentelle du coussin.



Finition à l'aiguille

Si vous attachez avec une aiguille les deux paires de fils qui ne travaillent pas, prenez ceux-ci l'un après l'autre et, avec une fine aiguille, faites deux petits points de reprise dans le premier éventail du motif. Coupez ces fils au ras de la dentelle.

Pour que le raccord soit net, surfilez proprement tous les autres bouts de fils le long de la ligne diagonale, avec l'un des fils maître de l'extrême gauche enfilé sur une aiguille fine.

Si vous trouvez ce travail trop difficile. vous pouvez aussi couper tous les fils tout contre les noeuds.

Quelle que soit la méthode employée, ce côté devra toujours être celui de l'envers au moment où vous coudrez la dentelle sur le mouchoir.

Cousez la dentelle au mouchoir par un surjet bord à bord. Piquez l'aiguille tantôt dans le trou de la lisière, tantôt dans l'espace entre les trous. Faites des points nets et petits.

Evitez de repasser la dentelle, mais si vous y êtes obligée, repassez sur l'envers en glissant dessous une serviette pliée, de façon à ne pas écraser les fils de la dentelle.





Ce chapitre explique deux motifs supplémentaires exécutés en dentelle torchon. Le premier est le motif Araignée et Eventail qui est une suite du Petit Eventail en torchon, décrit à la page précédente, car certaines parties sont similaires.

Le second motif proposé est le Petit Arbre, qui est complètement différent de ceux expliqués jusqu'à présent. Vous trouverez ici la marche à suivre pour réaliser un petit napperon rond.

image
Échantillon de l'Araignée et Éventail


Les fournitures de base sont les mêmes que celles utilisées pour les points de base (voir les pages précédentes). Pour des explications détaillées concernant les points utilisés, consultez la page précédente.



Araignée et Eventail

Le motif est beaucoup plus grand que ceux que nous avons vus jusqu'à présent: il nécessite l'usage de 26 fuseaux.

Enroulez 13 paires de fuseau avec un fil assez épais comme le coton perlé DMC no 8.

Préparez la carte perforée comme pour les points de base (voir la première page de "Dentelle aux fuseaux") avec du papier millimétré comptant 8 carrés par 2,5 cm et le schéma donné pour dessiner les carrés. Marquez sur la carte les trous d'épingle à l'encre permanente.

Note: dans le cas d'une dentelle plus fine, vous choisirez un fil plus fin (No 50 par exemple) et du papier millimétré comptant 10 carrés par 2,5 cm.

Dans le cas d'une dentelle devant subir des lavages à la machine - taie d'oreiller ou napperon -. utilisez du coton à crochet No 20. Ce fil a une torsion plus forte que celui normalement utilisé pour la dentelle; peu de personnes l'utilisent car il donne une dentelle plutôt épaisse et tassée qui, par contre, supporte parfaitement les lavages à la machine.



Selon le schéma ci-contre, mettez une épingle dans chacun des trous A, B, C, D, E, F, G, H, J et K.

Accrochez trois paires de fuseau à l'épingle A, une paire à chacune des épingles B, C, D, E, F, G, H, deux paires à l'épingle J et une paire à l'épingle K.

Travaillez à partir des trous d'épingle 1, 2 et 3 exactement comme pour les trous d'épingles 1, 2 et 3 pour le motif du Petit Eventail en torchon (voir page précédente).

Travaillez à partir des trous 4, 5 , 6, 7 et 8 comme vous l'avez fait pour les trous 2 et 3, en prenant chaque fois la paire gauche des deux paires utilisées pour le trou précédent, et une nouvelle paire. Par exemple, le trou 4 utilise la paire gauche de l'épingle 3 et la paire de l'épingle D, et ainsi de suite.

Lorsque vous avez travaillé sur les huit trous d'épingle, enlevez les épingles A, B, C, D, E, F, G et H et tirez doucement les boucles de fil.

image


Trou d'épingle 9

Comme le trou d'épingle 1.

Trous d'épingle 10, 11 et 12

Comme les trous d'épingle 2, 3 et 4.

Trou d'épingle 13

Comme le trou d'épingle 1.

Trous d'épingle 14 et 15

Comme les trous d'épingle 2 et 3.

Trou d'épingle 16

Vous arriverez à l'araignée proprement dite, dont vous voyez la construction sur l'image ci-contre. Elle sera exécutée avec les paires issues des épingles 6, 7, 12 et 15.
image

Faites deux autres torsions de droite à gauche (trois en tout) sur chacune des paires issues des épingles 6, 7, 12 et 15. Le corps de l'araignée est entièrement fait en point de fond (abréviation pf).

Travaillez la paire directement vers le centre gauche (épingle 6) en pf sur les deux paires vers le centre droit (épingles 12 et 15).

Travaillez l'autre paire vers le centre gauche (épingle 7) en pf sur les deux mêmes paires.

Mettez une épingle dans le trou 16 de façon que les quatre paires pendent de part et d'autre.

Assurez-vous que les fils soient serrés.

Travaillez la paire directement vers le centre gauche en pf avec les deux paires vers le centre droit.

Travaillez l'autre paire vers le centre gauche en pf avec les deux mêmes paires.

Faites trois torsions sur chacune des quatre paires.

L'araignée est teminée.

On rencontre souvent des araignées dans la dentelle torchon, certaines avec plus de pattes que d'autres. La méthode est cependant la même.

Trou d'épingle 17

Comme le trou d'épingle 2, en utilisant la paire de droite à partir de l'épingle 8 et la première patte de l'araignée.

Trou d'épingle l8

Comme le trou d'épingle 2, en utilisant la paire de droite à partir de l'épingle 17 et la seconde patte de l'araignée.

Les trous d'épingle 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27 et 28 constituent l'éventail. On le fait exactement comme l'éventail du Petit Eventail en torchon de la page précédente.

Retirez l'épingle J et tirez doucement les boucles.

Faites une torsion sur chacune des paires issues des épingles 23, 25 et 27.

Ceci termine un motif (à répéter).

On peut voir d'un coup d'oeil que ce motif est divisé naturellement en trois parties: le filet torchon, l'araignée et l'éventail.



Coin

On a parfois besoin de savoir faire les coins, pour un mouchoir ou un napperon par exemple. Il faut les réaliser très soigneusement en suivant les explications de la page précédente.

Suivez les instructions données pour le petit Eventail en torchon, en utilisant le schéma du coin de l'image attenante. Remarquez que les éventails qui se situent de part et d'autre du coin sont plus grands que ceux qui constituent le motif afin de s'adapter à la forme de l'araignée. Si les trous d'épingle A à O (voir image) sont travaillés dans l'ordre, vous vous apercevrez qu'une paire supplémentaire de fuseau de droite doit être introduite dans le motif au niveau de l'épingle H pour que les fils se placent correctement. Remarquez aussi que vous devez exécuter quatre rangs supplémentaires du motif pour compléter l'éventail.
image



Motif Petit Arbre

L'éventail de ce motif est absolument typique de la dentelle torchon, bien qu'assez différent de celui précédemment décrit. La légende raconte que la layette d'Olivier Cromwell était bordée de ce type de dentelle.
Voici le schéma et les instructions pour faire une bordure pour un napperon rond (fig. 4). Ce modèle peut facilement être adapté pour une dentelle toute droite; l'image plus bas vous en montre le schéma.

Pour faire une bordure ronde, décalquez très soigneusement le schéma ci-contre et faites une carte correspondante. Il est plus facile de préparer celle-ci de cette façon car le dessin rond ne correspond pas aux carrés du papier millimétré.

Marquez les trous d'épingle sur au moins un carré de 10 cm.

Enroulez neuf paires de fuseau avec du coton perlé No 8 (ou du coton à crocheter No 20 si l'article doit ètre lavé souvent à la machine).

image


Selon l'illustration, mettez une épingle dans chacun des trous A, B, C, D, E, F et G.

Accrochez une paire de fuseau à l'épingle A, deux en B, une dans chacune des épingles C, D, E, F, et deux en G.

Trou d'épingle 1

Travaillez en pf avec la paire issue de A (fuseaux maîtres), vers la gauche et sur trois paires.

Tordez deux fois les maîtres, droit sur gauche, et mettez une épingle dans le trou 1 entre les maîtres et la dernière paire travaillée.

Trou d'épingle 2

Revenez sur la même paire en pf.

Tordez les maîtres deux fois et piquez une épingle entre les maîtres et la dernière paire travaillée.

Trou d'épingle 3

Comme le trou 1 , mais sur quatre paires.

Trou d'épingle 4

Comme le trou 2, mais sur quatre paires.

Trou d'épingle 5

Comme le trou 1, mais sur cinq paires.

Trou d'épingle 6

Comme le trou 2, mais sur cinq paires.

Trou d'épingle 7

Comme le trou 1, mais sur six paires.

Trou d'épingle 8= Comme le trou 2, mais sur six paires.

Trou d'épingle 9

Comme le trou 1, mais sur cinq paires.

Trou d'épingle 10

Comme le trou 2, mais sur cinq paires.

Trou d'épingle 11

Comme le trou 1, mais sur quatre paires.

Trou d'épingle 12

Comme le trou 2, mais sur quatre paires.

Trou d'épingle 13

Comme le trou 1, mais sur trois paires.

Trou d'épingle 14

Comme le trou 2, mais sur trois paires.

Travaillez maintenant avec les maîtres en pf, vers la gauche et sur deux paires.

Tordez les maîtres une fois et laissez-les.

Tordez une fois chaque paire issue des épingles 7, 9. 11 et 13.

Retirez les épingles B, C, D, E et F et tirez doucement les boucles.

Pour un bord de mouchoir carré, faites un Petit Arbre en utilisant ce modèle de carte pour une bordure droite.
image



Note: vous remarquerez que ce motif ne comporte pas de lisière. Si vous voulez en faire une, suivez les instructions suivantes:

Pour le dernier point avant tous les trous d'épingle sur le bord droit, c.-à-d. les trous 2, 4, 6, 8, 10, 11, 12, 14 et 33, tordez les maîtres une fois et travaillez en point de base (pb). Puis mettez une épingle entre la seconde et la troisième paire à partir de la droite. Laissez la paire de l'extrême droite de côté sur la droite.

Les trous d'épingle 3, 5, 7, 9, 11 et 13 sont travaillés de la même façon que précédemment, mais seulement sur une seule paire chaque fois.

Par exemple, le trou 2 se lira ainsi: travaillez en pf en repassant sur les deux premières paires. Tordez les maîtres une fois et travaillez en pb sur la paire suivante qui est à droite (c.-à-d. la dernière des trois). Mettez une épingle entre la seconde et la troisième paire à partir de la droite et laissez la paire de droite de côté sur la droite.

Le trou 3 se lira ainsi: travaillez en pf en repassant sur le rang vers la gauche avec la seconde paire de droite, en ne passant que sur trois paires. Ceci vous donnera le même motif que précédemment, mais pourvu d`une lisière.

Trou d'épingle 15

Commencez l'éventail (en pb).

Travaillez en pb la paire gauche issue de l'épingle G (maîtres), vers la droite et sur cinq paires.

Tordez les maîtres encore une fois et mettez une épingle entre les maîtres et la dernière paire travaillée.

Trou d'épingle 16

Travaillez en pb en repassant sur les mêmes cinq paires.

Tordez les maîtres une fois de plus et mettez une épingle entre les maîtres et la dernière paire travaillée.

Trou d'épingle 17

Comme pour le trou 15, mais sur quatre paires.

Trou d'épingle l8

Comme pour le trou 16, mais sur quatre paires.

Trou d'épingle 19

Comme pour le trou 15, mais sur trois paires.paires.

Trou d'épingle 20

Comme pour le trou 16, mais sur trois paires.

Trou d'épingle 21

Comme pour le trou 15, mais sur trois paires.

Trou d'épingle 22

Comme pour le trou 16, mais sur trois paires.

Trou d'épingle 23

Comme pour le trou 15, mais sur six paires.

Trou d'épingle 24

Comme pour le trou 16, mais sur six paires.

Trou d'épingle 25

Comme pour le trou 15, mais sur deux paires.

Trou d'épingle 26

Comme pour le trou 16, mais sur deux paires.

Trou d'épingle 27

Comme pour le trou 15, mais sur trois paires.

Trou d'épingle 28

Comme pour le trou 16, mais sur trois paires.

Trou d'épingle 29

Comme pour le trou 15, mais sur quatre paires.

Trou d'épingle 30

Comme pour le trou 16, mais sur quatre paires.

Trou d'épingle 31

Comme pour le trou 15, mais sur cinq paires.

Trou d'épingle 32

Comme pour le trou 16, mais sur cinq paires.

Trou d'épingle 33

Travaillez en pf avec la paire issue de l'épingle 23, vers la droite et sur deux paires.

Tordez les maîtres deux fois et piquez une épingle entre ceux-ci et la dernière paire travaillée.

Le motif est terminé.



Travaillez ainsi pour former un cercle, en déplaçant le tissu du coussin au fur et à mesure . Lorsque vous avez réalisé environ une demi-circonférence, vous retrouverez les premières épingles au milieu du travail. Poussez-les à plat vers la droite et autour du premier triangle en point de fond. Puis, pour le reste du motif, retirez deux épingles sur trois et poussez la troisième à plat dans le coussin au fur et à mesure que vous tournez.
image

Ainsi, lorsque vous arriverez près de la fin, les fuseaux et les fils se coucheront sur la dentelle déjà faite. Pour terminer, coupez un rond de fine batiste légèrement plus grand que la bordure en dentelle. Posez la dentelle bien symétriquement sur le tissu et cousez-la avec un point de bourdon. C'est la meilleure façon de monter une bordure circulaire.



Conditions d'utilisation




Cette page fait partie du site "Artisanat pour tous". Toute utilisation à des fins commerciales, ainsi que l'archivage du site, en tout ou en partie, sont strictement interdits.

Le texte est subjectif. L'auteur ne se tient pas responsable des accidents qui pourraient subvenir en cas de négligence, des erreurs typographiques (ou de traduction), ou de la disponibilité des pages.
Tous les documents sont publiés ici uniquement pour des raisons éducatives et informatives. Aucune permission n'a été demandée ou accordée pour la diffusion, la traduction ou la modification des documents utilisés.

This is a personal site created in 1998, with monthly updates ever since. It has not be "upgraded", so, there is no interactive page, no "likes", no videos or even animations, no comments box either. So, if you want to communicate with me, please email me at the address at top of page.





Web Analytics