Artisanat pour tous

index généralcourrielconditions d'utilisationconversions

Canevas - Créez vos patrons

Arrive-t-il qu'une image vous intéresse au point où vous voudriez la reproduire en laine ou en soie, et l'encadrez chez vous? Imaginez ce que donnerait le portrait de votre enfant, la photo magnifique de vos dernières vacances, ou la reproduction de la maison paternelle? Vous pouvez le faire, et c'est plus facile que vous ne le pensez!

Cette méthode de transfert peut être accomodée à tous les travaux d'aiguille sur tissu à trame régulière ou sur canevas.

image


Un tissu à trame régulière est fait de telle sorte qu'il comporte autant de fils dans un sens que dans l'autre et qu'un carré de n'importe quelle taille en aura autant à l'horizontale qu'à la verticale. Ainsi, si vous travaillez au point de croix et que chacun de vos points recouvre quatre fils de haut et quatre fils de large, le résultat sera des X dans des carrés identiques à la grandeur du tissu. Si vous utilisez un tissu qui comporte plus de fils dans un sens que dans l'autre, vos points seront écrasés soit en hauteur ou en largeur et le motif général en sera décalé d'autant plus qu'il sera grand. C'est ce qui se produit lorsqu'on prend un motif de point de croix et qu'on le transpose en motif de tricot. Puisque les mailles d'un tricot ne sont pas carrées, le motif est déformé.

Création de la grille de travail

Pour transposer un motif, il doit tout d'abord être reproduit dans une grille, dans laquelle chaque carré représentera un point de broderie. Plus la grille sera grande et plus il vous sera facile de savoir où vous en êtes; par contre, si vous travaillez sur un tissu très serré ou si votre motif est grand, il vous faudra une table de conférence si vous utilisez de trop grands carrés!

Il existe plusieurs façons de transposer le motif et chacune d'entre elles comporte ses avantages et ses inconvénients. Vous pouvez:

  • soit dessiner directement sur un papier millimétré et ensuite décider des teintes des fils;
  • soit décalquer un patron de broderie à main libre sur un papier millimétré pour définir les points;
  • ou reproduire une image quelconque (dessin d'enfant, photo ou illustration de magasine) en superposant un grillage par-dessus l'image puis en copiant sur papier millimétré les couleurs principales.


Dessiner sur papier millimétré

Si vous avez du talent en dessin, rien ne sera plus facile que de tracer les grandes lignes du modèle sur du papier millimétré, puis de tronquer les courbes pour les obliger à suivre les carrés du papier.

image
Vous ne pouvez pas obtenir un cercle, ou une courbe parfaite en rapportant ces derniers sur un quadrillage. Par contre, jouer sur les tons et les ombres pour donner cette illusion. Regardez votre dessin d'assez loin, puis votre grille. S'il le faut, rapportez toutes les couleurs, avec des crayons des mêmes teintes que vos fils, sur un papier quadrillé avant de commencer à broder. Prendre un peu plus de temps à cette étape-ci peut vous éviter des déceptions par la suite.

image
Les formes irrégulières se tranfèrent mieux que les cercles mais elles perdent quand même un peu de leur fluidité. Il faut faire des concessions à certains endroits car il est impossible de placer deux couleurs dans le même trou. L'essayer risquerait d'étirer ou de déchirer le tissu (étamine ou canevas).


Décalquer un patron sur du papier millimétré

Si les lignes sont simples, allez-y avec la photocopieuse, ou placez une feuille de papier quadrillé sur votre copie et tracez les lignes tout en suivant les carrés. Pour les courbes, faites comme précédemment.

Si vous utilisez un ouvrage dans un très gros livre et qu'il est impossible de photocopier toute la page sans risquer de briser la reliure, prenez un papier calque (papier onion ou papier avion) et tracez très légèrement avec un crayon à mine douce (minimum 2B mais 4B est encore préférable, bien qu'il faudra l'aiguiser souvent car il s'use vite). Une fois la copie effectuée sur papier calque, passez un feutre par-dessus les lignes pour bien les foncer (retirez le calque du livre avant, sinon vous risquez de tacher la page) puis placez le papier quadrillé dessus. Continuez comme précédemment.

Transférer une photo ou illustration couleur

image
Ici, la patience compte autant que la minutie et le bon jugement. Un transfert au papier calque, comme pour une photocopie peut être possible en autant que l'illustration comporte peu de détails ou peu de couleurs.

Pour une illustration plus complexe, comme une photo d'un enfant ou l'image d'un calendrier, il sera préférable de traduire les couleurs en grillage avant de les recopier sur papier millimétré.

Pour ce faire, utilisez un mica (feuille de plastique, rigide et transparent, disponible dans des tailles variées, allant du format lettre au format appui-mains) et tracez avec soin un grillage le plus fin possible sur toute sa surface (au 1/8 de pouce ou aux 4 mm). Utilisez un feutre très pointu et à encre indélibile, une équerre et une règle. Une fois le mica grillagé, il vous servira pour tous les transferts d'images.

Prenez un grand carton et placez l'image dessus. Fixez les coins avec du papier cache, pour éviter que l'illustration ne bouge. Placez le mica quadrillé sur l'image, bien droit et fixez-le également au carton. Maintenant, si vous ne complétez pas votre transfert dans la même journée, le grillage ne bougera pas.

Choississez le nombre de couleurs que vous utiliserez: ne dépassez jamais 30 couleurs. Décidez à l'avance du nombre de couleurs que vous utiliserez. Une reproduction trop exacte vous coûtera une fortune en couleurs différentes de fils, et trop de détails peuvent nuire à la vue d'ensemble. Omettez les changements de teinte trop subtiles. Pensez aux couleurs de laine ou de soie que vous avez en main ou celles disponibles en magasin. Éliminez les petits détails impossibles à réaliser dans un seul carré.

Placez une règle sous la première ligne de carrés du mica. Transférez toutes les couleurs en codes faciles à reconnaitre, au crayon de plomb. Descendez une ligne à la fois. Une règle plate, aussi longue que le mica et de préférence en plastique coloré, vous permettra de suivre rang après rang sans erreur. Quand vous quittez votre travail, collez les deux extrémités de la règle avec du papier cache, pour savoir où vous en êtes rendu, la prochaine fois.

Quels symboles?

Puisque toutes les couleurs doivent être transférées avec un crayon au plomb (qui permet d'effacer les erreurs), vous avez besoin de reconnaître facilement chacune d'entre elles. Pour la couleur principale, habituellement le fond, le ciel ou simplement la couleur qui sera la plus utilisée, laissez le carré vide.

image
Pour les couleurs les plus fréquemment utilisées, choisissez des symboles faciles à reconnaître et surtout faciles à reproduire: des traits diagonaux, un cercle plein et un fermé, un triangle pointant vers le haut, vers le bas et vers chaque côté, un coeur ou un losange, des lettres ou des chiffres. Attention aux chiffres et aux lettres qui se ressemblent, les minuscules et majuscules, etc.

Une fois les codes définis et les couleurs assorties à ces symboles, prenez un grand carton et faites une série verticale de deux trous perpendiculaires équivalent au nombre de couleurs que vous utiliserez. Près de chaque trou double, indiquez le nom de la couleur, sa marque, son code de couleur et le numéro de lot. Coupez un bout de 5 à 8 cm de chacun des fils et placez-les vis-à-vis des trous respectifs. Cette carte de symboles vous servira tout au long de l'ouvrage, alors ne la perdez pas.

Quels fils?

La plupart des boutiques d'artisanat vendent de la soie et de la laine; vous en trouverez aussi au rayon d'artisanat des magasins à grandes surfaces (moins cher mais moins de choix de teintes aussi). Il n'est pas nécessaire de prendre des fils de la même marque, mais la taille du brin importe beaucoup pour le résultat final. Si vous achetez plusieurs marques différentes, apportez avec vous un échantillon de ce que vous avez (un échantillon de chaque marque est préférable pour garder une taille uniforme). Avant d'aller magasiner pour les couleurs qui vous manquent, n'oubliez pas de faire votre carte de symboles, avec les couleurs que vous possédez déjà. Comme chaque brin de laine est noué, avec un bout assez long pour être manipulé, vous pourrer mettre votre échantillon près du fil du magasin et comparez sa taille, son éclat et sa texture.

Choix d'un canevas

Pour le fil de coton, il existe des canevas commençant à 24 carrés au pouce. Cela donne une broderie très serrée, avec beaucoup de détails. Pour la soie, il est recommandé d'utiliser un canevas de 13 carrés au pouce. Si vous utilisez un canevas plus serré, votre fil frottera constamment sur le treillis et perdra de sa fraîcheur. Vous devrez utiliser des aiguillées plus courtes, ce qui occasionnera de la perte et un canevas plus épais. Pour la laine, le choix est plus vaste. Les canevas utilisés pour les fils de laine à broder standards sont de 10 ou 12 carrés au pouce. Les écheveaux de laine vendus spécifiquement pour broder sont traités contre les changements de couleur dus au soleil et aussi contre les mites. Cela ne vous empêche pas d'utiliser de la laine à repriser de la même grosseur. Le canevas Pénélope, le plus fréquent en Europe, est conçu autant pour le petit-point que pour le gros-point puisqu'il a un treillis double. Si vous optez pour un canevas en plastique (7, 10 ou 14 carrés au pouce), vous pouvez prendre de la laine ordinaire à 2 ou 3 brins que l'on utilise pour tricoter. L'important est que les fils remplissent entièrement les trous, sans laissez d'espace disgracieux où le canevas paraît.

Naturellement, si vous optez pour une étamine, notez qu'il en existe à partir de 64 fils au pouce, ce qui donne une quantité de détails appréciables. Dans un tel cas, vous devrez n'utiliser qu'un fil à 6 brins et n'en prendre qu'un à la fois.

Notes

Quand vous encadrerez votre travail, il est conseillé d'ajouter une fine épaisseur de mousse sous le canevas, pour le bomber et lui donner du volume. Prenez de la mousse d'un huitième de pouce d'épaisseur et taillez-la légèrement plus petite que l'ouvrage, pour éviter qu'elle ne tire sur le bord du tissu sous le cadre. Si vous faites encadrer par un professionnel, vous n'avez pas à vous en faire. C'est une technique usuelle pour les travaux d'aiguille.

Les tableaux vitrés ne sont pas conseillés pour les ouvrages brodés, car les changements de températures normaux d'une maison risquent de provoquer une accumulation d'humidité sous le verre et de faire moisir votre oeuvre, et bien que les fibres modernes soient traitées contre les mites, il est difficile d'empêcher les couleurs de se faner si vous placez le tableau au soleil. Choisissez un emplacement ombragé ou fermez les tentures dans la journée.





Cette page fait partie du site "Artisanat pour tous" © (année en cours). Toute utilisation à des fins commerciales, ainsi que l'archivage du site, en tout ou en partie, sont strictement interdits.

Le texte est subjectif. L'auteur ne se tient pas responsable des accidents qui pourraient subvenir en cas de négligence, des erreurs typographiques (ou de traduction), ou de la disponibilité des pages.
Tous les documents sont publiés ici uniquement pour des raisons éducatives et informatives. Aucune permission n'a été demandée ou accordée pour la diffusion, la traduction ou la modification des documents utilisés.




web
analytics