Serge Lama

Je suis malade (Vidéo)

Je ne rêve plus, je ne fume plus
Je n'ai même plus d'histoire
Je suis sal'* sans toi, je suis laid sans toi
Je suis comm' un orphelin dans un dortoir.

Je n'ai plus envie de vivre ma vie
Ma vie cess' quand tu pars
Je n'ai plus de vie, et même mon lit
Se transform' en quai de gare quand tu t'en vas.

Je suis malade, complètement malade
Comm' quand ma mère sortait le soir
Et qu'ell' me laissait seul avec mon désespoir
Je suis malade, parfaitement malade
T'arrives on ne sait jamais quand
Tu pars on ne sait jamais où
Et ça va fair' bientôt deux ans que tu t'en fous.

Comm' à un rocher, comm' à un péché
Je suis accroché à toi
Je suis fatigué, je suis épuisé
De faire semblant d'êtr' heureux quand ils sont là.

Je bois toutes les nuits, mais tous les whiskies
Pour moi ont le même goût
Et tous les bateaux portent ton drapeau
Je ne sais plus où aller, tu es partout.

Je suis malade, complètement malade
Je verse mon sang dans ton corps
Et je suis comm' un oiseau mort quand toi tu dors
Je suis malade, parfaitement malade
Tu m'as privé de tous mes chants
Tu m'as vidé de tous mes mots
Pourtant moi j'avais du talent avant ta peau.

Cet amour me tue, si ça continue
je crèverai seul avec moi,
près de ma radio, comm' un goss' idiot,
écoutant ma propre voix qui chantera :

Je suis malade, complètement malade,
comm' quand ma mère sortait le soir
et qu'ell' me laissait seul avec mon désespoir
Je suis malade, c'est ça je suis malade
Tu m'as privé de tous mes chants
Tu m'as vidé de tous mes mots
Et j'ai le cœur complètement malade,
cerné de barricades, t'entends : je suis malaaade !


*Viele wollen hier "seul" hören, und entsprechend übersetzen auch einige Coverversionen; aber das paßt vom Sinnzusammenhang her nicht, denn daß er allein ist bedarf keiner Erwähnung, während "schmutzig" und "häßlich" sich gut ergänzen.

Hansis Schlagerseiten