Artisanat pour tous

index généralcourrielconditions d'utilisationconversions


image



#16 - Coussin d'Halloween en feutrine

Fournitures

  • 1 petit oreiller en mousse polyester de 45 cm carré
  • 1 mètre de vliseline à endos papier
  • Crayon et marqueur invisible
  • 1 mètre de feutrine noire (ou autre couleur au choix)
  • 60 cm de feutrine blanche (ou autre couleur au choix)
  • Coton à broder
  • Aiguille à broderie
  • Ciseaux
  • Bande Velcro étroite
  • Stylet (Ex-Acto)
  • Mètre métallique
  • Fusil à colle chaude avec bâton de colle à tissu


Technique

  • Décidez du modèle d'Halloween qui conviendra à votre décor (citrouille, chat noir, fantôme, lune et étoiles, etc.). Dessinez votre patron sur un sac d'épicerie (papier Kraft) s'il est grand, sur une feuille de papier ordinaire s'il est petit.
  • Découpez votre patron.
image
  • Transférez votre patron sur l'envers de la pièce de vliseline, à main levée. Il doit être légèrement plus petit pour que la vliseline ne paraisse pas (environ 3 à 6 mm).
  • Épinglez le patron sur une pièce de feutrine de la couleur de l'image, blanc pour un fantôme, noir pour un chat, etc. Tracez. Découpez.
  • Collez la vliseline sur le patron.
  • Tracez autour du patron puis découpez sur la ligne.
  • Découpez et collez au fer chaud sur un morceau de feutrine.
  • Taillez 2 carrés de 47,5 cm de côté dans une couleur contrastante de feutrine (le coussin).
  • Pour la bordure en zigzag, taillez des bandes de feutrine de 45 cm par 7,5 cm. Dessinez un zigzag ou un motif dentelé et découpez.
  • Collez au fusil à colle chaude sur l'un des carrés de feutrine du coussin.
  • Collez le motif au fer à repasser sur l'autre carré.
image
  • Brodez les contours des formes colorées.
  • Collez au fusil à colle chaude 3 cotés des 2 pièces du coussin.
  • Entrez le coussin dans cette forme.
  • Collez la bande de Velcro du côté de l'ouverture, en enlevant le papier protecteur de la face pré-encollée. Pressez bien en place avec les doigts. Sécurisez avec quelques points si désiré.
  • Fermez le coussin.

NOTES

  • Si vous avez de la difficulté à trouver de la vliseline, il est toujours possible de fixer les pièces par un point de colle et de coudre le tout à la machine.
  • Le fusil à colle chaude peut être remplacé par de la colle liquide à tissu. La seule différence est qu'il faut attendre une minute ou deux avant que la colle ne tienne bien.
  • Le Velcro peut être remplacé par une couture faite main, une fermeture éclair ou une ligne de colle.



#17 - Fantômes en papier-mouchoir ou en plastique

Vous pouvez acheter des tas de décorations pour l'Halloween mais, n'est-il pas plus amusant de les confectionner soi-même... surtout pour décorer l'extérieur de la maison ou les fenêtres? Personne d'autre dans le quartier n'en aura de semblables!

Fournitures

  • Papier mouchoirs blancs ou sacs de plastique blancs
  • Fil à couture blanc
  • Ciseaux
  • Fil de nylon pour les suspendre (Le fil blanc fait l'affaire pour i'intérieur de la maison, mais dehors, il va casser au vent)
  • Crayon feutre noir (feutre permanent pour l'extérieur)


Technique - Papier

Faites une petite boule très serrée avec un papier mouchoir. On peut aussi utiliser des boules de styromousse pour la tête.

Recouvrez-la du centre d'un deuxième papier-mouchoir et refermez ce dernier juste sous la boule (la tête du fantôme.

Attachez avec du fil blanc sous la boule, en gardant une longueur de 30 cm de plus. Dessinez 2 yeux et une bouche.

Faites un noeud coulant au bout du fil pour suspendre à un crochet ou un noeud simple pour le coller avec du ruban gommé. Le noeud évitera qu'il ne glisse hors du ruban gommé. Ne placez pas ces fantômes de papier à l'extérieur. La première pluie les abîmera irrémédiablement.

Si possible, soyez créatif avec les visages. Faites-en des souriants, des grimaçants, etc. Vous pouvez aussi en faire des plus grands avec des mouchoirs en tissu de grandes dimensions ou des feuilles de papier de soie.

Technique - Plastique

Faites une petite boule très serrée avec du plastique blanc. (les lacs d'épicerie conviennent parfaitement. Enlevez les parties colorées des sacs avant de faire la boule.

Utilisez un sac entièrement blanc pour faire le corps. Il est préférable d'enlever les poignées et de découper le sac sur les deux côtés.

Placez la boule de plastique que vous venez de faire au centre de ce sac prédécoupé

Juste sous la boule, refermez avec un bout de cordelette blanche et gardez 30 cm de plus pour l'accrocher.

Dessinez les yeux et la bouche au crayon feutre noir permanent.

Faites un noeud coulant au bout du fil pour suspendre le fantôme. (rampe d'escalier, branche d'arbre, etc.)

image


Exemples de visages pour les fantômes


Règles de sécurité pour l'Halloween

  • Le plastique est une substance dangereuse lorsque laissée à la portée de jeunes enfants.
  • Aucune décoration de papier ou de plastique ne doit être à proximité de lampes ou de chandelles, ni au-dessus des radiateurs, plinthes électriques, cuisinière, ni près d'un foyer (même avec grille pare-feu).
  • Ne suspendez pas vos fantômes près de fils électriques, que ce soit dans la maison ou des fils de haute tension à l'extérieur.
  • Soyez prudent si vous avez à monter dans une échelle ou sur une chaise.



#18 - Fantômes amidonnés

La technique est montrée pour de petits fantômes, de la taille d'une bouteille de boisson gazeuse de deux litres. Pour de plus grands fantômes, il s'agit de prendre des contenants de plus grands formats et de couper des carrés de tissu plus grands. Vous n'avez pas besoin d'attendre d'avoir des contenants vides sous la main. Il importe seulement de ne pas choisir des contenants dont le contenu est périssable comme le lait.

Fournitures

  • Bouteilles de plastique de format deux litres
  • Cartons de lait (format un litre et 500 ml)
  • Papier d'aluminium
  • Amidon liquide ou en poudre (empois ou cornstarch)
  • Bassin
  • Coton à fromage
  • Ciseaux
  • Eau tiède


Technique

  1. Coupez des carrés de 45 cm de côté dans du coton à fromage ou de la mousseline blanche.
  2. Placez trois bouteilles l'une près de l'autre, une plus grande au milieu et une plus petite de chaque côté. Ajoutez du papier aluminium chiffonné au-dessus pour faire la tête et les épaules.
  3. Trempez les carrés de coton à fromage dans de l'eau très amidonnée (au moins le double de la recette donné sur la boîte ou la bouteille).
  4. Sortez un carré à la fois, tordez pour enlever l'excédent de liquide et drapez sur la forme des bouteilles.
  5. Ajustez les plis et laissez sécher toute une nuit.
  6. Une fois secs, soulevez délicatement les fantômes des bouteilles. Ils devraient pouvoir se tenir debout seuls, sur une surface plane.

Il n'est pas conseillé de les mettre à l'extérieur. Premièrement, le vent pourrait les emporter et la pluie les déformerait. Placez-les plutôt dans une fenêtre, près d'une source de lumière tamisée pour que leur transparence soit mise en valeur.


#19 - Une ronde de fantômes

Ces petits fantômes sont transparents, donc ils tireront avantage d'une source de lumière, comme un lampadaire. Un fantôme fait peur, alors imaginez six?

Vous pouvez faire une gentille ronde autour d'un arbre ou encore un cercle hallucinant d'ombres blanches prêtes à jeter un sort.

Il n'en tient qu'à vous de décider d'un visage souriant ou grimaçant.

Fournitures (pour 6 fantômes)

  • 6 tourillons de bois (longueur à votre choix)
  • 1 drap tout blanc ou plus si vos fantômes sont grands.
  • 6 sacs de poubelle blancs (ou autres sacs sans inscription, taille poubelle de cuisine)
  • Papier journal
  • Papier-cache
  • 6 feuilles de papier blancs
  • Ficelle
  • Marqueur feutre noir permanent


Technique

  1. Coupez les tourillons à la taille des fantômes, plus 15 cm (pour fixer en terre). Ils peuvent être de n'importe quelle taille, celle d'un bambin (ceux-là font gentils) ou plus grand qu'un humain (ceux-là font peur). Remarquez que plus ils seront grands et plus voux devrez utiliser de sacs de plastique. Ceux de l'illustration mesurent 1 mètre 20 (4 pieds).
  2. Prenez un sac de plastique blanc et remplissez-le de feuilles mortes ou de papier journal froissé.
  3. Entrez un tourillon à l'intérieur et fermez l'ouverture du sac avec du papier-cache (cela fera le cou).
  4. Répétez pour tous les fantômes.
  5. Placez le centre du drap sur le sac rempli et attachez au niveau du cou. Pour de grands fantômes, un drap complet pourrait être nécessaire; pour les plus petits, voici comment prendre les mesures: La hauteur désirée du fantôme sera définie par la diagonale d'un carré de drap, plus un dizième de cette longeur. Donc si vous voulez un fantôme de 75 cm il vous faudra un carré de tissu d'un mètre 58. L'ajout d'un dizième de la longueur vient du fait que le drap rapetissera à l'attache du cou et que les pointes seront coupées.
  6. Une fois le drap coupé, attaché au cou solidement avec une ficelle (blanche de préférence), arrondissez le bas pour éliminer les pointes du drap.
  7. Utilisez un marqueur feutre blanc pour dessiner le visage. Il peut être intéressant de dessiner à l'avance le visage sur du papier et de les transférer une fois la bonne expression acquise.
  8. Amenez les fantômes près d'un arbre ou d'un réverbère.
  9. Placez les fantômes à environ 30 à 60 cm (un à 2 pieds) entre eux.
  10. Poussez le tourillon de bois en terre sur une longueur de 15 cm (l'excédent du début) jusqu'à ce que le tissu touche le sol, dans un angle très faible, les fantômes un peu penchés vers l'arrière.
  11. Nouez les bouts des draps ensemble pour que les fantômes se tiennent la main.


Notes:

  • Si vous ne voulez qu'un fantôme, attachez les "bras" entre deux arbres.
  • Dans les régions où le sol gèle tôt ou le terrain est trop argileux et compact, vous pouvez remplacer les tourillons de bois par des tiges de métal. Celles utilisées dans la fabrication de béton armé entrent dans n'importe quel terrain, même la glaise, sans plier. Naturellement, ce travail sera accompli par un adulte, car il faut une masse pour entrer ces tiges dans le sol (la surface d'un marteau étant petite, le travail est toujours possible, mais plus ardu).
  • à défaut d'arbre ou de lampadaire, vous pouvez faire un cercle autour de quelques pierres tombales grandeur nature en styromousse (bien ancrées à l'aide de pics de tente de camping).
  • Les draps usés sont préférables aux draps neufs, en autant qu'ils soient encore blancs, car plus ils sont vieux, plus ils seront transparents, et plus les fantômes auront l'air de créatures fantastiques.
  • La lumière devrait venir du dessus, pour éviter que le tourillon de bois ne paraîsse trop. Évitez les éclairages de fortune, comme les lampes de travail sur rallonge. Ils peuvent causer des incendies.


    #20 - Village fantôme

    Ce centre de table hantera vos goûters avec ses fantômes et ses minuscules personnages déguisés. Il peut également servir de décoration de bord de fenêtre ou de manteau de cheminée. La taille du village ne dépend que de l'espace dont vous disposer et de la quantité de détails que vous voulez y ajouter; plus le village est grand et plus il pourra être complet sans être trop compliqué à réaliser.

    Fournitures

    • Sacs de papier brun, à lunch
    • Carton ondulé
    • Marqueurs, crayons de cire ou peinture Tempéra
    • Papier journal
    • Essuis-pipe
    • Petites branches d'arbres
    • Papier mouchoirs en couleur
    • Doublure en coton
    • Ruban gommé
    • Colle blanche
    • Carton à affiches
    • Bouchon de bouteille, en plastique
    • Petites perles orange
    • Laine grise ou noire (cheveux de sorcière)
    • Fil métallique


    Technique

    Bâtisses

    Pour chaque maison, tracez le contour d'un sac à lunch non ouvert sur un carton ondulé et découpez ce tracé. Faites-en un deuxième. Placez l'un des cartons découpés au fond du sac, remplissez le centre de papier journal froissé et placez ensuite le deuxième carton par-dessus. Utilisez des crayons feutres ou de la peinture pour décorer la maison ou le magasin. Souvenez-vous que le fond du sac sera le toit. Une fois la maison décorée à votre goût, fixez la maison sur le carton à affiche en placant du ruban gommé à l'arrière de la maison.

    Arbres

    Pour un arbre automnal, utilisez une brindille d'arbre (sèche). Coupez un trou dans le carton à affiche pour y passer la base de la branche et collez au besoin pour faire tenir en place. Pour ajouter des feuilles, prenez un poinçon et des feuilles de papier construction en jaune, rouge et orange. Collez chaque feuille séparément sur les branches et ajoutez-en au sol pour celles qui seraient déjà tombées.

    Panier de citrouilles

    Placez des perles oranges dans un bouchon de plastique. Collez en place à la colle blanche, puis sur le carton à affiche avec du ruban gommé. Ajoutez quelques balles de foin en utilisant de la paille artisanale ou du raphia.

    Sorcières

    Pour le corps, pliez un essui-pipe en V inversé. Tordez-en un deuxième sur le premier pour faire les bras. Collez des bottes en papier mouchoir. Pour la robe, coupez un trou dans le centre d'un papier mouchoir et glissez-le sur le corps. Ajoutez des cheveux en laine et un chapeau en papier noir. Utilisez du fil de nylon ou du fil métallique de fleuriste pour accrocher.

    Chauve-souris

    Pliez un essuis-pipe de 2,5 cm de long en V et collez dessus des ailes en papier mouchoir. Utilisez du fil de nylon ou du fil métallique de fleuriste pour accrocher.

    Fantômes

    Faites un corps comme pour celui de la sorcière, en utilisant un essuis-pipe blanc. Habillez-le de coton à doublure ou de papier mouchoir blanc. Avec un feutre noir, dessinez des yeux et une bouche. Coincez les fantômes entre les maisons.






    Cette page fait partie du site "Artisanat pour tous" © (année en cours). Toute utilisation à des fins commerciales, ainsi que l'archivage du site, en tout ou en partie, sont strictement interdits.

    Le texte est subjectif. L'auteur ne se tient pas responsable des accidents qui pourraient subvenir en cas de négligence, des erreurs typographiques (ou de traduction), ou de la disponibilité des pages.
    Tous les documents sont publiés ici uniquement pour des raisons éducatives et informatives. Aucune permission n'a été demandée ou accordée pour la diffusion, la traduction ou la modification des documents utilisés.





web
analytics