Poésie Rudolphe S. Plesdin

 

Page d'accueil

Autres poèmes

Ecrire à Rudolphe

 

Delirium tremens 3

 

 

J’ai péché le moi à la première personne d’avril

Un ombre dans le pluriel du verbe pleurer à l’imparfait

En halant le douzième signe vers la faim du mois

Le soleil a reflété le miracle d’Épinal

Et dans l’étang s’est enfui l’image inerte

 

Dernière actualisation : 27/08/00

Webmaster : [email protected]

 

 

Hosted by www.Geocities.ws

1