Artisanat pour tous

index généralcourrielconditions d'utilisationconversions

Dentelle aux fuseaux

Page 1
Page 2
Page 3

Historique et description

La dentelle aux fuseaux est un art dont les origines remontent loin. Les Italiens furent les premiers à l'introduire en Europe au 15e siècle. De nos jours, on reproduit encore leurs motifs traditionnels, mais de nouveaux motifs très originaux sont apparus avec l'arrivée de nouvelles fibres, de plus gros fils à tissage serré accompagnées de plus gros fuseaux.

La technique consiste à entrelacer un certain nombre de fils mis auparavant sur des fuseaux. Elle est assez difficile pour les débutants. Il faudra vous armer de patience et vous exercer jusqu'à ce que vous l'ayez maîtrisé. L'automatisme une fois acquis, vous serez récompensé de vos efforts car il n'existe que très peu d'ouvrages aussi beaux et délicats.

image

Explication des fournitures

  • Des fuseaux
  • Un coussin à dentelle (carreau)
  • Du fil
  • Des épingles de dentellière
  • Une carte à épingler
  • Un poinçon ou un porte-pointe avec pointes


Les fuseaux: Un fuseau est une barre de bois avec une tête à une extrémité, où l'on enfile parfois des perles pour le lester. Le fuseau sert de bobine; on y entoure le fil pour lui donner plus de poids et le rendre plus facile à manipuler. On trouve aujourd'hui d'anciens fuseaux en bois précieux et en ivoire chez les antiquaires. Aujourd'hui, ils s'achètent dans les grandes merceries et les boutiques d'artisanat spécialisées dans la broderie et la dentelle.

Le coussin à dentelle: C'est la base sur laquelle on fabrique la dentelle. Très lourd, rempli de sable ou de paille compacte, habituellement de forme cylindrique, il mesure environ 35 cm de long sur 17 cm de diamètre. En Europe, la forme du coussin, ou carreau, dépend de la tradition locale. Par exemple, à Bruges, on utilise des coussins carrés. Si vous désirez confectionner son coussin vous-même, recouvrez-le d'un tissu clair afin de moins vous fatiguer les yeux pendant le travail. Choisissez une fine toile de lin ou du coton. Si le coussin doit être bourré de paille, une toile à sac convient parfaitement. On doit poser le coussin sur des supports ou de gros livres, car il doit tenir solidement en place pendant l'exécution de la dentelle.

Le fil: Celui utilisé pour faire de la dentelle n'est pas nécessairement très fin. Certaines dentelles modernes sont assez lourdes et d'aspect plutôt grossières. Quelque soit la grosseur du fil choisi, il doit être solide et tordu.

Les épingles: Elles servent à tenir les motifs en forme jusqu'à ce qu'ils soient achevés. Ces épingles doivent être longues, fines et faites d'un métal qui ne rouille pas. Les épingles de laiton ou celles plaquées laiton sont les meilleures.

La carte à poinçonner: On perfore une carte pour établir le tracé de la dentelle. On reporte le motif sur la carte et on fait la dentelle dessus. Le motif doit donc être de la taille du travail terminé et à l'échelle.

Le poinçon: Il est utilisé pour perforer la carte. Les épingles seront piquées aux emplacements ainsi indiqués.

Préparation des fuseaux

Ils sont entourés par paire.

Tenez un fuseau dans la main gauche avec la partie la plus étroite _sur laquelle le fil est enroulé) dirigée vers la main droite.

Avec la main droite, enroulez le fuseau de fil, en commençant sur la gauche de l'extrémité étroite. Travaillez dans le sens des aiguilles d'une montre en enroulant régulièrement et bien serré.

image
Lorsque vous avez enroulé environ un mètre de fil, tirez encore un mètre de la bobine et coupez.

Enroulez le fil sur un autre fuseau en commençant avec le bout coupé du même fil et en procédant comme pour le premier fuseau,

Lorsqu'il n'y a plus aur 15 cm de fil entre les deux fuseaux, faites une double boucle sur le fil de chaque fuseau.

Ceci empêche que le fil ne se déroule, mais permet d'en tirer au fur et à mesure qu'avance l'ouvrage. Préparez ainsi tous les fuseaux dont vous avez besoin pour votre ouvrage.

image

Le nombre de fuseaux à utiliser dépend de la dentelle à réaliser, mais on prend toujours un nombre pair, sauf dans de rares exceptions.

On n'utilise pas tous les fuseaux en même temps. S'il y en a un grand nombre, on épingle ou on noue ensemble sur le côté. les fuseaux en attente pour qu'ils ne gênent pas le travail.

Il faut laisser environ 15 cm de fil entre les fuseaux et la dentelle, autrement les fils auraient tendance à s'emmêler.

Préparation

Coupez un morceau de carte à épingler de 23 cm sur 2,5 cm.

Coupez un morceau de papier millimétré avec 8 carrés par 2,5 cm ayant la même dimension.

Reportez au crayon les marques d'épingles de la fig. 3 sur le papier millimétré.

Epinglez le papier millimétré sur la carte à épingler, et le tout sur le coussin.

Tenez le poinçon verticalement et piquez les trous aux endroits indiqués.

Retirez le papier millimétré. La carte est prête.

La carte doit être épinglée fermement sur le coussin dans le sens de la longueur. Elle doit être bien centrée et à environ 5 à 7,5 cm du haut du coussin.

Recouvrez la partie la plus basse de la carte avec un tissu pour protéger les fils pendant le travail, et épinglez-le fermement de chaque côté du coussin.



Le point de fond

Suivant l'image ci-contre, mettez une épingle dans chacun des trous A à F et accrochez une paire de fuseaux sur chaque épingle.

Commencez le travail avec les paires issues des épingles F et A. La paire de l'épingle F doit se situer sur la gauche de celle de l'épingle A. Repérez les positions des quatre fils de la gauche à la droite, soit 1. 2. 3 et 4.

image
Ces chiffres représentent les emplacements respectifs et non les fils eux-mêmes. image
Avec une main, soulevez le fil 2 et passez-le sur le fil 3. image
Avec les deux mains travaillant simultanément, soulevez le fil 2 et passez-le sur le l. et faites de même avec 4 et 3. image
Avec une main, soulevez le fil 2 et passez-le sur le 3. Ces trois mouvements constituent le point de fond. image
Remarquez que les deux paires de fil des épingles F et A ont complètement changé de position. image


Repoussez la paire de gauche de côté sur la gauche, et prenez la paire issue de l'épingle B sur la droite.

Faites un autre point de fond exactement de la même façon en prenant les paires issues de F et de B.

Puis repoussez la paire de gauche à gauche de l'ouvrage.

Continuez le point de fond en prenant successivement les paires issues de C, D et E.

La paire issue de F a maintenant évolué à travers l'ouvrage vers le côté droit, en se faufilant à travers les autres paires. C'est cette paire qui effectue tout le travail, tandis que les autres fils jouent plutôt un rôle semblable à celui de la chaîne du tissu.

Tordez deux fois le fil qui travaille en soulevant le fil de droite de la paire qui travaille par-dessus le fil de gauche, puis en répétant le mouvement.

Piquez une épingle dans le trou G sur la gauche de la paire qui travaille.

Faites un autre point avec la paire qui travaille et la paire de fils issue de l'épingle E, cette fois en repoussant la paire de droite vers la droite avant de saisir la paire suivante issue de D.

Continuez ainsi en suivant le modèle de droite à gauche, en prenant alternativement les fils issus de D, C, B et A.

Lorsque la paire qui travaille atteint l'extrême gauche du modèle, tordez-la deux fois comme précédemment.

Mettez une épingle en H à droite de la paire qui travaille et revenez vers la droite.

NOTE : quelle que soit la direction du travail. le point de fond et la torsion sur les côtés s'exécutent de la même façon. Seuls changent le côté où vous repoussez chaque paire après en avoir fini avec elle, et le côté à partir duquel vous saisissez une nouvelle paire.
Il est très important d'observer une bonne tension. Une sage précaution consiste à tenir fermement la paire qui travaille à l'extrémité de chaque rang, et ce, après avoir effectué la torsion et inséré une nouvelle épingle.

Faites un échantillon pour vous entraîner jusqu`à ce que vous soyez à même de travailler sans avoir besoin de lire les instructions.

Point de base

C'est une variante du point de fond qui donne un travail beaucoup plus serré.

Exécutez le point de fond comme précédemment mais répétez chaque fois la seconde étape du point de fond, en tordant une fois chaque paire de fils, et ce, de droite à gauche (fig. 6). Ainsi chaque point est formé de quatre mouvements au lieu de trois.

A fin de chaque rang, avant de piquer l'épingle suivante, tordez les fils qui travaillent une seule fois. Comme ils ont déjà été tordus une fois, cela fait deux torsions.

Exercez-vous jusqu'à ce que vous puissiez réaliser un travail impeccable.

Demi-maille

Cet autre point de base est une simplification du point de fond.

Chaque demi-maille est constituée seulement par les deux premiers mouvements du point de fond (fig. 5 et 6). Travaillez vers la droite comme pour le point de fond.

Avant de piquer l'épingle suivante à la fin du rang, tordez la paire de droite seulement une fois de plus; puisqu'elle a déjà été tordue une fois au cours du mouvement précédent, cela fait deux torsions.
Vous allez vous apercevoir qu'un seul des fils qui travaillent passe en travers du travail. et que les autres fils passent en diagonale.
C'est un point à maille lâche lorsqu'on l'utilise seul. Avec un peu d'expérience, vous pourrez exécuter le point de base avec la première et la dernière paire de chaque rang (de A à E), et la demi-maille avec les trois paires du milieu (de B, C et D).

NOTE: lorsque vous atteignez le bas de la carte, fixez soigneusement avec une épingle chaque fil lâche au tissu pour maintenir chacun dans une position correcte. Repliez le tissu sur les fils et les fuseaux pour relâcher la tension des fils, et retirez toutes les épingles de la carte. Soulevez doucement la dentelle vers le haut de la carte et remettez les épingles latérales (F, G, H, etc...) le long des premiers 2,5 cm de la dentelle. Retirez les épingles qui tiennent les fils lâches, et poursuivez le travail en prenant soin de ne pas tirer trop fort les paires de fil qui ne travaillent pas.

Exécutez une longueur de dentelle avec chacun de ces points jusqu'à ce que vous puissiez travailler d'un mouvement automatique, en surveillant les fils en dessous des épingles et non pas les fuseaux.



image

Point de fond, point de base, demi-maille sur point de fond et torsion sur les bords.





Cette page fait partie du site "Artisanat pour tous" © (année en cours). Toute utilisation à des fins commerciales, ainsi que l'archivage du site, en tout ou en partie, sont strictement interdits.

Le texte est subjectif. L'auteur ne se tient pas responsable des accidents qui pourraient subvenir en cas de négligence, des erreurs typographiques (ou de traduction), ou de la disponibilité des pages.
Tous les documents sont publiés ici uniquement pour des raisons éducatives et informatives. Aucune permission n'a été demandée ou accordée pour la diffusion, la traduction ou la modification des documents utilisés.




web
analytics