Artisanat pour tous

index généralcourrielconditions d'utilisationconversions

Frivolité à l'aiguille

page 01
Historique
Fournitures
page 02
Noeud Joséphine
Double noeud
page 03
Faire un picot
page 04
Faire un anneau
page 05
Suite d'anneaux
page 06
Nouveau fil
Inversion et fin


Historique

Certains reportent la création de cette technique à Mademoiselle Eléonore Riego de la Branchardière, qui y réfère dans son livre paru en 1850. On y lit qu'elle choisit de substituer une aiguille à la navette car elle éprouvait de la difficulté à passer la navette dans des arceaux très petits. L'aiguille qu'elle employait était une simple aiguille à coudre, mais maintenant des aiguilles plus longues sont employées pour cette technique.
image

Il faut aussi mentionner d'autres techniques similaires:

la fausse frivolité, qui n'emploie pas le double noeud mais plutôt la technique du macramé.
la frivolité simulée au crochet, (à ne pas confondre avec la technique moderne de frivolité au crochet), qui fut brièvement populaire au début du 20eme siècle, et utilise un long crochet métallique et des mailles coulées pour réunir les anneaux. image
la frivolité en filet utilise l'aiguille conçue pour faire des filets, soit un long fil de fer crochu au deux bouts, image
la frivolité à deux aiguilles, l'une avec un chas d'un côté et un crochet de l'autre et la deuxième, creuse avec un bout pointu à l'autre extrémité. Cette technique a été inventée par un Britannique vivant aux États-Unis. image
la frivolité à l'aiguille Jiffy, appelée "dentelle jiffy" utilise une longue aiguille à repriser qui peut reproduire les patrons de toutes les formes de frivolité, vraies ou fausses. image
la frivolité au crochet double Takashima, à ne pas confondre avec les aiguilles, ce crochet d'origine japonaise est une version moderne de la fausse frivolité au crochet, et utilise des points de crochet en plus de ceux de la frivolité. image



Fournitures

Aiguilles :

Elles sont plus longues que les aiguilles à coudre, avec une pointe émoussée comme les aiguilles à tapisserie. On les retrouvent en trois formats : #7-fine (la plus petite), #5-0 (la moyenne) and #3-0 (la plus grosse).

Avant de commencer un projet, choisissez le fil en premier. Essayez du fil à crochet, du coton perlé, du fil métallique, du fil à mèche et pourquoi pas des fils à tricoter. Ensuite, choisissez l'aiguille avec le plus petit chas où vous pourrez passer le fil sans qu'il s'effiloche.

Par exemple, une aiguille #5-0 sera appropriée pour du fil à crocheter de tailles 10 ou 20, et du coton perlé de tailles 5 et 8. Plus le numéro de l'aiguille ou du fil est élevé et plus sa taille sera petite.

Tableau des tailles :

  • Aiguille #7-Fine (la plus petite) convient pour les fils à frivolité de tailles 70 et 80, les tailles 20-60 de coton à crocheter, les tailles 8 et 12 de coton perlé, et les fils métalliques de marque DMC.
  • Aiguille #5-0 (la moyenne) convient pour les tailles 10 et 20 de coton à crocheter, les tailles 5 et 8 de coton perlé, et les fils à catalogne et chenille.
  • Aiguille #3-0 (la plus grande) convient pour la taille 5 du fil Cebelia de marque DMC, la taille 3 du coton perlé et les petits fils sport à tricoter.




Cette page fait partie du site "Artisanat pour tous" © (année en cours). Toute utilisation à des fins commerciales, ainsi que l'archivage du site, en tout ou en partie, sont strictement interdits.

Le texte est subjectif. L'auteur ne se tient pas responsable des accidents qui pourraient subvenir en cas de négligence, des erreurs typographiques (ou de traduction), ou de la disponibilité des pages.
Tous les documents sont publiés ici uniquement pour des raisons éducatives et informatives. Aucune permission n'a été demandée ou accordée pour la diffusion, la traduction ou la modification des documents utilisés.




web
analytics