Stone & Charden

Comme le meunier fait son pain (Vidéo) (Audio)

Toi, petit, naguère dans l'eau des rivières tu aimais bien te baigner
Souvenir d'enfance, car tu lui balances tout ce qui peut te gêner
Tu aimais les arbres, l'herb' et la rhubarbe; maintenant que tu es grand,
tu construis des villes, des automobiles, 'y a pas meilleur désherbant.

Toi, petit, naguère tu rêvais de faire le voyage des oiseaux
Tu grandis, tu penses : c'est sans importance que de les boucler au zoo
Il suffit d'admettre, quand on est le maître, que la prison c'est normal
Mais qui est en cage, derrièr' le grillage, de l'homme ou de l'animal ?

(Refrain :)
Comm' le meunier fait son pain, le jardinier son jardin,
toi, comm' un bon artisan, fais ta vie en te disant :
Comm' on fait son lit on se couche*
Le meunier fait de son pain sa tartine** du matin
Mais s'il reste dans son lit, il est condamné aussi
avec les autres à manger du pain rassis.

Toi, petit, la Terre te semblait naguère bien joufflue comm' un melon
Voilà qu'avec l'âge, tu veux - c'est dommage - t'en servir comm' d'un ballon
Tu te tends la perche, tu vas et tu cherches, tu accuses à tout propos
Regarde ta glace, personn' à ta place ne veut porter le chapeau.

Refrain

Comm' le meunier fait son pain, fais ta vie avec tes mains,
avec ton cœur de dix ans, fais la bien en te disant :
Comm' on fait son lit on se couche
Comm' le meunier fait son pain, le jardinier son jardin
Il ne faut pas se tromper, si on sèm' un grain de blé,
on récolt' à coup sûr un épi de blé.


*Wie man sich bettet, so liegt man - offenbar nicht nur ein deutsches Sprichwort.
**die französische Entsprechung des russischen Wortes "buterbród"

Hansis Schlagerseiten