Artisanat pour tous

index généralcourrielconditions d'utilisationconversions

Broderie florentine

Historique

image
La broderie florentine tire ses origines de Florence, Italie, au 16e siècle. On l'appelle aussi Point de Hongrie ou de Bargello. Elle se distingue par ses de points droits travaillés verticalement sur plus d'un fil, en couleurs dégradées ou contrastantes et aux formes de vagues ou de zigzag de ses motifs.



Fournitures:

image
La broderie florentine est traditionnellement travaillée sur un canevas de fibres naturelles qui permet au points une élasticité que les tissus ne pourraient pas. Les fils de laine donnent un travail très résistant. Ce pourquoi ce point est particulièrement recommandé pour les galettes de chaises, les coussins, les souliers, les sacs, etc. Les canevas modernes sont en lin ou en tissage collés avec des trous pour passer l'aiguille.



image
1 2 3 4 5



Les points de type florentin

Les points de type florentin sont droits et leur nom provient pas du mouvement de l'aiguille mais du dessin créé. Chacun de ces points pourraient être utilisés seuls, mais pour créer des variations et des mouvements de couleurs, deux ou plusieurs points sont combinés en rangées plus ou moins droites.

Ainsi nous avons le vieux point florentin, le point de zigzag et le point de flammèche qui sont spécifiques à la broderie florentine, et aussi le point de gobelin droit et empiétant, le point hongrois traditionnel et une variante et également le point parisien. Nous y reviendrons plus tard.



Les motifs de type florentin

#1 - Pour le plus bel effet, le motif florentin devrait toujours être bien centré. Dans la plupart des cas, le motif de base est carré ou rectangulaire alors il sera facile de trouver son centre. Sur le canevas, trouvez le centre en le pliant en quatre. L'intersection est le milieu. Indiquez-la avec un petit point fait avec un stylo indélibile ou avec un petit bout de fil à coudre. Faites le premier point sur cette marque.

#2 - Il arrive souvent que le patron indique par quelle couleur ou quelle rangée on doit commencer; les autres rangées se feront à sa suite, par le haut ou le bas, toujours en rangées. Dans le cas d'un motif suivant un point central, comme celui d'un coussin, vérifiez souvent pour vous assurer que votre motif est toujours bien centré.



Les couleurs florentines

#3 - La version la plus facile en broderie florentine est le motif monochrome. Ce dessin est basé sur une seule couleur en dégradés, de la plus pâle à la plus foncée. Parfois on ajoute un rang de blanc ou de noir pour délimiter les rangs. Choisissez des fils des couleurs qui vous plaisent et dont vous pouvez obtenir 3 dégradés ou plus. Dans l'exemple donné ici, la couleur de base est corail, avec 3 teintes plus pâles de la même couleur.

#4 - La version en couleurs complémentaires devrait s'agencer au décor à laquelle elle est destinée.

#5 - Choisissez une couleur (P) primaire (rouge, bleu, jaune) et une couleur (S) secondaire (vert, orange, violet) ou dans le cas de 3 couleurs, une primaire et deux (T) tertiaires. Jouez avec les couleurs!



Comment comprendre les grilles

La broderie florentine est facile à reproduire sur une grille car elle est géométrique. C'est une broderie à points comptés qui est parfaite pour les motifs répétitifs en rangées, en demis (comme un effet miroir) ou en quarts (comme un motif répétés aux 4 coins pour un coussin.

Les motifs florentins sont habituellement reproduits sur une grille à 5, 8, 10 ou 12 carrés au pouce. Dans plusieurs cas, ces motifs ne sont pas à l'échelle et seulement une partie est inscrite, car elle se répète à l'infini.

Certains grilles sont en carrés de couleurs et d'autres en symboles (habituellement imprimés en noir seulement). Dans ce cas, chaque symbole indique une couleur et est habituellement centré sur le nombre de carrés à couvrir.



Les points florentins



image
1 2 3 4 5 6 7 8


#1 - Point de flammèche:

C'est le plus facile et le plus connu des points florentins. Il peut être modifié en ajoutant ou en diminuant la hauteur et la quantités de points de la même longueur pour faire des monts et vallées selon vos goûts.

#2 - Point de zigzag:

Ce point de remplissage est fait de petits triangles qui s'emboîtent pour former des zigzags; chaque triangle est constitué de 4 points. Il ressemble au point de Milan.

#3 - Vieux point florentin:

Ce point fait un excellent point de remplissage. Il est rapide et fonctionne mieux dans les grands espaces que pour remplir les petits vides. Il est formé de 2 petits points sur 2 ou 3 fils de canevas suivis de 2 longs points sur 6 ou 9 fils de canevas. Quand brodé dans une variété de couleurs, il peut être utilisé seul pour tout un projet.

#4 - Point parisien:

Ce point est une bonne texture qui peut être utilisée dans de petits espaces. Il est formé de longs points (sur 4 fils) alternant avec de petits points (sur 2 fils). Après le premier rang, faites les suivant en emboîtant les longs points où étaient les petits points du rang précédent et ainsi de suite. Si vous travaillez un rang avec deux couleurs, faites le rang avec les longs points d'une couleur puis faites les petits points à la suite de la seconde couleur, puis faites les rangs subséquents de la même façon.

#5 - Point de gobelin droit:

Ce vieux point, qui a été inventé pour ressembler les tapisseries parisiennes, est très rapide à réaliser. Il peut servir aux endroits inégaux où un point droit est requis sur plusieurs fils, comme les bordures de ceintures. Gardez une bonne tension pour étiter que les fils ne soient lâches. Vérifiez également que le canevas ne paraissent pas sous les points.

#6 - Point de gobelin empiétant:

Ce point est sans contredit un des plus connus. Différents vagues, diamants et coquilles sont faites en ajustant des rangs parallèles de ce point puis remplis en différentes couleurs. Le point est fait sur un nombre pair de fils en sautant entre chaque point 2 fils horizontaux ou verticaux selon le motif. Les rangs s'emboîtent en dents de scie qui donnent le motif si connu.

#7 - Point hongrois:

Ce point crée de petits diamants qui ajoutent de la texture à n'importe quel motif. La version la plus connue utilise 3 points, un qui couvre 2 fils de haut, le suivant 4 et le dernier 2. Ce point est fait en rangs horizontaux d'un bord à l'autre du motif. Chaque diamant est séparé du suivant par 2 fils verticaux de canevas.

#8 - Variante du point hongrois:

Cette variante très flexible du point hongrois (les points foncés sur l'image) alterne un point sur 4 fils puis le suivant sur un. Il peut être utilisé indiféremment à la verticale ou à l'horizontale sans avoir l'air monotone. Travaillez-le sur un rang puis ajoutez un rangs de points hongrois en dessous.






Cette page fait partie du site "Artisanat pour tous" © (année en cours). Toute utilisation à des fins commerciales, ainsi que l'archivage du site, en tout ou en partie, sont strictement interdits.

Le texte est subjectif. L'auteur ne se tient pas responsable des accidents qui pourraient subvenir en cas de négligence, des erreurs typographiques (ou de traduction), ou de la disponibilité des pages.
Tous les documents sont publiés ici uniquement pour des raisons éducatives et informatives. Aucune permission n'a été demandée ou accordée pour la diffusion, la traduction ou la modification des documents utilisés.




web
analytics