Artisanat pour tous

index généralcourrielconditions d'utilisationconversions


image



#41 - Masque en assiettes en carton

Ce projet est d'une grande facilité, même pour les plus jeunes. Toutefois, il est impératif que les tout-petits soient surveillés par un adulte dans le maniement des ciseaux, de l'agraffeuse (brocheuse) et des autres fournitures coupantes, piquantes, etc.

Fournitures

  • Assiettes profondes de carton épais
  • Marqueurs, feutres, crayons de cire, peinture à l'eau ou gouache et pinceaux
  • Papier de construction, carton mince de couleurs, papier de soie, crépon, etc.
  • Carton fort
  • Agraffeuse (brocheuse)
  • Stylet (X-Acto)
  • Ciseaux, colle, ruban gommé transparent ou de couleur
  • Boutons, laine, nouilles sèches, boules de coton hydrophile, cure-pipes, cure-dents, etc.


Technique

Pour trouver l'emplacement des yeux, une technique simple et sans danger consiste à prendre une feuille de papier blanc, se tremper deux doigts dans de la peinture et, pendant qu'on tient la feuille de papier collée sur son visage, on fait semblant de se toucher aux yeux (qu'on a fermés pour ce moment). Les marques de peinture seront exactement à l'endroit des yeux, pour n'importe quel masque. Naturellement, pour un masque moulé, le papier doit suivre la forme du visage. Pour un masque de carton, gardez le papier droit devant vous, sinon les trous seront trop espacés et ils vous feront loucher.

  1. Marquez l'emplacement des yeux et du nez sur l'envers de l'assiette.
  2. Pour le nez, prenez la même technique que ci-dessus.
  3. Avec des ciseaux ou un stylet, découpez les yeux, le bas puis les côtés du nez, en conservant le haut du nez intact.
  4. Décorez avec ce qui vous tombe sous la main en commençant par les décorations à plat, comme les épaisseurs de papier pour les sourcils et la bouche.
  5. Ensuite passez aux décorations lourdes, comme les nouilles et les boutons qui demandent plus de colle.
  6. Laissez sécher.
  7. Passez maintenant aux décorations légères, comme les frisures de papier pour les cheveux, la barbe ou les moustaches, le papier crépon (qui tache lorsque mouillé, alors attention quand vous collez de ne pas toucher vos vêtements).


Exemples:

Pour un porc, utilisez un verre de styromousse pour la truffe, que vous couperez en deux, puis enlevez un tiers. Le trou vers le bas, collez-le par-dessus celui déà découpé de l'assiette.

Lion: Du papier jaune et brun frisé en longues languettes font une belle crinière. Passez le fil des ciseaux sur le papier, en appuyant au dos du papier avec le pouce. Glissez lentement, en gardant une pression constante. Si vous mettez les ciseaux en angle, le papier fera des boudins torsadés.

Chat: De fines languettes de carton ondulé font des moustaches ayant du corps, sans qu'elles soient dangereuses. Ajoutez les oreilles en carton fort; le nez est un triangle dont la pointe centrale est tournée vers le bas et une ligne à partir de cette pointe rejoint la bouche.

Mouton: Des rochettes, qui seront peintes par la suite, donnent un petit air de frisures délicates, impossible à créer avec des frisures de papier.

Une fois tous les ajouts collés et secs, ajoutez la peinture, des brillants, etc.

image
Assemblage

Pour faire tenir le masque sur votre tête, coupez deux longues bandes de carton, l'une de 25 cm (10 po.) et l'autre de 47,5 cm (19 po.). Prenez la plus longue pour mesurer le tour de tête. Pliez le centre jusqu'à ce que vous trouviez la taille idéale. Collez ou brochez cette longueur d'un bord à l'autre du masque (à l'endos, naturellement!). Utilisez la courte bande de carton pour le dessus du masque. Collez-la en place, du haut du masque jusqu'à la bande horizontale. Si cette bande est trop longue, pliez-la comme l'autre. Collez ou brochez cette section à la longueur qui vous convient.


#42 - Perruques en laine

Aucune perruque en laine ne sera aussi réaliste que les perruques en acrylique vendues en magasin, mais elles sont beaucoup plus économiques et reflêtent la personnalité de la personne qui la porte.

Un complément indispensable pour beaucoup de costumes, la perruque se doit d'être confortable, sécuritaire et bien retenue à la tête. Elles conviennent très bien pour les soirées costumées d'Halloween ou les fêtes d'enfants.

La laine ne convient que pour les coiffures montées et les cheveux longs.

Fournitures

  • Laine de la teinte désirée
  • Tissu extensible ou coton de la même teinte
  • Fil à coudre de la même teinte
  • Élastique mince
  • Papier pour le patron du casque de soutien
  • Carton fort (carton ondulé ou similaire)
  • Ciseaux
  • Galon à mesurer
  • Aiguilles à coudre et aiguilles droites


Technique

image
1 2 3 4 5 6 7



Laine

#1 - Choisissez votre laine en fonction de l'allure qu'aura la perruque. Pour des cheveux longs et droits, des fibres de polyester (Phentex ®) se peignent aisément et donnent du volume.

Sur l'illustration: En jaune, du polyester Phentex ®, les fibres de gauches sont naturels, à droite, ils ont été brossés. En beige, de la fibre 100% acrylique, naturelle à gauche et brossée à droite.

#2 - Pour des bouclettes, prenez de grosses laines à chandail que l'on défait brin par brin. Celles-ci ne se peignent pas car les brins défaits perdent de leur résistance. Utilisez du raphia synthétique mat pour un épouvantail. Pour les coiffures montées (style geisha ou Pompadour), utilisez des laines fines à brins défaits et de la colle en aérosol, plus solide que les fixatifs pour cheveux.

Sur l'illustration: De la laine naturelle, prise sur la même balle. à gauche, laine au naturel, au centre, laine à brins défaits, à droite, le désastre lorsqu'on essaie de peigner. Plus de la moitié des fibres sont restées sur la brosse, même en y allant délicatement.

Il est difficile de juger de la quantité de laine dont vous aurez besoin. Pas assez et vos cheveux paraîtront au travers, trop et vous aurez l'air d'un épouvantail (à moins que ce soit ce que vous recherchez). Quatre balles de taille moyenne pour un adulte et trois balles pour un enfant devraient convenir pour une perruque de taille raisonnable.

Casque de soutien

Mesurez le tour de tête d'une oreille à l'autre, en passant par le dessus de la tête. Dessinez un cercle en utilisant ce calcul et ajoutez 5 cm pour le repli. Transférez ce cercle sur le tissu et taillez. Cousez la bordure un peu plus large que l'élastique et passez ce dernier au passe-galon.

#3 - Un bas nylon peut convenir si le poids de la laine n'est pas trop important. Il épouse bien la forme de la tête, mais le nylon est plus chaud que le coton. C'est à vous de juger.

Le bonnet de base ne doit pas couvrir les oreilles et doit être assez serré pour bien retenir le poids de la laine. Si la coiffure exige une grande quantité de cheveux, ajoutez un élastique qui passe sous le menton.

Cheveux

Pour les cheveux, commencez par calculer la longueur désirée, du haut de la tête au bout de la chevelure et ajoutez 10 cm. Taillez un carton fort avec cette mesure sur l'un des côtés. Pour les coiffures montées, calculez un peu plus long, vous taillerez le surplus.

#4 - Tournez la laine sur le carton, sans exercer trop de tension, ce qui raccourcirait les brins. Une fois le volume obtenu, glissez la laine hors du carton avec soin, et coupez les brins à l'une des extrémités. Posez les brins sur la table, bien étendus et encore repliés en deux. Avec les épingles, fixez des brins au casque, à l'avant et au centre. Si vous cousez à la main, laissez les brins repliés sous les épingles. Si vous travaillez à la machine à coudre, épinglez les brins dépliés et cousez en leur centre.

#5 - Pour ajouter du volume à la coiffure, ajoutez deux coutures parallèles de cheveux, à égale distance du centre, sur le haut de la tête. Si vous prévoyez des accessoires comme des cornes, une auréole ou un diadème, placez des fibres contre les ajouts, pour donner l'impression qu'ils sortent du crâne et cacher les couture et la colle.

Ne placez pas de laine à l'arrière de la tête si vous prévoyez une coiffure droite et tombante.

#6-7 - Par contre, si vous relevez les cheveux, soit pour une geisha ou une queue de cheval, placez des brins tout autour du casque, pour éviter un vide à l'arrière. Si vous faites des tresses à l'indienne, cousez deux lignes parallèles de cheveux sur le dessus, pour pouvoir les séparer après coup.

  • La frange sur le front se coud séparément, collée à la ligne des cheveux.
  • Ne défaites pas les brins avant d'avoir terminé les coutures.
  • Commencez par défaire à partir du bout, en allant graduellement vers le casque.
  • Ne tirez pas sur le brin, sinon il pourrait se détacher.
  • Les fibres sont plus fragiles lorsqu'elles sont séparées.
  • Si vous devez peigner la coiffure, essayez tout d'abord sur un échantillon de quelques brins, avant de commencer à coudre.

Certaines perruques peuvent n'êtres qu'un casque de fausse fourrure. C'est très pratique pour les cheveux courts, en autant que vous prenez une fourrure de couleur réaliste, assez longue pour être peignée en place.


#43 - Vikings

Les enfants adorent les Vikings mais pas n'importe lesquels. Ils doivent avoir le casque avec les cornes et les bandouillières. Alors, les voici:


Fournitures

  • Bouteille de lait en plastique d'un gallon
  • Ciseaux ou couteau
  • 3 feuilles complètes de papier journal
  • Ruban adhésif 2 côtés à tapis
  • Papier cache
  • Colle à papier mâché (voir recette en bas de page)
  • Papier ou sac brun en petites bandes de 1 x 4 po.
  • Ruban adhésif en tissu
  • Sceaux d'enveloppes dorés
  • Fausse fourrure, 14 x 24 po. pour la cape et un peu plus pour les bottes.
  • 3 écheveaux de laine jaune pour la perruque de la fille
  • Ruban pour la perruque de la fille
  • Velcro avec dos adhésif
  • 2 verges de ruban de 1 po. de large pour la cape du garçon
  • Bottes
  • 2 assiettes aluminium à pizza par enfant

Temps d'exécution:

un après-midi ou une soirée (pour les 2).

Technique

image
1 2 3 4 5 6



#1 - Casque: Découpez le bas du gallon de lait et jetez la portion supérieure.

#2 - Cornes: Pour chaque corne, tortillez une feuille complète de papier journal et enveloppez-la complètement de papier cache. Attachez les cornes à la bouteille avec du ruban double face et du papier cache.



Chiffonnez la troisième feuille de papier journal en une pointe et collez-la au haut du casque. Appliquez de la colle à papier mâché avec un pinceau et placez des bandes de papier brun en laissant les cornes à découvert.

Une fois le tout sec, ajoutez une bordure de ruban adhésif en tissu et le sceau doré.

Utilisez le ruban à tapis pour coller une bande de fausse fourrure autour de la base des cornes.



#3 - Si vous ajoutez des tresses, faites chacune en commençant par attacher le bout de plusieurs brins de 2 pi. de long, puis tressez les brins et attachez avec le ruban. Écrasez le haut de la tresse autant que possible et fixez-la avec le ruban tissu à l'intérieur du casque.

#4 - Si nécessaire, faites des encoches au dos du casque terminé pour un meilleur ajustement à la tête.

#5 - Pour chaque bandouillière (2 bandes pour la poitrine et 1 bande pour la taille), vous avez besoin de presser ensemble de 2 longueurs de 36 po. de ruban tissu avec le côté collant l'un vers l'autre. Utilisez du ruban à tapis pour fixer les bandes de poitines sur la bande de ceinture.
Placez sur l'enfant et croisez les bandes sur la poitrine. Collez sur la jonction un autre sceau doré.
Attachez des bandes Velcro aux bouts de la bande de taille et fermez-les dans le dos. Coupez l'excédent de ruban tissu si nécessaire.

Bandes de poignet:

Faites des bandes de 8 po de ruban tissu en prenant la même méthode que précédemment.

#6 - Cape: En prenant du ruban tissu, fixez le ruban sur la fausse fourrure sur l'envers et à 3 po. du haut et de chaque côté, tel que montré sur l'illustration.

Quand il est temps d'habiller l'enfant, drapez la cape sur ses épaules, passez les rubans sous les bras et attachez dans le dos.

Bottes

Fixer au haut de celles-ci de la fausse fourrure avec du ruban tissu.

Bouclier:

Pour chacun, placez 2 assiettes de pizza en aluminium l'une contre l'autre pour rendre le tout plus solide et utilisez le ruban tissu pour les maintenir ensemble. Ajoutez un auto-collant doré au centre. Pour la poignée, faites une bande de 8 po. de long de ruban tissu en double (comme précédemment) et fixez les bouts sur le côté envers du bouclier, en vous assurant de laisser assez d'espace pour que la main de l'enfant puisse s'y glisser.

Colle à papier mâché:

Dans un bol, mélanger 1/2 tasse de farine tout usage avec 2 tasses d'eau froide. Versez dans une casserole et ajoutez 2 tasses d'eau bouillante et amenez à ébullition. Retirez la casserole du feu et incorporez 3 c. à table de sucre. Laissez refroidir et épaissir avant de l'employer.


#44 - Masque en plâtre de Paris

Cette technique peut être utilisée pour un masque décoratif pour le mur aussi bien qu'un masque pour appliquer sur son visage pour compléter un costume. Puisqu'il est plus lourd et plus fragile que les masques de papier mâché, il est bon d'envisager de le créer comme modèle de base pour un masque de papier mâché.

Dans un tel cas, il importe de bien lisser la surface et de faire des trous d'attache sur le dessus du masque aussi bien que sur les côtés. Ainsi, il pourra être attaché à une tête de styromousse (soutien de perruque pendant l'application du papier mâché).

Il est plus facile de travailler sur un autre visage que le sien, mais ce n'est pas impossible. Tenez en compte pourtant que toute l'opération ne doit durer plus de 10 minutes pour de bons résultats.

Fournitures

  • Bandages de plâtre de Paris (en vente dans les pharmacies)
  • Vaseline (gelée de pétrole)
  • Grand bol
  • Papier journal en grandes quantités
  • Serviette de bain
  • Eau
  • Pailles (facultatif et seulement pour les adultes)


Technique

image
1 2 3 4



#1 - Coupez les bandages de plâtre de Paris en bandes d'environ 5 cm de longueur.

Préparez un bol d'eau que vous placerez sur une bonne épaisseur de papier journal.

Faites asseoir le sujet sur un siège confortable. Pour les enfants, il est préférable de les faire coucher.

#2 - Entourez les épaules du sujet d'une serviette de bain (ou tout autre linge protecteur) pour bien cacher ses vêtements. Lissez et attachez les cheveux du sujet vers l'arrière.

Appliquez une généreuse couche de Vaseline (gelée de pétrole) sur tout le visage du sujet. Attention de ne pas en mettre dans le nez, surtout si le sujet garde la bouche fermée pendant l'opération. Une paille dans chaque narine permet de faire un nez à trous plus petits mais ce n'est pas recommandé pour les enfants.

#3 - Faites-lui garder la bouche légèrement entr'ouverte, pour donner un peu d'aisance au bas du masque sec, sous le menton (sinon le sujet ne pourra pas parler avec le masque sur la figure).

Trempez les bandes de gaze plâtrée une à une dans le bol d'eau. Pressez pour retirer l'excédent de liquide puis appliquez sur le visage. Chaque bande devra recouvrir la précédente d'un centimètre. Lissez les bandes en place au fur et à mesure de l'application. Commencez par une couche de base.

#4 - Contournez les yeux, le bas du nez et les lèvres, et fermez les trous avec une deuxième couche de bandes. Travaillez vite car le plâtre sèche rapidement et les bandes décolleront si certaines sèchent alors que d'autres sont appliquées.

Le masque se séparera de lui-même de la figure alors qu'il sèche. Attendez encore de 15 à 20 minutes avant de le peindre ou de le décorer.


#45 - Costume d'épouvantail

Fournitures

  • 2 paires de chaussettes noires pour bambin
  • Mousse de polyester
  • Plumes noires
  • Fil et aiguille ou fusil à colle
  • Papier fort jaune
  • 8 yeux qui bougent
  • Essuie pipe jaunes
  • 1 morceau de mousse artisanale en beige, jaune et brun
  • Chapeau de paille
  • Salopettes
  • Larges pièces en calicot
  • Epingles de sûreté
  • Chandail à col roulé jaune
  • Chaussettes à rayures
  • Chemise à carreaux
  • Bottes de travail
  • Gants de jardinage
  • Carrés de Velcro autoadhésifs

Temps d'exécution:

moins d'une heure.

Réalisation

image
1 2 3 4



#1 - CORNEILLES

Commencez avec une petite chaussette pour chaque oiseau. Le bout du pied devient la tête de l'oiseau, le talon est son ventre et le haut de la chaussette devient sa queue. Bourrez la chaussette et piquez une plume noire dans le revers. Refermez le revers autour de la plume et cousez fermé ou collez. Recommencez avec les 3 autres chaussettes pour 4 corneilles en tout.

#2 - BEC ET PLUMES

Pliez un morceau de papier fort jaune en deux et découpez un triangle à partir du pli; lorsque le papier sera ouvert, le bec devra avoir la forme d'un losange. Collez le pli du bec et une paire d'yeux sur le haut de la chaussette. Passez la moitié d'un essuie-pipe au tavers du talon de la chaussette puis pliez les 2 extrémités pour faire les pattes de l'oiseau. Collez des plumes de chaque côté pour les ailes.

#3 - PAILLE

Coupez 3 longueurs de 10 cm de large dans la mousse artisanale (craft foam), deux assez longues pour faire le tour des poignets et l'une pour le tour du cou. Retaillez en vagues pour donner une apparence de paille. Effrangez le dessus de chaque bande, en laissant 2 cm dans le bas intacts. Ajoutez des lanières des autres couleurs pour compléter la paille.

#4 - VÊTEMENTS

Collez de petites bandes de "pailles" sur le chapeau. Attachez avec des épingles de sûreté des morceaux de calicot sur la salopette au niveau des genoux, et des poches du devant.



HABILLAGE

L'enfant commence par mettre le chandail à col roulé, les chaussettes rayées et la chemise de flanelle à carreaux. Puis il met les gants, les salopettes et les bottes, puis roulent les revers des salopettes. Attachez les bandes de pailles aux chevilles, poignets et cou ave de carrés de velcro. Ajoutez de la paille supplémentaire dans les poches de la chemise et de la salopette. Épinglez les oiseaux par leur ventre sur le chapeau, la poche de la salopette, l'épaule et le gant.





Cette page fait partie du site "Artisanat pour tous" © (année en cours). Toute utilisation à des fins commerciales, ainsi que l'archivage du site, en tout ou en partie, sont strictement interdits.

Le texte est subjectif. L'auteur ne se tient pas responsable des accidents qui pourraient subvenir en cas de négligence, des erreurs typographiques (ou de traduction), ou de la disponibilité des pages.
Tous les documents sont publiés ici uniquement pour des raisons éducatives et informatives. Aucune permission n'a été demandée ou accordée pour la diffusion, la traduction ou la modification des documents utilisés.





web
analytics