LA CHRONOLOGIE DE LA FIN DES TEMPS

TENEZ-VOUS PRÊTS

LES LUMIÈRES DE DIEU

L'AVERTISSEMENT

LE MIRACLE

LE GRAND BANQUET PREAPOCALYPTIQUE

LA GRANDE APOSTASIE

LA FIN DU SACRIFICE PERPÉTUEL

LE GOUVERNEMENT DE L'ANTICHRISTE

LA LUNE COUVERTE DU SANG

LA GRANDE TRIBULATION

LES TROIS JOURS DE TÉNÈBRES

LA PARUSIE





En cet article nous n'essayons pas de donner les dates précises ni nous nous sommes assurés d'avoir la certitude de la vérité. Jésus le Christ a dit que : « Quant à la date de ce jour, et à l'heure, personne ne les connaît, ni les anges des cieux, ni le Fils, personne que le Père, seul. » (Saint Matthieu 24, 36).

Nous n'assurons pas les dates ni les événements qui précéderont au retour du Seigneur à la terre. C'est seulement une tentative humble de donner l'ordre des faits qui précéderont au parousie, que déjà nous pouvons apercevoir comme très après, de sorte qu'avant l'évidence des faits les hommes redressent leurs vies pécheuses et se préparent pour recevoir avec dignité au Seigneur dans son deuxième et définitif retour à la terre.

Les Écritures dissent que les événements importants pour l'humanité viennent précédés par des annonces prophétiques : Mais le Seigneur Yahvé ne fait rien qu'il n'en ait révélé le secret à ses serviteurs les prophètes. (Amos 3, 7)

Dieu envoie des signes divers à des personnes humbles en vue de donner une plus grande crédibilité à Ses avertissements. Le fait que trois enfants du Portugal rural, illettrés et totalement ignorants de ce que passe dans le monde, recevoient un message de grande diffusion comme en Fátima, est un signe clair que cette révélation ne peut pas être le résultat d'une invention des esprits imaginatifs.

Cet même arrangement se reproduit avec d'autres apparitions dont le contenu apocalyptique a empêché qu'elles ont été acceptées par l'Église. Pour ce travail nous serons basés sur des différentes prophéties du passé comme celles de Saint Malachie, et d'autres beaucoup plus récents, comme celles de La Salette, Garabandal, de L'Escorial, de Vassula et d'Akita.

L'apparition de Bayside, à New York, qui est très semblable aux précédentes, a été condamnée par l'Église, ainsi nous ne la prendrons pas en considération.





TENEZ-VOUS PRÊTS

Les prophéties sur la parousie habituellement ne sont pas acceptées par l'Église. C'est assez que n'importe quelle apparition fait une référence à une date concrète pour la fin des temps de sorte qu'automatiquement soit oubliée. Certaines, comme Bayside, sont condamnées par leur contenu hétérodoxe. Le reste, simplement trouve le silence de réponse. L'Église pas prononce sur elles.

C'était ce qu'il s'est produit avec les prophéties de Saint Malachie. Ce saint irlandais a composé une liste prophétique sur les 113 papes qui suivraient de leur temps, autour de l'année 1000, aux temps de la fin. À chacun de ces papes il a appliqué un bref nom caché à lui qui représenterait un fait significatif sur sa personne ou son règne. En année courante, 2006, le pape Benoît XVI est dans le trône de Saint Pierre, que selon la liste de Saint Malachie est le pape le numéro 112. Par conséquent, seulement un pape davantage - Petrus Romanus, selon la liste, avant parousie. Car il est trop long d'énumérer tous elles, nous mentionnerons seulement les coïncidences étonnantes entre les trois derniers papes et la devise qui a été assignée par l'abbé Maelmhaedhoc, le nom gaélique original de Saint Malachie d'Armagh. Le pape 109 de la liste était Jean-Paul I: De la moitié de la lune.(De mediate lunae)

Elu lors de la demi-lune, Jean-Paul I mourut 33 jours plus tard.

Jean-Paul II était le pape 110. Du labeur du soleil. (De Labore solis)

Ce pape venant de l'Est (Pologne) est comme le soleil levant venant de l'Est. De plus son rôle de voyageur infatigable, tel le soleil apportant partout la bonne parole (lumière), peut en faire un soleil très travailleur. Né le jour d'une éclipse de soleil, il fut enterré le 8 avril 2005, jour d'éclipse.

Benoît XVI est le pape 111. De la gloire de l'olive. (De gloria olivae), la paix à la surface de la terre?

Le dernier pape sera nommé Pierre (dérivé de "Petra") et sera romain (Petrus Romanus).

"Dans la dernière persécution de la sainte Eglise romaine siègera Pierre Romain, qui paîtra ses brebis au milieu de nombreuses tribulations. Ces tribulations passées, la ville aux sept collines sera détruite et le juge redoutable jugera son peuple."



Comme nous pouvons vérifier, si nous confions à la prévision de Saint Malachie, la fin des temps est vraiment imminente. Il y a seulement le pape actuel - Benoît XVI - avant que le commencement des cataclysmes qui précéderont au retour du Fils de l'Homme à la Terre.

Maintenant nous essayons de préciser quelques dates. Selon Benoît XVI a exprimé en son étape de cardinal, notre temps se caractérise par la grande profusion des apparitions et des signes célestes de divers type.

L'un d'entre eux s'est produit en 1961, dans la ville espagnole de Saint Sebastián de Garabandal. Cet événement est important par plusieurs indications. D'abord il est évident le parallélisme avec Fatima. La Très Sainte Vierge apparaît une autre fois à trois enfants qui n'atteignent toujours pas l'âge de dix. Le message qui communique à eux d'une part parle de l'affaiblissement général de la religion : "Beaucoup de prêtres, d'évêques et de cardinaux sont sur le chemin de la perdition et entraînent beaucoup d'âmes avec eux."

Elle exprime l'importance extrême de l'Eucharistie: "On donne de moins en moins d'importance à l'Eucharistie." et Elle exige plus de prière et de sacrifices. Dans le deuxième message, elle note explicitement que la corruption morale généralisée apportera comme conséquence un « grande châtiment » qui consistera en « Un feu tombera du ciel et anéantira les deux tiers de l'humanité ».

Les apparitions de Vassula se sont prolongées pendant plusieurs années. Dans ce cas-ci, la vaticinatrice Vassula Ryden est l'épouse d'un diplomate suédois et reçu ses messages dans plusieurs pays du monde, le Bangladesh, la Suisse, l'Egypte, etc. Elle reçoit les messages par l'écriture. Jésus le Christ a parlé par elle avec une écriture majestueuse dans laquelle il a répété les messages de Garabandal. Il est plus, Il dit explicitement que:

Je voudrais te rappeler ce que Je t'ai demandé il y a quelques jours. Fais-le connaître partout. Diffuse Mes Paroles : " Moi le Seigneur, Je bénis Mes enfants de Garabandal ". Je veux qu'ils M'entendent. Oh ! Vassula, comme Je soupire après ce jour ! (13. octobre 1987).

C'est-à-dire, l'apparition de Vassula est une confirmation explicite du message de Garabandal.

Une autre apparition prolongé pendant vingt ans était en Prado Nuevo de L'Escorial, en Espagne. Dans ce cas-ci, la vaticinatrice - une humble femme du monde rural appelée Amparo Cuevas - tombe en extase et au moyen d'elle parlent Jésus le Christ et Marie.

Ces apparitions reviennent au même arrangement de Garabandal : le monde est tourné un nouveau Sodome, et Gomorrhe et sera puni de la même forme qui ces deux villes : avec un déluge de feu. Jésus le Christ et Marie nous avertissent de la nécessité pressante de rectifier le cours de la dégénération morale globale dans laquelle l'humanité est immergée. La demande des prières et des sacrifices est également incessante avant l'arrivée imminente de la fin des temps.

Ces apparitions sont particulièrement importantes pour moi, parce que j'étais personnellement en Prado Nuevo et dans cet endroit j'ai eu l'impression vive à être en présence de la Divinité et encore plus. En outre je peux personnellement certifier une grande quantité de témoignages dignes de confiance sur des événements surnaturels produits dans ces apparitions.

Une apparition qui parle encore sur le même sujet est Akita, au Japon. Une statue en bois commence a pleurer et une voix intérieure communique avec une des soeurs.

Dans ce cas-ci, c'est la Très Sainte Vierge qui parle à une nonne sourde - peut-être une métaphore sur la surdité du monde actuel vers les avertissements de Dieu. Une autre fois le même message de Garabandal : sinon change l'humanité devra soutenir une punition terrible : une pluie du feu. Cette apparition est particulièrement importante par deux motifs, d'abord : elle a été validée par l'Église, probablement, parce qu'elle ne mentionne pas explicitement la fin des temps, mais simplement une punition : « Un feu tombera du ciel et anéantira une grande partie de l'humanité, n'épargnant ni les prêtres ni les fidèles. ». Et, second, il a été confirmé par la cure miraculeuse de sa vaticinatrice principal, la soeur Agnes, qui a récupéré l'audition après une surdité totale.

Nous pourrions mentionner d'autres apparitions de grande réputation, comme la prophétie de Saint Pio de Pietrelcina, ou celle du Padre Gobbi, ou celle de Heede et des autres qui affectent cette même question, mais nous préférons ne prolonger pas trop ce texte avec des redondances inutiles.

Par tout le précédent, je crois qu'il n'est pas inconséquent d'affirmer la proximité de la fin des temps.

La Très Sainte Vierge est apparue aux petits bergers en 1917, et le message principal de Fatima sur la fin du communisme dans l'Union Soviétique officiellement athée (« la Russie se convertira et il y aura paix ») a été accompli finalement en 1989, l'année de la chute du mur de Berlin. Ils se sont passés, donc, 72 ans. Le numéro 72 a une signification symbolique : une période précédente à une nouvelle phase complètement différente de la précédente.

Le siècle XX a été le siècle des apparitions et avertissements à l'humanité

Quant à la date de ce jour, et à l'heure, personne ne les connaît, ni les anges des cieux, ni le Fils, personne que le Père, seul... "Veillez donc, parce que vous ne savez pas quel jour va venir votre Maître... Ainsi donc, vous aussi, tenez-vous prêts, car c'est à l'heure que vous ne pensez pas que le Fils de l'homme va venir. (Saint Matthieu 24, 36-44)








LES LUMIÈRES DE DIEU

Nous pouvons demander pourquoi ce comportement. Pourquoi Dieu nous avertit de Ses intentions avec plusieurs décennies d'anticipation, et après l'arrangement pre-fixé dans l'apocalypse.

Une réponse possible serait dans la singularité de ce temps. Nous sommes dans les temps finals, c'est-à-dire, une grande partie de l'humanité - deux-tiers selon les apparitions - verra tronqué leur existence de forme soudaine. Si nous considérons que cette vie terrestre n'est pas plus que la période de prouve l'où nous devons élire un des deux destins qui attendent à nous - le Ciel ou l'enfer - c'est logique que Dieu nous accorde des graces spéciales pour confronter cette extrémité. Durant toute une vie normale de soixante-dix ou quatre-vingts ans, nous recevons une succession de graces suffisamment pour le salut. Si cette existence était tronquée de forme inattendue par un cataclysme massif, il serait nécessaire de concentrer ces graces dans une plus petite période, les rendant plus intenses. La fin des temps aura un ordre prédéterminé, de sorte qu'à la lumière des faits, ces âmes qui souhaitent suivre la trouvaille de Vérité changent ses vies et regrettent du péché.

Voila un sermon de Saint Jean Marie Vianney:

"L'historien Josèphe nous dit qu'avant la destruction de la ville de Jérusalem, il parut pendant longtemps une comète en forme de coutelas qui jetait la consternation dans le monde. Chacun disait : Hélas ! que veut dire ce signe ? peut-être c'est quelque grand malheur que Dieu va nous envoyer. La lune demeura huit nuits sans donner de lumière ; les gens semblaient déjà ne plus pouvoir vivre. Tout à coup, il parut un homme inconnu, qui, pendant trois ans, ne faisait autre chose que crier par les rues de Jérusalem, le jour et la nuit : Malheur à Jérusalem ! Malheur à Jérusalem !... On le prend, on le bat de verges pour l'empêcher de crier : rien ne l'arrête. Au bout de trois ans, il s'écrie : Ah ! malheur à Jérusalem ; ah ! malheur à moi ! Une pierre lancée par une machine lui tombe dessus et l'écrase à l'instant même. Alors, tous les maux dont cet inconnu avait menacé Jérusalem tombèrent sur elle. La famine fut si grande, que les mères allaient jusqu'à égorger leurs enfants pour s'en servir de nourriture. Les habitants, sans savoir pourquoi, s'égorgeaient les uns les autres ; la ville fut prise et comme anéantie ; les rues et les places étaient toutes couvertes de cadavres ; le sang coulait comme des rivières ; le peu de ceux qui sauvèrent leur vie fut vendu comme des esclaves.

Mais, comme le jour du jugement sera le jour le plus terrible et le plus effrayant qui ait jamais été, il sera précédé de signes si effrayants qu'ils jetteront la terreur jusqu'au fond des abîmes. Notre-Seigneur nous dit que, dans ce moment malheureux pour le pécheur, le soleil ne donnera plus de lumière, que la lune sera semblable à une masse de sang, et que les étoiles tomberont du ciel. L'air sera tellement rempli d'éclairs qu'il sera tout en feu, et l'on entendra les tonnerres dont le bruit sera si grand que les hommes sécheront de frayeur sur la plante de leurs pieds. Les vents seront si impétueux que rien ne pourra leur résister. Les arbres et les maisons seront entraînés dans les chaos de la mer ; la mer elle-même sera tellement agitée par les tempêtes, que ses flots s'élèveront jusqu'à quatre coudées au-dessus des plus hautes montagnes, et ils descendront si bas, que l'on verra les horreurs de l'enfer ; toutes les créatures, même inanimées, sembleront vouloir s'anéantir pour éviter la présence de leur Créateur, en voyant combien les crimes des hommes ont souillé et défiguré la terre. Les eaux des mers et des fleuves bouillonneront comme des huiles dans les brasiers ; les arbres et les plantes vomiront des torrents de sang ; les tremblements de terre seront si grands que l'on verra la terre s'ouvrir de toutes parts..." (Le Saint Curée D'Ars)



Dieu est juste, et Son jugement est vrai. Mais en même temps Il est miséricordieux, et pour cette raison Il donne aux pécheurs beaucoup de graces pour qu'ils regrettent de ses péchés et ils peuvent être sauvés. Une forme pour obtenir cette conversion est présenter aux athées quelques évidences puissantes de la proximité du Jugement. Pour cette raison, avant que la grande punition annoncée tombe sur cette planète, il y aura un avertissement spectaculaire dans les cieux pour toute humanité.





L'AVERTISSEMENT


Dans Garabandal trois phases consécutives suivent une a l'autre : l'avertissement, le miracle et le châtiment . En tant que nous déjà dissons ci-dessus, si c'est vraiment la fin des temps, il est logique que les gens reçoivent avant la mort toutes les graces nécessaires pour le salut. C'est-à-dire, toute lumière surnaturelle qui normalement serait reçue pendant une vie normale, sera reçue dans moins de temps mais beaucoup plus intensément. Celui-ci semble au moins la stratégie conçue par Dieu, parce que dans Garabandal les enfants dit explicitement que : « Dieu espère que, par cet acte de Sa Miséricorde, nous nous amenderons et que nous nous tournerons vers Lui. ». Il ne me semble pas facile que trois enfants rustiques de petite ou nulle formation pourraient inventer une histoire apocalyptique avec ces subtilités théologiques ; une plus d'évidence de la véracité de cette apparition de Marie. Les hommes et les femmes qui finalement se condamnent dans la fin des temps, auront reçu ainsi toutes les graces et lumières particulières qu'ils auraient eu dans une vie normale. Par conséquent, ils ne pourront pas arguer du fait que leur condamnation était conséquence de la mort subite à la fin des temps et ils ont manqué des lumières suffisantes pour trouver Dieu. Dans ce sujet de l'avertissement nous avons trouvé un nouveau parallélisme avec Fatima. Dans le deuxième secret de Fatima, la soeur Lúcia nous a indiqué que la deuxième guerre mondiale éclaterait et que celle-ci viendrait également précédée par un avertissement : « Lorsque vous verrez une nuit illuminée par une lumière inconnue, sachez que c'est le grand signe que Dieu vous donne, qu'Il va punir le monde de ses crimes par le moyen de la guerre, de la faim et des persécutions contre l'Église et le Saint-Père. Pour empêcher cette guerre, je viendrai demander la consécration de la Russie à mon Cœur immaculé et la communion réparatrice des premiers samedis. Si on accepte mes demandes, la Russie se convertira et on aura la paix; sinon elle répandra ses erreurs à travers le monde, provoquant des guerres et des persécutions contre l'Église. Les bons seront martyrisés, le Saint-Père aura beaucoup à souffrir, diverses nations seront détruites. À la fin, mon Cœur immaculé triomphera. Le Saint-Père me consacrera la Russie, qui se convertira, et il sera concédé au monde un certain temps de paix ». »

La nuit du 25 janvier en 1938, la soeur Lúcia a vu le rouge brillant et sinistre, que notre Dame avait averti à elle que serait le grand signal de que Dieu irait « punir au monde (…) au moyen de la guerre » le jour suivant, le étrange phénomène « de la nuit lumineuse » apparemment par des aurores borealis colossaux a été édité en divers journaux en Europe et Amérique du Nord. Quelques semaines plus tard, en mars de 1938, l'Autriche était annexé par Hitler à l'Allemagne - une action qui a donné le commencement des événements qui dans 1939 ont éclaté dans la deuxième guerre mondiale.

C'est vraiment étonnante ces derniers types de coïncidences, mais si nous étudions l'histoire, nous avons perçu qu'elles sont plus habituelles dont il pourrait être pensé. Elle est comme si Dieu a souhaité que les grands événements aient été annoncés aux étoiles.

L'exemple le plus célèbre est l'étoile qui mènent aux magiciens jusqu'à notre Sauveur né à Bethlehem. Un autre cas singulier s'est produit en 1066 avec le malheureux Roi Harold II. Celui-ci était le dernier roi saxon de l'Angleterre. Son court règne a duré moins de 10 mois. Peu de jours après son couronnement la comète Halley était visible sur toute l'Angleterre, considéré un avertissement de grands désastres. Et, rapidement, la son royaume a été envahie par les normands, et leur dynastie et lui lui-même ont été annihilés pour toujours dedans le champ de bataille.

En siècle XX, en plus de l'avertissement ci-dessus de la deuxième guerre mondiale, il s'est produit un autre phénomène semblable en Russie.





En 30 juin 1908, un météore a explosé en altitude au dessus de la Toungouska, une région de Sibérie orientale. Le souffle fit des dégâts sur plus de 100 km et la déflagration fut audible dans un rayon de 1 500 km. Un vortex de poussière et de cendres se forma et fut entraîné par la circulation atmosphérique, créant des halos dans la haute atmosphère, qui s'étendirent sur toute l'Europe. Une luminosité exceptionnelle en pleine nuit fut constatée pendant plusieurs jours. En Londres a 10000 km. il était possible lire le journal par la nuit.

Aujourd'hui, cent ans après, nous ne pouvons pas laisser de penser que celui-ci était un nouvel avertissement du Ciel sur l'immense mer des calamités qui seraient abaissées sur la Russie pendant les années suivantes. Cinq ans après, ce pays entre dans la Première Guerre Mondiale, qu'il laisserait à quatre ans après laissant en arrière presque deux millions de morts. Et ceci seulement pour entrer immédiatement dans la sanglante guerre civile entre les bolchéviques et les menchéviques avec un résultat final de neuf millions de morts. Alors il a donné à commencer une brutale dictature communiste athée qui serait prolongée pendant soixante-dix et deux ans. Comme toutes les dictatures, celle-ci également penchée dans une répression sauvage dont l'résultat final entre morts et déportés en Sibérie se calcule en soixante millions de personnes. Et vingt ans après le pays a été envahi par les nazis et a été annihilé encore le 10% de la population : vingt-trois millions de personnes mortes.

Si la grande explosion du météore de Tunguska étaient un fait accidentel ou un avertissement du Ciel elle est quelque chose qui peut être discutée, mais il n'est pas doute que le siècle XX était le plus sanglant de toute l'histoire russe.

Nous avons même un cas presque identique à l'heure actuelle : le jour 19 de décembre du 2004, une semaine avant le grand tsunami de l'Indonésie du 26 décembre, de la même année, un asteroïde a éclaté sur Yakarta, la capitale du pays. L'hurlement était si intense qu'on l'ait même entendu sur la toute capitale de l'Indonésie et dans quelques populations situées à 80 kilomètres. Sept jours plus tard, c'était le dantesque tsunami qui a dévasté le nord du pays et des côtes de l'Océan Indien ; leurs effets s'ont laissé percevoir même en Afrique, à 5000 kilomètres. Le résultat final de ce désastre était un total de 300.000 morts.

La bible suit également un arrangement semblable: Et alors apparaîtra dans le ciel le signe du Fils de l'homme; et alors toutes les races de la terre se frapperont la poitrine; et l'on verra le Fils de l'homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et grande gloire. (Saint Matthieu 24, 30).

En plus de Garabandal, d'autres apparitions parlent également au sujet de l'avertissement. En Prado Nuevo de L'Escorial, Amparo Cuevas indique que « beaucoup penseront que c'est un simple phénomène astronomique ». Dans Garabandal indique plus : « Il sera visible dans le ciel à travers le monde et immédiatement transmis à l'intérieur de notre âme. Ce sera un phénomène astronomique semblable à un choc d'étoiles avec un jaillissement de lumière et un bruit assourdissant, mais rien ne tombera sur nous. Ce sera comme un feu, mais il ne brûlera pas la peau bien qu'il sera ressenti physiquement et intérieurement. Il durera très peu de temps, mais produira de grands effets dans le monde. Il n'y a pas à craindre de mourir, si ce n'est de peur ou, dans certains cas spéciaux, par la Miséricorde de Dieu. Chacun verra, dans un très court laps de temps, l'état de son âme à la lumière de la vérité de Dieu; il reconnaîtra qu'Il existe et qu'Il était présent à chacune de ses fautes. Ce sera comme un jugement en miniature. » Vassula indique la même question : « Vassula, en peu de temps Je t'enverrai tout un signe venant d'en haut, Je brillerai sur vous. » (13. Octobre 1987)







LE MIRACLE

Dans la même ligne à causer que les âmes reçoivent les lumières suffisantes pour leur salut avant que la fin des temps arrive, Dieu offrira un autre énorme acte de la pitié à l'humanité et accordera toujours aux hommes un grand miracle, comme annonce le message de Garabandal : « Ce sera un très grand miracle, plus grand que celui de Fatima, aussi grand et spectaculaire que ce dont le monde a besoin. » Apparemment, il serait des espèces de la vision béatifique. Les témoins oculaires qui sont dans Garabandal pendant le miracle auront l'occasion de voir dans tout leur splendor le bonheur indescriptible de l'éther éternel de cieux à nous. Les seers affirment cela mais pour une grace spéciale, ceux qui l'ont vue elles mourraient du bonheur. Ici, nous avons trouvé un nouveau parallélisme avec Fátima. Au Portugal, cent mille personnes étaient présentes au miracle du soleil qui a été annoncé par la Très Sainte Vierge précédemment. Probablement, dans Garabandal les cieux seront ouverts devant une multitude semblable, qui témoignage digne de confiance l'immense pitié divine. Elle sera pratiquement comme si Dieu se montre. Néanmoins, nous ne devons pas être confondus en ce qui concerne les résultats finals. Les apparitions diverses affirment que seulement « peu » convertiront.

Bien que le miracle soit énorme et dont n'aura pas aucun doute en ce qui concerne à son authenticité, j'ai peur que beaucoup préféreront observer vers un autre côté et nier la vérité la changeant avec quelqu'une autre explication banal: phénomènes astronomiques ou météorologiques, ovnis, extraterrestres, hallucinations collectives, etc. N'importe quelle chose avant que devoir laisser ses vices les plus aimés. Accepter la Vérité suppose l'abandon du péché, la méchanceté et le vice, un prix que beaucoup de personnes ne sont pas prêtes à payer.

Les apparitions indiquent que le miracle " se produira un jeudi à huit heures et demie du soir (heure d'Espagne), le jour de la fête d'un saint martyr en relation avec l'Eucharistie. Il coïncidera avec un événement peu fréquent dans l'histoire l'Église et qui n'a pas eu lieu du vivant de Conchita" (une des vaticinatrices de Garabandal). Ceci a pu nous donner un indice de la date. L'année 2030 est le deuxième millénaire de la mort de Jésus le Christ, qui a été crucifié en année 30. Bien que ce pourrait être une autre festivité.









LE GRAND BANQUET PREAPOCALYPTIQUE



"Et comme il advint aux jours de Noé, ainsi en sera-t-il encore aux jours du Fils de l'homme.

On mangeait, on buvait, on prenait femme ou mari, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche; et vint le déluge, qui les fit tous périr.

De même, comme il advint aux jours de Lot: on mangeait, on buvait, on achetait, on vendait, on plantait, on bâtissait;

mais le jour où Lot sortit de Sodome, Dieu fit pleuvoir du ciel du feu et du soufre, et il les fit tous périr.

De même en sera-t-il, le Jour où le Fils de l'homme doit se révéler. « (Saint Luc 17, 26-30)



Dans ce passage de l'Evangile nous avons deux des clefs qui précéderont la fin des temps : une grande prospérité économique et la majeure partie de l'humanité vivra complètement sans connaissance des terribles et prochaines catastrophes.

C'est particulièrement significative la comparaison du pénultième versicle entre Sodome et Gomorrhe avec la fin des temps. Autant dans ces deux villes qu'en les jours de Noé, l'humanité était dans une situation de corruption morale extrême et n'écoute aucun avertissement qui est arrivé de Dieu par la voix de Ses prophètes. La punition de feu et soufre qui a calciné Sodome et Gomorrhe est répétée sans interruption dans toutes les apparitions comme ce qui dévastera cette planète corrompue quand les temps apocalyptiques soient accomplies. Le monde actuel semble remplir parfaitement les deux conditions mentionnées par Saint Luc. Nous sommes dans une étape de prospérité économique sans précédents historiques. Et sans aucun doute les gens mangent et boivent davantage que jamais, en fait, une peste existe à l'heure actuelle qui était étrange seulement il y a un demi-siècle : l'obésité généralisée. Le poids excessif est l'une des caractéristiques de distinction de la physiognomie de l'humanité actuelle, en fait dans les pays les plus riches la majorité de la population surpasse largement le poids qui serait recommandable. Il est plus, on calcule que pour la première fois dans l'histoire du monde, ils existent des personnes plus obèses que les personnes affamées. Il est précieux qu'il finisse finalement la peste de la faim, mais ces données confirment les mots de Saint Luc.

La deuxième grande préoccupation de la société actuelle est également mentionnée par Saint Luc, en disant que « on prenait femme ou mari, ». Je ne vais pas prolonger trop sur cette question évidente. Simplement je dirai pour des personnes les plus jeunes que le libertinage régnant à l'heure actuelle dans la société n'est pas la chose normale dans l'humanité. La jeunesse n'a pas connu une autre chose, et pense que la corruption sexuelle est la chose normale, parce qu'il est ce qui voit journalier dans leurs environnements, et ce qui les mass media transmettent sans interruption ; mais c'est une perception tordue de la sexualité humaine. Avant la décennie de 1960 et « la révolution sexuelle », le panorama était drastiquement différent. Le divorce n'avait pas été accepté dans la majeure partie du monde, il existait un respect scrupuleux vers l'intimité sexuelle, et les personnes différenciaient sans plus grands problèmes la chose normale de la contre-naturel.

À partir de la « révolution » mentionnée, il se produit une soudaine et rapide involution : la promiscuité sexuelle est devenue générale et a apportée comme conséquence les divorces massifs ; la décence et le respect par l'intimité ont disparu et est apparue la pornographie massive et omniprésente ; on a changé la perception de la chose normale par une autre notion qui seulement identifie le propre intérêt. Et, comme résultat : la croissance massive des dépravations sexuelles, de l'homosexualité et du genocide le plus horrible de l'histoire : l'avortement.

Celui-ci est le modèle social actuel : l'empire des instincts au-dessus de la Vérité. C'est le modèle antédiluvien, et le modèle des Sodomeites. Et ce modèle est juste les mêmes que Saint Luc prévoit pour la fin des temps.






LA GRANDE APOSTASIE

Je vous dis qu'il leur fera prompte justice. Mais le Fils de l'homme, quand il viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre? (Saint Luc 18, 8)

Un des signes le plus important qui annoncent la fin des temps est la Grande Apostasie.

Jésus demande si quand Il retournera Il trouvera la foi sur la terre. Et cette temps actuel est caractérisée justement par l'athéisme extrême. Nous pouvons affirmer qu'il n'y a eu pas une autre temps historique tellement apostate comme les jours actuels. Saint Paul retourne sur le même sujet : Que personne ne vous abuse d'aucune manière. Auparavant doit venir l'apostasie et se révéler l'Homme impie, l'Etre perdu, l'Adversaire, celui qui s'élève au-dessus de tout ce qui porte le nom de Dieu ou reçoit un culte, allant jusqu'à s'asseoir en personne dans le sanctuaire de Dieu, se produisant lui-même comme Dieu. (2 Thessalonians 2, 3-4)

Je crois que, au niveau global, il n'avait jamais des temps tellement athées, irréligieux et indifférents. Quelques exemples : dans l'Union Européenne le pourcentage de l'assistance à la messe de dimanche a diminué drastiquement aux 50 dernières années. Avec le 90% d'assistance à la messe du dimanche dans la moitié du siècle XX, à 10% en l'actualité. Ce sont des données puissantes qui indiquent l'apostasie généralisée. Dans les pays ex-communistes de l'Europe de l'Est, de la Russie et de la Chine, la situation est semblable. Et cette situation s'étend a certains pays considérés des bastions du catholicisme. Nous avons le cas de la Pologne, considéré pendant des décennies une bastion chrétienne au milieu de la mer communiste athée de l'Europe de l'est. Mais c'était avant. Les données actuelles sont étonnantes. Seulement l'année dernière, le 2005, l'Église polonaise a perdu 400.000 croyants, une quantité considérable dans un pays de 40 millions d'habitants. Et il est prévisible que cette tendance reste jusqu'à atteindre les niveaux du reste de l'Europe, où l'assistance à la messe dominicale est autour du 10%.

Quand ceci se produit dans une société traditionnellement tellement religieuse comme la Polonais, nous ne pouvons pas nier que la Grande Apostasie annoncée par saint Paul est déjà ici.

Et la situation du reste de la planète est semblable si non plus mauvaise. En fait, l'integrisme islamique actuel avec apparence violente n'est pas une autre chose, à mon avis, qu'une réaction désespérée avant la évidente vague d'athéisme généralisé qui se prolonge même par les pays de culture islamique.

La situation actuelle de l'Église, et la religion en général est très différente de ce qui était il y a seulement cinquante ans. Le sens religieux de l'humanité est effondré et ce affaiblissement généralisé du spiritualité suppose une perte incontestable d'influence de l'Église dans la société. Cette situation de faiblesse extrême ne retardera pas en donner ses fruits, les plus évidents dont elle sera :







LA FIN DU SACRIFICE PERPÉTUEL


La bible confirme qu'arrivera un jour l'où le sacrifice de l'eucharistie sera interdit (Daniel 8, 11). Ce que juste il y a quelques années il était quelque chose impensable, c'est à l'heure actuelle une possibilité réaliste. Il n'est pas difficile de trouver des déclarations de quelques politiciens qui veulent interdire certains aspects des religions pour plusieurs raisons : sexisme, homophobie, intolérance, fanatisme, foi archaïque, etc. Chaque fois deviendra plus difficile de prêcher l'evangile tel qu'il est écrit, et je ne doute pas de que la prédication de quelques passages bibliques sera interdite parce qu'elles sont considérées incompatibles avec la morale politiquement-correcte dominante. Au moment il est déjà difficile de rester dans la société en tant que chrétien cohérent. Le fait d'être une personne religieusement active semble une forme de pathologie mentale dont les fruits pour beaucoup de personnes sont seulement le fanatisme, l'intolérance et, au moment, le terrorisme religieux.

Une conséquence évidente de cette perspective est l'effondrement des vocations sacerdotales. Une société ainsi l'apostate et antireligieuse n'est pas propice aux vocations. Si à ceci nous ajoutions qu'à l'heure actuelle le travail du prêtre suppose devenir une certaine marginalisation sociale, il est logique que les séminaires soient déserts.

Quand finalement la prohibition de la pratique religieuse soit un fait, les prophéties bibliques seront accomplies et les personnes religieuses devront se refugier une autre fois dans les catacombes, des lesquelles, probablement, elles ne partiront plus jusqu'à l'avènement du Messie.







666

LE GOUVERNEMENT DE L'ANTICHRISTE


Bien que tout le précédent puisse sembler extrêmement pessimiste, nous ne devons pas oublier que tout a été prédit il y a deux millenia. L'apocalypse mentionne une succession non interrompue des calamités qui doivent suivre nécessairement avant la fin des temps.

Entre toutes, sans aucun doute, la plus mauvais sera l'apparition de l'antichriste.

Ce sera pendant ce temps que naîtra l'antéchrist, en naissant, il vomira des blasphèmes, il aura des dents ; en un mot ce sera le diable incarné ; il poussera des cris effrayants, il fera des prodiges, il ne se nourrira que d'impuretés. Il aura des frères qui, quoiqu'ils ne soient pas comme lui des démons incarnés, seront des enfants de mal ; à 12 ans, ils se feront remarquer par leurs vaillantes victoires qu'ils remporteront ; bientôt, ils seront chacun à la tête des armées, assistés par des légions de l'enfer. (La Très Sainte Vierge Marie, Apparition de La Salette 1846)

Elle semble exister un parallélisme inverse entre cette figure et celle de Jésus le Christ. Tous les deux passeront cachés les la plupart de leurs vies, Jésus en faisant le bien, et l'autre le mal. Ils seront seulement évidents au monde pendant une brève période, la Bible donne à l'antichriste trois ans et une moitié. La fonction du Messie est apporter le salut à l'humanité ; celui du fils de la perdition sera exactement l'opposé. Jésus le Christ a vécu entre les humbles et à tout prix a évité d'occuper une position entre les puissantes ; exactement la chose inverse fera l'antichriste, dont la Bible affirme qu'il occupera l'endroit de Dieu et il feindra même pour être Dieu. Cette personnalité sera de l'ascendance humaine, mais il aura certaines puissances qui emploiera pour faire le mal. L'apocalypse dit : Elle accomplit des prodiges étonnants: jusqu'à faire descendre, aux yeux de tous, le feu du ciel sur la terre; (Apocalypse 13, 13)

Pendant trois ans cet homme sera le « Messie » et pourra dominer une grande partie de l'humanité. Le gouvernement religieux et civil sera supprimé. Seulement la violence sera la loi. Aucuns gouvernements, aucunes cours de justice et aucunes règles. À mon avis, le processus fondamentalement se composerait d'apparaître comme le Messie que les juifs attend toujours. Avec les moyens divers du monde satanique, sorcelleries et les messes démoniaques il pourra tromper à une grande partie du peuple juif, et même mondial, qui sont dans l'apostasie généralisée, apparaissant comme le sauveur de l'humanité. Sans aucun doute il reconstruira le temple de Jérusalem, où il installera toute classe des abominations. C'est que les Écritures appellent la désolation de l'iniquité, probablement une image de la bête apocalyptique. Si nous prêtons l'attention aux prévisions, nous devons accepter qu'une grande partie de la population mondiale succombera à ses mensonges. Ses adeptes auront une certain signe spécial pour témoigner sa acceptation de la nouvelle religion. Tout ceux qui essayent de rester fermes dans la foi subiront la persécution et beaucoup seront annihilés.

Selon des prophéties comme l'Escorial, il pourra traîner à l'enfer à deux-tiers de l'humanité. Ce sera la période la plus noire pour l'Église, les persécutions seront massives et maintenir la foi sera tout un exploit. La domination de l'antichriste sur l'humanité sera tellement grande qu'il même pourra marquer les hommes de sa bande avec marque propre, comme si ils étaient simples animaux. Henoc et Elie reviendront à la terre pendant un certain temps pour avertir l'humanité, à laquelle ils puniront avec toute la chance des pestes dues à son apostasie généralisée. Ces deux prophètes seront assassinés et leurs cadavres seront exposés en public. Mais après trois jours, ils retourneront a la vie pour monter au Ciel devant l'étonnement général.






LA LUNE COUVERTE DU SANG


Les saisons seront changées, la terre ne produira que de mauvais fruits, les astres perdront leurs mouvements réguliers, la lune ne reflétera qu'une faible lumière rougeâtre ; l'eau et le feu donneront au globe de la terre des mouvements convulsifs et d'horribles tremblements de terre, qui feront engloutir des montagnes, des villes. (La Très Sainte Vierge Marie, La Salette)

Les saisons seront changées, dit le message de La Salette, 1846, et maintenant, en 2007 nous avons les preuves: le Passage du Nord-Ouest devient navigable pour la première fois. Le Passage du Nord-Ouest est une voie maritime en plein océan Arctique, entre l'Atlantique et le Pacifique. Jusqu'à l'année 2006, cet ensemble était complètement pris par la banquise et l'évolution récente du climat, avec le réchauffement de la planète, permet une accessibilité.

Quand l'apostasie humaine soit en tout leur apogée et extension et le retour du Fils de l'Homme soit imminent, il y aura signes divers dans le ciel. Le plus exceptionnel, mentionné dans la Bible et aux apparitions, ce sera le changement de couleur de notre satellite. La lune commencera à émettre une certaine tonalité rougeâtre (Joel 3, 4-5 ; Actes 2, 20-21 ; Apocalypse 6, 12).

La dernière raison de ce changement est d'avertir l'humanité de l'imminence de la fin des temps - une nouvelle grace concédée par le Ciel pour la conversion des pécheurs ; mais j'ai peur que beaucoup de personnes l'attribueront à un phénomène naturel qui est déjà évident : le chauffage global. L'émission massive de gaz contaminant suivra jusqu'a la fin des temps. Tout indique que ce phénomène augmentera géométriquement, augmentant rapidement les températures de toute la planète. Le dégivrage de la Sibérie, de la Groenlande et du Canada libérera d'énormes quantités de méthane maintenant emprisonnées en marais congelés, accélérant de plus en plus le changement climatique et causant plus de chaleur, moins de pluies, plus de sécheresse et plus de feux.

Bien que beaucoup refusent de le croire, ce phénomène est un fait. Le changement climatique a déjà causé une augmentation appréciable de la fréquence et de l'intensité des désastres naturaux, par exemple les ouragans sont de plus en plus nombreux et plus destructifs leurs effets. Les sécheresses sont de plus en plus prolongées, autant géographiquement que dans leur durée. Tout ceci, aussi bien, portera toute classe des problèmes écologiques, affectant aux hommes avec des calamités innombrables : faim, pestes, maladies, etc. L'apocalypse 16 nous dit que : « Et le quatrième [ange] répandit sa coupe sur le soleil; alors, il lui fut donné de brûler les hommes par le feu, et les hommes furent brûlés par une chaleur torride. Mais, loin de se repentir en rendant gloire à Dieu, ils blasphémèrent le nom du Dieu qui détenait en son pouvoir de tels fléaux. » Ce passage nous donne un autre indice : la fin des temps viendra précédé par ardentes vagues de chaleur, peut-être une autre lumière du Ciel de sorte que l'humanité réfléchisse sur la brûlure et les flammes infernales déjà très prochaines. Les élevées quantités du méthane libéré dans l'atmosphère et la manque de pluies, avec la pollution et la suie des feux massifs peindra dans le firmament un voile sale. Il sera quelque chose de semblable à ce qu'il se produit dans quelques mégalopolis actuels où les usines fumeuses et millions d'automobiles brûlant de combustible changent la couleur du ciel : du bleu naturel à un marron clair.

Alors les étoiles seront indistinguibles, cachées après le rideau épais de la saleté, et seulement la lune pourra traverser le manteau de pollution nous présentant une nuance rougeâtre, peut-être une métaphore de l'énorme flaque du sang qui s'approche.

Celui-ci sera, probablement, le dernier avertissement aux pécheurs de sorte qu'ils se repentissent avant que la fin arrive.







LA GRANDE TRIBULATION


La grande tribulation est le dernier lien de cette chaîne des désastres non interrompus. Autant les apparitions que la Bible mentionnent littéralement que « Alors tomba du ciel un grand astre, brûlant comme une torche. » (apocalypse 8, 10). Et elle ajoute que : « Et des grêlons énormes - près de 80 livres! - s'abattirent du ciel sur les hommes. » (Apocalypse 16, 21). La Bible mentionne également « Et ce furent des éclairs et des voix et des tonnerres, avec un violent tremblement de terre; non, depuis qu'il y a des hommes sur la terre, jamais on n'avait vu pareil tremblement de terre, aussi violent! » (Apocalypse 16, 18). Ces trois phénomènes sont connexes. L'entrée d'un grand météore dans l'atmosphère cause une surchauffe de sa surface et le desserrer de sa croûte plus superficielle sous la forme de pluie de météorites. Et il est évident que l'impact d'un grand météore sur la terre causera un tremblement de terre colossal, tellement intense pour l'apercevoir en toute la planète.

Par exemple, au présent existe un météore qui a son cours dirigé vers nous. Son nom est 2004 MN4 99942 Apophis dans la nomenclature scientifique. C'est une roche céleste d'environ trois cents mètres qui orbite étroitement la terre.

L'impact sera si brutal qu'il causera la destruction de toute un continent et une catastrophe de proportions planétaires. Littéralement il prendra des montagnes de son emplacement et las frappera en morceaux, et en cas de tomber en mer, il causera que les îles volent en morceaux et disparaissent au coeur de l'océan. Même la planète entière peut être affectée changeant son orbite ou l'inclination de son axe de rotation. Afin de faire un petit arrangement dont ceci supposerait, elle est assez pour dire que la destruction serait totale en cinq mille kilomètres au rond du point d'impact. La puissance de l'explosion - l'équivalente à une détonation de 1000 millions de tonnes de TNT causerait une énorme quantité d'énergie calorifique qui se prolongerait par la planète en nuages ardents d'environ de 600ºC de température. La surface de la planète serait dévastée par la fumée et les vents brûlants. Ce serait, littéralement, le « feu tombera du ciel », comme prévoient toutes les apparitions.

L'impact du météore contre la terre causerait un nuage de poussière colossal semblable à un hiver nucléaire qui tournerait immédiatement le jour en nuit. Les cieux de la planète seraient couverts dun écran de fumée dense, de poussière et de gaz nuisibles venant de l'énorme explosion et des feux suivants. Le soleil ne brillera pas et alors ils commenceraient :







LES TROIS JOURS DE TÉNÈBRES


Et le cinquième [ange] répandit sa coupe sur le trône de la Bête, alors, son royaume devint ténèbres, et l'on se mordait la langue de douleur.

(apocalypse 16, 10)

Le sixième sceau est sur le point d'être brisé 3 et vous serez plongés dans l'obscurité et il n'y aura plus d'illumination car la fumée jaillissant de l'Abîme sera comme la fumée d'un énorme fourneau de sorte que le soleil et le ciel en seront obscurcis; 4 et par Ma Coupe de Justice, Je vous ferai ressembler à des serpents à des vipères. Je vous ferai ramper sur le ventre et manger la poussière 5 en ces jours d'obscurité; Je vous écraserai sur le sol pour vous rappeler que vous n'êtes pas meilleurs que des vipères... Vous suffoquerez et vous étoufferez dans vos péchés; dans Ma colère, Je vous piétinerai, Je vous foulerai aux pieds dans Ma fureur!

Vous voyez? Mes quatre anges se tiennent maintenant anxieusement autour de Mon Trône, attendant Mes ordres; lorsque vous entendrez le fracas du tonnerre et les éclairs de la foudre, sachez que l'Heure de Ma Justice est arrivée; la terre sera secouée et, comme une étoile filante, elle vacillera de sa place, 6 extirpant de leur place les montagnes et les îles.

Des nations entières seront annihilées, le ciel disparaîtra comme on roule un parchemin 7 , comme tu l'as vu dans ta vision, Ma fille. Une grande agonie surviendra sur tous les habitants, et malheur aux incroyants! (Messages de Vassula 18.02.1993)

Encore nous étions avec le numéro 72. Selon la prophétie de Saint Pio de Pietrelcina, juste avant le parousie, viendrait la purification finale de l'humanité. Les nuages ardents couvriraient la terre dévastant toute l'humanité pécheuse. Ils seraient 72 heures d'obscurité totale, lesoù l'enfer serait vidangé de ses démons. Une épouvantable chasse humaine aurait lieu sur la surface de la terre. Les apparitions indiquent que deux de chaque trois humains s'abaisseraient à l'enfer pendant ces trois jours des ténèbres . Les démons travailleraient sans repos pour traîner à l'abîme à toutes ces marqués avec le symbole de la bête (le péché mortel).

L'autre tiers de l'humanité doit demeurer fermé à clef dans ses maisons, priant, et évitant d'observer l'extérieur. Le parallélisme entre ces faits avec ceux de Sodome et Gomorrhe est évident. Le monde actuel ressemble à un énorme bordel corrompu jusqu'à la moelle par toute classe des corruptions et les vices, entre lesquels ils soulignent particulièrement - comme dans Sodome et Gomorrhe - les péchés sexuels, tellement généralisés que ni péchés se considèrent déjà. En fait, j'ai peur que même il soit possible qu'ils surpassent largement à ces deux villes bibliques, parce que à Sodome et à Gomorrhe, il y avait une notion de péché. Les Sodomeites ont su qu'ils péchaient, bien qu'ils ne les aient pas importé le faire.

Dans le Sodome qui est le monde actuel, la vertu est le péché, et le péché est la normalité. L'exemple le plus évident du tout ceci sont les « mariages » homosexuels. Cette société corrompue a institutionalisé en tant que bonnes et souhaitables les unions contre la nature, et envoie à prison les ecclésiastiques qui osent prêcher que l'homosexualité est un cancer social… sans commentaires.

Juste comme a Lot et sa famille, à qui l'ange interdit pour voir en arrière la Sodome calciné par le feu céleste, pendant les trois jours de ténèbres les hommes qui sont dans l'état de grace doivent rester à l'intérieur de leurs maisons et ne devront pas observer l'extérieur. L'horreur qui se produira dans le monde pendant ces 72 heures de ténèbres probablement surpasse la capacité humaine.









LA PAROUSIE


Etant donc réunis, ils l'interrogeaient ainsi: "Seigneur, est-ce maintenant le temps où tu vas restaurer la royauté en Israël?"

Il leur répondit: "Il ne vous appartient pas de connaître les temps et moments que le Père a fixés de sa seule autorité.

Mais vous allez recevoir une force, celle de l'Esprit Saint qui descendra sur vous. Vous serez alors mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre."

A ces mots, sous leurs regards, il s'éleva, et une nuée le déroba à leurs yeux.

Et comme ils étaient là, les yeux fixés au ciel pendant qu'il s'en allait, voici que deux hommes vêtus de blanc se trouvèrent à leurs côtés;

ils leur dirent: Hommes" de Galilée, pourquoi restez-vous ainsi à regarder le ciel? Celui qui vous a été enlevé, ce même Jésus, viendra comme cela, de la même manière dont vous l'avez vu s'en aller vers le ciel."


Actes des Apôtres 1, 6-11









LA FIN DES TEMPS






SAINTE FAUSTINE KOWALSKA ET LE RETOUR DE JÉSUS SUR TERRE






ARMAGEDON






MAITREYA, L'ANTÉCHRIST EST DÉJÀ ICI







RETOUR