Artisanat pour tous

index généralcourrielconditions d'utilisationconversions

Tapis noué

Dans les créations traditionnelles, le support de base du tapis est tissé sur un métier, et les brins de laine sont noués à la main.

Un autre procédé plus récent, plus simple et plus rapide consiste à acheter un canevas sur lequel on noue les brins de laine à l'aide d'un crochet spécial.

Comme décorations sur un mur ou en moquettes, ces tapis épais et durables sont faciles à réaliser.

Fournitures de base

Crochet passe-laine: Nommé indiféremment crochet à clapet ou crochet de Smyrne, il se compose d'un manche en bois ou en plastique et d'une tige métallique dont le bout à crochet est muni d'un clapet mobile, qui se rabaisse pour éviter que le crochet n'accroche le canevas pendant la formation du noeud. Ce crochet est d'usage facile et est disponible dans les boutiques de fournitures d'artisanat.

image
Laines:

Pour un tapis d'épaisseur moyenne, il se vend des "fagots" comprenant 320 brins de 7 cm. Chacun de ces brins permet de faire un noeud dont chaque bout mesure environ 2 cm, et un fagot permet de couvrir 3 carrés de 7,5 cm de côté sur un canevas de format courant.

Pour un tapis à poils ras, vous pouvez acheter une laine à tapis spéciale à 6 fils ou un fil acrylique à 3 brins. Les deux se retrouvent en écheveaux, dont vous devrez couper les brins à la longueur désirée. Avec une laine sport, il faudra compter 3 ou 4 brins par noeud pour bien couvrir la surface du canevas.

Les fagots de laine pré-coupée sont de différentes longeurs d'une compagnie à l'autre. Il est donc impératif d'acheter toutes les teintes nécessaires de la même marque et en assez grande quantité pour terminer le travail. Notez que les compagnies Red Heart, MCG, Aunt Lydia, JP Coats et Semco ont discontinué la fabrication de fagots de laine pré-coupée (certains distributeurs oublient de le mentioner) et que la compagnie Caron ne vend ses fagots qu'avec les kits.

Coupe des brins

Pour calculer la longueur d'un brin, rappelez-vous que chacun d'eux est replié en 2 brins d'égale longueur, et que le noeud utilise à peu près 3 cm de fil (sur un canevas standard avec une laine à tapis). Ainsi, pour que l'épaisseur d'un tapis soit, par exemple, de 5 cm, vous devez couper des brins de 13 cm, soit deux fois 5 cm pour la partie visible plus 3 cm pour le noeud.

Naturellement, pour un tapis à plus petits trous et une laine plus fine, le noeud prendra moins de laine. Si vous utilisez un canevas qui n'est pas standard (le standard étant de 10 trous pour 7,5 cm) et une laine qui remplit bien les trous (qu'elle soit simple ou mise en double ou en triple), prenez un brin beaucoup plus long que nécessaire, pliez-le en deux et faite un noeud. Coupez l'excédent de laine à la longueur désirée et enlevez délicatement le brin pour en calculer la longueur et ainsi établir votre gabarit pour toute la surface de votre canevas.

Canevas

Les canevas dont les trous sont assez grands pour qu'une laine épaisse puisse passer sont souvent appelés "canevas de Smyrne". Ils sont consolidés par un double tissage et comportent habituellement 10 trous par 7,5 cm. Ils existent en différentes largeurs, allant de 30,5 à 122 cm. Ils sont soit blanc ou écru et, pour permettre de compter les trous facilement, ces canevas sont divisés en carrés de 10 trous, la grille étant généralement rouge ou brune. Les canevas écrus sont le plus souvent destinés à des motifs géométriques et les blancs pour les motifs plus compliqués (on verra pourquoi un peu plus bas).

Si vous faites un tapis rectangulaire ou carré, vous devez acheter un canevas dont les dimensions excéderont de 10 cm celles du tapis terminé. Pour tout tapis ou coussin rond ou ovale, vous devez calculer un diamètre d'au moins 10 cm à l'ouvrage terminé, tout autour pour les ronds, horizontalement et verticalement dans la plus grande largeur et hauteur pour les ovales.

Choix du motif

Comme pour les tapisseries, vous pouvez acheter des canevas imprimés de motifs et la quantité de laine nécessaire. Certains kits fournissent également le crochet de Smyrne.
Cette technique se prête très bien à la réalisation de la plupart des motifs orientaux et aux motifs géométriques. Si vous adaptez un modèle conçu pour une tapisserie, évitez cependant ceux dont la finesse des détails serait impossible à traduire en raison de l'épaisseur de la laine.
Si vous imaginez le motif, commencez par le dessiner à l'échelle sur un papier quadrillé ou millimétré, afin d'avoir toutes les données pour organiser votre travail. Vous pourrez ainsi calculer quelle quantité de laine de chaque couleur il vous faudra afin de ne pas courir le risque d'avoir à utiliser de la laine d'un bain de teinture différent.

NOTE: Les bains de teinture sont indiqués sur les balles et écheveaux de laine par un numéro. Prendre des balles ou des écheveaux de bains différents peut s'avérer désastreux, surtout pour couvrir de grandes surfaces, car il existe toujours la possibilité d'une différence dans la teinte d'un bain à l'autre. Ceci vaut autant pour les couleurs pâles, foncées, métallisées et le noir.

Un schéma à l'échelle vous permettra également de travailler en lignes droites, d'un bord à l'autre du canevas. Si, au contraire, vous procédez par couleurs en remplissant le fond ultérieurement, vous courez le risque de sauter des trous cachés par d'autres noeuds et d'obtenir un ouvrage irrégulier. La technique du remplissage par blocs ne convient que sur de grandes surfaces géométriques, aux zones bien linéaires.

Report du motif

Quand les dessins sont compliqués, vous pouvez les peindre sur un canevas, à la peinture acrylique. Choisissez un pinceau de la taille appropriée à la surface à peindre, et des couleurs avoisinant celles des laines choisies.

Quand les motifs sont constitués de lignes nettes et de grandes surfaces monochromes, il suffit de dessiner chaque motif sur le canevas au crayon feutre.

Quantité de fil nécessaire

Le seul moyen infaillible de bien calculer la quantité de fil nécessaire pour chaque couleur, quand le motif est compliqué, est de compter le nombre de noeuds à faire. Pour cela, dessinez le motif sur un papier quadrillé, en faisant une reproduction exacte de manière que chaque carré corresponde à un trou du canevas. Si les traits du motif passent à un tiers d'un carré, celui-ci sera de la couleur voisine. Si le carré est exactement divisé en deux, c'est à vous de choisir quelle couleur il devra avoir pour conserver l'harmonie du motif. Dans le doute, posez un papier pelure sur le quadrillé, faites les contours au crayon tel que vous pensez que le motif serait le mieux reproduit puis dessinez sur le papier pelure avec des crayons de bois ou de cire, dans les coloris assortis aux laines. Vous aurez ainsi une reproduction "aux carrés" du motif tel qu'il se présentera sur le canevas. Cela semble un peu long, mais les courbes nécessitent toujours un peu plus de travail que les lignes droites pour donner un fini harmonieux.

Pour des dessins plus simples où les zones de couleur sont bien délimitées, vous pouvez normalement estimer la quantité de fil nécessaire en mesurant la surface couverte par chaque couleur.

Noeuds de base

image

Noeud en 4 temps

Le noeud le plus vite fait se décompose en quatre mouvements.

1. Pliez le brin de laine en deux et passez-le autour de la partie du crochet qui est en dessous du clapet.
2. En tenant les deux brins de laine entre le pouce et l'index de la main gauche (gauchers, inversez), enfoncez le crochet sous les premiers fils de trame (ceux qui vont de gauche à droite dans le sens transversal du canevas).
3. Retournez le crochet légèrement vers la droite, dégagez le clapet et introduisez les brins de laine entre celui-ci et la boucle du crochet.
4. Passez le crochet sous le fil de trame et ressortez-le en passant dans la boucle de laine. En tirant, vous abaisserez le clapet, pour éviter que le crochet ne soit pris dans le canevas.
5. Tirez fortement sur les deux brins de laine pour que le noeud soit bien solide.


image

Noeud en 5 temps

Quand deux personnes travaillent en même temps à partir des extrémités opposées à l'ouvrage, il faut pratiquer le noeud à 5 temps pour que tous les fils soient orientés dans le même sens.

6. Enfoncez le crochet sous le premier fil de trame. Pliez le brin de laine en deux et, en tenant les extrémités entre le pouce et l'index, glissez-les dans la boucle du crochet.
7. Ressortez le crochet en le tirant vers le bas.
8. Remontez le crochet dans la boucle de laine jusqu'à ce que le clapet soit dégagé et que la laine se trouve autour de la partie du crochet qui est au-dessous du clapet.
9. Introduisez les brins de laine dans la boucle et rabaissez le clapet. Passez le crochet dans la boucle de laine et ressortez-le en tirant doucement.
10. Tendez les deux brins de laine pour que le noeud soit bien solide.


Tapis à bords droits

Départ

Si vous avez choisi d'exécuter un tapis à bords droits, posez le canevas en face de vous sur une table, une lisière à droite et une à gauche, en laissant tomber toute la longueur derrière la table. Enroulez au fur et à mesure la partie remplie pour ne pas avoir à vous pencher pour atteindre le rang en cours.

Bord du tapis

Pour avoir un bord solide, repliez 5 cm de canevas en veillant bien à ce que les trous se superposent exactement. Placez bien la lisière. Les premiers rangs de noeuds se travaillent sur les fils de trame dans la double épaisseur du canevas.

image
Ne travaillez pas sur les deux premiers rangs de trous et commencez le premier rang de noeuds, de gauche à droite sur le troisième en sautant un trou près de chaque lisière.

Travaillez le rang suivant et tous les autres sur les fils de trame en sautant chaque fois un trou à chaque lisière jusqu'à 5 cm de la longueur totale.

Finition d'un tapis

Lorsqu'il ne manque plus que 5 cm au tapis, repliez sur l'endroit le reste de canevas et effectuez les derniers rangs de noeuds à travers la double épaisseur. Ne travaillez pas les deux derniers rangs de trous qui serviront de bordure.

Bordure

Pour fixer solidement les bords repliés et donner un aspect net aux lisières, il faut d'abord surfiler le bord du tapis.

Utilisez une aiguille à tapisserie à gros chas, un écheveau de laine de même teinte que le bord du tapis ou d'un ton assorti.

Travaillez de gauche à droite sur l'envers du tapis.

image
En serrant l'extrémité de la laine à droite pour qu'elle soit recouverte par les points, piquez l'aiguille dans le 1er trou (commencez n'importe où) et faites quelques points de surjet sur le fil de lisière du canevas par dessus l'extrémité du fil.

Ressortez l'aiguille vers vous dans le même trou.

Faites passer la laine par dessus le fil de lisière et sortez l'aiguille vers vous dans le 4° trou à droite.

image

En faisant passer la laine par dessus le fil de lisière, au-dessus du 4° trou, ressortez l'aiguille vers vous 2 trous en arrière.

Piquez l'aiguille dans le 5° trou, puis retournez au 3° et ainsi de suite tout autour du tapis.




Tapis ronds

Départ

Dessinez l'arrondi du tapis au crayon feutre sur le canevas. Ne le coupez pas avant d'avoir achevé le travail. Faites des rangs droits à l'intérieur du rond marqué. Ne repliez pas le canevas.

Tapis semi-circulaire

Dessinez-en la forme en plaçant la partie droite le long de la lisière du canevas.

Finition

image
Pour consolider les bords d'un tapis rond, ou l'arrondi d'un semi-circulaire, vous aurez besoin d'une longueur de sangle pour bordure de 2,5 cm de largeur, égale au diamètre du tapis plus 5 cm pour les rentrés. On la coud avec du fil fort, fil de lin ou fil à bouton (n° 50) et une grosse aiguille.

Coupez le canevas à 2,5 cm des noeuds.

image
Repliez ces 2,5 cm sur l'envers et épinglez la sangle par-dessus à 6 mm du pli.

Cousez d'abord solidement avec le fil fort l'extérieur de la sangle. Faites de petites pinces tout autour de la sangle pour en adapter l'ampleur, puis cousez à point d'ourlet.







Cette page fait partie du site "Artisanat pour tous" © (année en cours). Toute utilisation à des fins commerciales, ainsi que l'archivage du site, en tout ou en partie, sont strictement interdits.

Le texte est subjectif. L'auteur ne se tient pas responsable des accidents qui pourraient subvenir en cas de négligence, des erreurs typographiques (ou de traduction), ou de la disponibilité des pages.
Tous les documents sont publiés ici uniquement pour des raisons éducatives et informatives. Aucune permission n'a été demandée ou accordée pour la diffusion, la traduction ou la modification des documents utilisés.




web
analytics