Artisanat pour tous

index généralcourrielconditions d'utilisationconversions

Canevas, motif unique ou répétitif

Le même modèle peut servir à plusieurs fins, soit qu'on en fasse un seul exemplaire qu'on encadre, ou qu'on répète ce même motif plusieurs fois, sur une surface donnée, pour en faire une sorte d'imprimé. Ainsi, un tableau réalisé en soie peut être répété plusieurs fois sur un plus gros canevas et brodé en laine ou en coton, pour recouvrir un fauteuil, un coussin, ou, placés en ligne horizontale, faire une bordure à un édredon ou à des tentures.

Dans tous les cas, le motif choisi devra avoir un fond uni, soit qu'il le soit au départ, ou que vous omettiez le fond d'origine et en fassiez un d'une couleur contrastante avec le motif brodé.

image


Motif unique

Les motifs uniques se travaillent de préférence sur du canevas Pénélope, qui a la particularité de pouvoir se broder sur un ou deux brins. Ceci donne la possibilité de fournir plus de détails pour le motif, en travaillant sur chaque fil, sans pour autant prendre une éternité pour le fond, qui sera fait sur deux fils à la fois.

L'exemple ci-haut a été réalisé en coton floché DMC, mais le même motif peut être fait en coton mouliné, en soie ou en laine fine. Dans tous les cas, prévoyez une quantité suffisante de fils dans les teintes choisies, car le fil à broder nécessite le même soin que le fil tricoté, c'est-à-dire le même bain de teinture pour éviter les différences de teintes d'un écheveau à l'autre. Vous trouverez le numéro du bain de teinture sur l'anneau de papier de l'écheveau.

Préparez le canevas en marquant les milieux et en le montant sur un métier à broder. Travaillez à partir de la grille (colorée ou chiffrée), en commençant par le centre. Brodez le motif en premier, en utilisant d'un à trois brins de fil à broder (dépendamment du nombre de fils au cm carré de votre canevas), et travaillez au petit point sur chaque fil du canevas.

Travaillez le fond au demi point de croix et en utilisant de six à neuf brins de fil à broder. Les détails et les petites zones du motif devraient être travaillés au petit point, même si le nombre de fils restant pour le fond n'est pas toujours divisible par deux, sinon, votre motif paraîtra tronqué lorsque le fond sera fait.

image
Voici la différence entre un petit point et un demi point de croix lorsque travaillé sur un canevas Pénélope (double fil). Le petit point, en haut, est travaillé sur chaque fil, passant dans le centre des intersections. Le demi-point de croix, en bas, couvre les fils doubles. Il faut noter que toutes les diagonales de fils sont dans la même direction. Les deux sortes de points se retrouvent souvent sur le même travail, le petit point servant à définir des détails qui seraient impossibles de broder autrement, et le demi-point de croix pour les grandes surfaces et le fond.


Répétition d'un motif

Pour broder un canevas assez grand pour recouvrir un siège de chaise ou un tabouret, le motif devra être répété un certain nombre de fois. N'oubliez pas d'allouer une largeur supplémentaire d'au moins 3 cm (2 po) tout le tour de l'ouvrage et de bien planifier la répétition du motif avant de commencer.

Pour pouvoir disposer les motifs sur la surface désirée, décalquez le motif quelques fois et découpez ces calques. Taillez le canevas à la taille désirée, en ajoutant au moins 5 cm (2 po) aux bords extérieurs pour le montage.

Posez les calques de papier sur le canevas et déplacez-les jusqu'à l'obtention d'un arrangement agréable. Faufilez-les en place avec un fil contrastant. Tout espace vide entre les motifs peut être rempli avec un bouton ou une petite fleur appartenant au motif principal.

Brodez les motifs et les petites zones au petit point en utilisant d'un à trois brins de fil à broder, comme pour la version unique. Brodez le fond au demi-point de croix en utilisant de 6 à 9 brins de coton à broder.

C'est trop grand!!!

Un canevas, quelle que soit sa taille, doit toujours être tendu sur un métier, sans quoi il risque de se déformer. Le canevas est avant tout une série de fils retenus par un empesage qui ne doit en aucun temps lui faire défaut, sans quoi il perdra sa qualité première soit d'être parfaitement géométrique. Un canevas mou, qui a perdu son empesage par l'humidité et la chaleur des mains, ou par l'étirement constant du passage de l'aiguille, ne pourra pas être sauvé.

Lorsqu'on doit travailler sur une grande surface, il arrive souvent que le canevas soit plus grand que le métier. Dans un tel cas, il serait risqué de laisser pendre le canevas sur les côtés, car ceux-ci risqueraient de s'effilocher.

Roulez la quantité inutilisée de canevas d'un côté comme de l'autre et fixez-les au cadre en les enroulant d'une ganse de coton assez large et pas trop serrée, pour ne pas faire de plis au canevas. Lorsque vous êtes rendu au bord du métier, déroulez le canevas, fixez la partie à travailler et enroulez la partie déjà faite, côté brodé vers l'intérieur du rouleau, pour éviter qu'il ne se salisse. De cette façon vous pourrez travailler sans souci.





Cette page fait partie du site "Artisanat pour tous" © (année en cours). Toute utilisation à des fins commerciales, ainsi que l'archivage du site, en tout ou en partie, sont strictement interdits.

Le texte est subjectif. L'auteur ne se tient pas responsable des accidents qui pourraient subvenir en cas de négligence, des erreurs typographiques (ou de traduction), ou de la disponibilité des pages.
Tous les documents sont publiés ici uniquement pour des raisons éducatives et informatives. Aucune permission n'a été demandée ou accordée pour la diffusion, la traduction ou la modification des documents utilisés.




web
analytics